Share on Facebook

Cancer de la bouche: 20 symptômes et signes à ne jamais ignorer

Découvrez les symptômes du cancer buccal, les meilleurs conseils de prévention et les étapes à suivre pour l’auto-examen permettant de mieux identifier et se prémunir de ce cancer.

1 / 8
Les principaux symptômes et signaux d'alarme à surveillerRossHelen/Shutterstock

Les principaux symptômes et signaux d’alarme à surveiller

Selon la Société canadienne du cancer, les premiers signes et symptômes du cancer de la bouche (ou cancer buccal) incluent notamment:

  1. La présence dans la bouche ou sur les lèvres de plaques blanches, de plaques rouges ou de plaques rouges et blanches
  2. Présence d’ulcères ou de lésions sur la lèvre ou dans la bouche qui ne guérissent pas
  3. Présence d’une masse sur la lèvre, dans la bouche ou sur la langue
  4. Épaississement des joues
  5. Saignements dans la cavité buccale
  6. Présence de douleurs persistantes dans la bouche
  7. Douleurs persistantes des oreilles
  8. Dents qui bougent et dentiers qui ne sont plus bien ajustés
  9. Difficulté d’élocution et difficulté d’articuler les mots
  10. Enflure des glandes salivaires
  11. Enflure des ganglions lymphatiques au niveau du cou
  12. Perte de sensation ou engourdissement des lèvres ou de la langue
  13. Enflûre au niveau de la mâchoire

Faites attention à ces symptômes dangereux pour la santé de vos dents.

2 / 8
Si vous avez une bosse dans le cou, consultez vitre médecin, il peut s'agir d'un cancer de la gorge.Albina Glisic/Shutterstock

Les symptômes tardifs


Parmi les autres symptômes tardifs du cancer de la bouche (ou cancer buccal), la Société canadienne du cancer énumère également les symptômes et signes suivants: une enflure au niveau du cou, une difficulté à ouvrir la bouche, de la difficulté à avaler ou mastiquer, la présence de douleur lorsque l’on avale ou mastique, de la difficulté à bouger la langue ou la mâchoire, une perte d’appétit ou une perte de poids.

Enfin, parmi les signes et symptômes rares du cancer de la bouche, on compte une ouverture à la surface de la peau qui a débuté dans la bouche, une mâchoire affaiblie ainsi qu’une fracture de la mâchoire.

Assurez-vous de connaître les symptômes et signes du cancer de la gorge à ne jamais ignorer.

3 / 8
Comment dépister et identifier les symptômes du cancer buccal?Lazor/Shutterstock

Comment dépister et identifier les symptômes du cancer buccal?

Votre dentiste et hygiéniste dentaire peut très rapidement et facilement examiner votre bouche afin de s’assurer que vous ne souffrez pas d’un cancer buccal. Le dépistage du cancer de la bouche est rapide et facile, sans douleur ni inconfort. Il est essentiel pour le diagnostic, la détection précoce et la prévention. Il demande moins de cinq minutes et peut être effectué durant votre examen de routine chez votre dentiste. Vos professionnels de la santé seront à la recherche d’anomalies ou de bosses, de rougeur, de zones blanches, grises ou flasques, de même que l’ensemble des symptômes du cancer de la bouche énumérés ci-haut.

Cet examen devrait être fait tous les six mois. Si vous estimez que votre professionnel des soins dentaires ne fait pas un examen complet ou s’il n’en fait pas, faites part de vos préoccupations et demandez-en-un. Les hygiénistes dentaires et les dentistes sont formés au dépistage du cancer de la bouche.

Vous souffrez de sécheresse buccale? Voici pourquoi vous avez toujours la bouche sèche!

4 / 8
Consultez un médecin pour votre mal de gorgeAndrey_Popov/Shutterstock

Afin de pouvoir dépister le cancer buccal, votre professionnel dentaire devrait:


1) Examiner l’extérieur et l’intérieur des gencives et les joues, de haut en bas et de l’avant à l’arrière.

2) Examiner et inspecter le plancher, sous votre langue et le palais.

3) Examiner les ganglions lymphatiques du cou et de la mâchoire, examiner l’intérieur et l’extérieur de vos lèvres, vos glandes salivaires principales (dans les joues et le plancher de la bouche), ainsi que l’articulation de la mâchoire (ATM) et la zone autour de vos oreilles.

4) Inspecter votre visage à la recherche d’asymétries ou d’enflures.

5) Tirer la langue avec de la gaze et en inspecter la partie postérieure, les côtés, le haut et le bas.

6) Vous demander de faire «Aaaaaaah» pour regarder l’arrière de votre bouche et votre gorge.

7) Vous interroger au sujet de votre tabagisme, votre mode vie, votre santé et les médicaments que vous prenez qui pourraient affecter l’état de votre bouche, votre tête ou votre cou. Certains cabinets dentaires utilisent un champ lumineux spécial qui fait apparaître les lésions cancéreuses et précancéreuses comme des zones sombres.

5 / 8
Comment procéder vous-même à un auto-examen du cancer de la bouche?Stefano Garau/Shutterstock

Consultez votre dentiste ou votre hygiéniste dentaire régulièrement

Si vous ne visitez le dentiste qu’une fois par an ou à une moindre fréquence, voici comment réaliser un auto-examen afin de mieux identifier et ainsi mieux vous prémunir contre le cancer buccal.

  1. Effectuez un auto examen au moins une fois par mois pour mieux vous protéger contre le cancer de la bouche. Regardez votre bouche une fois par mois en même temps que vous pratiquez votre auto examen des seins. Cela ne prend que quelques minutes, mais pourrait faire une grande différence pour votre vie.
  2. Tout d’abord, munissez-vous d’un miroir buccal; on en trouve dans toutes les pharmacies. Vous serez ainsi en mesure d’inspecter votre bouche beaucoup plus facilement. Assurez-vous d’avoir une source de lumière brillante. Une petite lampe de poche fera l’affaire.
  3. Cherchez la présence de bosses, ou de points flasques inhabituels dans votre bouche. Vous pouvez vérifier en palpant le tissu entre votre pouce et l’index, ou en appuyant sur votre visage de l’extérieur (similaire à la vérification des seins). Pour le plancher de la bouche, pressez sous votre langue.
  4. Assurez-vous de vérifier le dessus, le dessous et les côtés de votre langue. Pour vérifier votre langue, tirez-la avec une gaze ou un linge (la partie postérieure est un lieu fréquent de cancer de la bouche). Dites «Aaaaaah» pour vérifier l’arrière de votre langue et la gorge (vous devrez peut-être demander de l’aide).
  5. Vérifiez toute votre bouche, à la recherche de zones décolorées ou de taches avec une texture inhabituelle. Si vous le faites régulièrement, vous serez bientôt en mesure de différencier ce qui est normal de ce qui ne l’est pas. En règle générale, suivez la même méthode que celle utilisée en cabinet dentaire.
  6. Prêtez attention à tout point douloureux, de la bouche ou de la gorge, qui ne guérit pas en deux semaines et si vous avez de la difficulté à avaler.
  7. Si vous voyez ou sentez quelque chose de suspect – bosses, zone sensible, douleurs, taches blanches, rouges ou grises, ou tout autre symptôme énuméré ci-haut, consultez votre dentiste ou votre médecin. Cela dit, n’en concluez pas immédiatement qu’il s’agit d’un cancer de la bouche. Seul un petit nombre de personnes présentant des anomalies auront un diagnostic de cancer de la bouche. Toutefois, toutes les zones anormales doivent être étudiées. Cela peut inclure une biopsie de la zone suspecte.

Pour votre santé buccale, suivez ces 13 conseils de dentistes!

6 / 8
Fumer fait partie des principaux facteurs de risque de cancer buccal.Dmytro Zinkevych/Shutterstock

Quels sont les principaux facteurs de risque de cancer buccal

Selon la  B.C. Cancer Agency, le risque de contracter un cancer de la bouche augmente avec l’âge. Les autres facteurs de risque sont le tabagisme ou la mastication du tabac, la consommation de plus de trois boissons alcoolisées par jour et l’exposition aux rayons ultraviolets (dommages dus au soleil). Un cancer antérieur, de la tête ou du cou, augmente également les risques. Le virus du papillome humain (VPH) peut jouer un rôle dans certains cas de cancer par transmission à l’occasion d’une fellation ou d’un cunnilingus.

Essayez ces 20 trucs efficaces pour arrêter de fumer.

7 / 8
Comment mieux prévenir le cancer de la bouche.Dean Drobot/Shutterstock

Voici comment mieux prévenir le cancer de la bouche


  1. Brossez vos dents et passez la soie dentaire régulièrement
    Une bouche malsaine affaiblit votre système immunitaire et diminue la capacité de votre corps à lutter contre les cancers potentiels. N’oubliez donc pas de vous brosser les dents et de passer la soie dentaire quotidiennement.
  2. Ne fumez pas et ne mâchez pas de tabac
    Si vous êtes fumeur, même occasionnel, arrêtez. Chaque bouffée met en jeu vos lèvres, votre langue, vos dents et vos gencives.
  3. Pour mieux prévenir le cancer buccal, buvez avec modération
    Ne consommez pas plus d’un à deux verres d’alcool par jour. Le risque de cancer augmente avec la quantité et la durée d’utilisation de l’alcool et du tabac.
  4. Limitez votre exposition au soleil
    Nous savons tous que nous devrions porter un écran solaire, mais pensons-nous à l’appliquer sur nos lèvres? Assurez-vous d’avoir une protection solaire contre les rayons UVA et B sur vos lèvres quand vous êtes au soleil. L’exposition répétée augmente le risque de cancer des lèvres, surtout la lèvre inférieure. Il existe plusieurs bâtons-écrans solaires, format rouge à lèvres, à glisser dans le sac à main pour une utilisation quotidienne. Certains sont colorés et parfumés et remplacent votre brillant à lèvres ou votre baume à lèvres.
  5. Faites régulièrement de l’exercice
    Un style de vie actif est reconnu pour stimuler le système immunitaire et aider à prévenir le cancer, dont le cancer buccal. Plus d’excuses!
  6. Mangez des aliments pour mieux vous prémunir contre le cancer de la bouche
    L’American Institute for Cancer Research recommande de manger beaucoup de haricots, petits fruits, légumes crucifères (chou et brocoli), légumes verts feuillus, graines de lin, ail, raisins, thé vert, soja et tomates pour leur rôle dans la prévention du cancer. «À l’heure actuelle, le rôle des régimes alimentaires et de la nutrition dans la prévention du cancer est un sujet en vogue», explique le Dr Zhang Lewei, professeur de sciences de la santé buccale et de sciences biomédicales à l’Université de la Colombie-Britannique.
  7. La préparation de ces aliments est aussi importante dans la prévention du cancer
    Remplacez la friture par le grillage, la cuisson à l’eau bouillante ou à la vapeur. Utilisez des épices saines comme l’ail, le gingembre et le cari en poudre pour plus de saveur.

Voici 7 raisons qui peuvent expliquer que vos dents soient tachées.

8 / 8
La cancer de la bouche en chiffres e zEdward_Indy/Shutterstock

La cancer de la bouche en chiffres

En 2019, on estimait à 5 300 le nombre de Canadiens recevant un diagnostic de cancer de la cavité buccale. Les statistiques canadiennes révèlent par ailleurs que plus de cas de cancer de la bouche sont diagnostiqués en un an que de cancers du cerveau ou de l’ovaire et que plus de personnes en meurent que du mélanome ou du cancer du col utérin.

Heureusement, 84% des cas de cancer de la bouche sont décelés rapidement par un professionnel de la santé dentaire. Voilà encore une autre excellente raison de consulter régulièrement votre dentiste!

Évitez de commettre ces erreurs qui peuvent abîmer vos dents.