Gueule de bois : quoi faire pour se sentir mieux?

Vous vous êtes réveillé avec une gueule de bois ? Voici quelques trucs pour remédier à malaise au réveil.

Des conseils pratiques si vous avez la gueule de bois. Shutterstock

À faire soi-même pour soulager la gueule de bois

  • En prévision, le jour où vous envisagez des excès, mangez léger (de préférence des aliments végétaux), buvez beaucoup d’eau et de tisane (infusion de sauge, par exemple).
  • Pendant : buvez de l’eau (cela accélère l’élimination de l’alcool).
  • Après: buvez encore de l’eau (plusieurs verres, pour la même raison).
  • Le lendemain: mangez léger (de préférence des aliments végétaux), mais mangez quand même. Ne prenez ni aliments gras, ni friture, ni alcool, etc., et buvez abondamment : de l’eau, des tisanes (sauge), du bouillon de légumes (bien salé si vous avez de la diarrhée), des jus de fruits.

Si pour une raison quelconque vous considérez qu’il est préférable de voir un médecin, vous pouvez recourir aux alternatives ci-dessous pour réduire votre gueule de bois.

Gueule de bois : les symptômes

Quand la consommation d’alcool dépasse les capacités de l’organisme à le dégrader, l’intoxication gagne le corps dans son entier. Cela provoque des migraines et des nausées ainsi qu’un sentiment général de faiblesse et de malaise. Voici quelques conseils pour remédier à une gueule de bois au réveil.

Les symptômes d’une gueule de bois :

  • Somnolence
  • Soif intense, bouche sèche.
  • Sensibilité au bruit ou à la lumière, maux de tête.
  • Diarrhée ou selles anormales.
  • Nausées, vomissements.
  • Les alcools, qui ne sont pas assimilables par l’organisme, sont dégradés par le foie en acétaldéhyde. Très toxique, cette molécule est normalement transformée en acétate, lequel est ensuite «brûlé». Or, quand les capacités de fonctionnement du foie sont dépassées par la quantité d’alcool absorbée, l’acétaldéhyde s’accumule; la gueule de bois s’installe.

Qui consulter ?

En général, ce problème ne nécessite pas de consultation.

L’abus d’alcool fatigue l’organisme qui, progressivement, se dégrade – en particulier si vous consommez des alcools bon marché, souvent riches en méthanol, un composant chimique notamment utilisé dans l’industrie. Dans tous les cas, la récurrence des épisodes d’ivresse doit faire soupçonner une dépendance. Dans ce cas, ne tardez pas à consulter un médecin.

La gueule de bois passe d’elle même. Cependant, si vous voulez réduire les chances de vous réveiller dans un tel état, rappelez-vous que mettre en pratique les trucs suivants pourrait vous aider.

En attendant une consultation

  • Vous pouvez recourir à des produits homéopathiques
  • Dans tous les cas: vous pouvez prendre du Nux vomica 7CH, 3 granules toutes les heures.
  • En cas d’acidité, de brûlures d’estomac et de mal de tête : prenez en plus du Sulfuric acidum4CH, 3 granules toutes les heures.

Vous aimerez aussi :

Popular Videos