Share on Facebook

Verrue : 6 vérités à connaître

Une verrue peut vous déranger ou vous faire souffrir, bien qu’elle soit généralement inoffensive. Voici tout ce que vous devez savoir à son sujet.

1 / 6
Les verrues affectent plus fréquemment les mains, les piedsNatthawon Chaosakun/Shutterstock

Quelle est la cause des verrues?

Les verrues sont causées par le virus du papillome humain (VPH) et transmises par contact direct ou par l’intermédiaire d’une surface infectée. Elles sont si courantes que rares sont ceux qui y échapperont au cours de leur vie. Si elles peuvent pousser n’importe où, elles affectent plus fréquemment les mains, les pieds et les parties génitales. Souvent sans danger, elles n’en sont pas moins agaçantes et gênantes.

2 / 6
Traitement des verrues: vous pouvez essayer l’acide salicylique, vendu sans ordonnance.Image Point Fr/Shutterstock

Peut-on s’en débarrasser?

Elles nous dérangent, entre autres, parce qu’elles sont tenaces. Il nous faut parfois des mois, voire des années pour en venir à bout – mais on y arrive. Si vous perdez patience, vous pouvez essayer l’acide salicylique, vendu sans ordonnance. Le traitement ne les fera pas disparaître du jour au lendemain, mais les érodera petit à petit en accélérant leur résorption. On peut aussi les faire enlever par cryothérapie à l’azote liquide, cautérisation électrique ou chirurgie. Assurez-vous auparavant que votre régime d’assurance maladie couvre l’intervention.

3 / 6
On peut se faire enlever les verrues récalcitrantes par cryothérapie à l’azote liquide, cautérisation électrique ou chirurgie. Shutterstock

Et les verrues récalcitrantes?

L’immunothérapie vient parfois à bout des verrues récalcitrantes, en stimulant les défenses naturelles de l’organisme contre le virus. Par exemple, en appliquant un irritant comme la diphencyprone sur la zone infectée, on déclenche une réaction modérée qui stimule le système immunitaire.

4 / 6
À propos des verrues plantaires. VladGavriloff/Shutterstock

À propos des verrues plantaires

Tant qu’une verrue n’a pas complètement disparu, prenez des précautions pour ne pas propager l’infection. Les verrues plantaires, qui poussent surtout sous le pied, sont causées par des souches virales qui prolifèrent à l’humidité ; portez des tongs ou couvrez vos verrues d’un ruban adhésif hydrofuge avant d’entrer dans un vestiaire, une douche ou une piscine. Ne prêtez ni chaussettes ni serviettes qui peuvent avoir été en contact avec des verrues. Enfin, ne les grattez pas, cela ne ferait que répandre le virus.

5 / 6
Consultez un médecin si une verrue vous fait souffrir.siam.pukkato/Shutterstock

Votre verrue vous fait souffrir?

Consultez un médecin si une verrue vous fait souffrir, saigne facile ment, change de couleur ou d’apparence – vous devez vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un cancer de la peau.

6 / 6
Faites traiter votre verrue si elle vous gêne vraiment.Kitja Kitja/Shutterstock

La verrue est généralement sans danger!

Si c’est bien une verrue, ce n’est qu’« un embarras esthétique, selon le Dr Colm O’Mahony, membre de l’Académie européenne de dermatologie et de vénéréologie. Il arrive qu’une verrue génitale devienne très grosse (plusieurs centimètres de diamètre) et cancéreuse après des années, mais c’est très rare ». Faites-la traiter si elle vous gêne vraiment, mais sachez que l’on peut vivre avec elle sans problème.