Blessures sportives: comment faire du sport sans se blesser?

Vous avez trouvé une activité physique que vous aimez et souhaitez pratiquer ce sport sur une base régulière? Attention de ne pas vous blesser! Pour éviter déchirures, claquages, entorses et autres blessures sportives, suivez ces quelques recommandations et conseils d’expert. Si vous n’êtes plus en forme ou en bonne santé, demandez l’avis de votre médecin avant de vous lancer dans la pratique d’une nouvelle activité physique.

Faire du sport sans se blesser: prévenir les blessures sportives!Shutterstock

Pour éviter de vous blesser en faisant du sport, optez pour un juste équilibre!

Si le sport compte une foule de bienfaits et vertus, gardez à l’esprit que tout excès en matière d’activité physique est potentiellement nuisible pour votre santé. Faire trop d’exercice, adopter une mauvaise technique ou tenter de perdre du poids trop rapidement peut entraver votre développement osseux et provoquer des lésions. En outre, l’accumulation de déchets métaboliques dans les muscles après un exercice ainsi que la perte de sels minéraux et d’eau par la sueur peuvent déclencher des crampes musculaires.
 Voici quelques conseils pour mieux prévenir et réduire ces risques.

Pour mieux prévenir les blessures, échauffez-vous avant une activité physique
Les échauffements aident à éviter les blessures musculaires et préparent le corps au stress provoqué par l’activité physique. S’échauffer consiste à accroitre le rythme cardiaque et à élever la température du corps et des muscles afin de les décontracter et de les assouplir. Les exercices d’échauffement augmentent ainsi le débit sanguin, et donc l’apport en oxygène et en nutriments aux muscles qui travaillent. Notez que les étirements sont particulièrement importants le matin pour prévenir les blessures et lésions, alors que les muscles sont moins souples.

Terminez en douceur
Il est important de s’étirer après l’exercice, pour compenser la tension des muscles et diminuer le risque de courbatures et douleurs musculaires. Plutôt que d’arrêter brusquement, faites quelques étirements pour que vos muscles restent souples et indolores. Cependant, même avec un bon échauffement et une récupération correcte, vous sentirez sans doute une raideur musculaire pendant une journée ou plus après la séance.

  • Crampe du mollet : Allongez la jambe devant vous et tirez vos orteils vers vous.
  • Crampe de l’arrière-cuisse : Allongez-
vous et levez la jambe. Tendez-la et massez les muscles de l’arrière-cuisse.
  • Crampe du pied : Levez- vous sur la pointe des pieds pour étirer les muscles de la plante.

Évitez les mouvements brusques du dos
Ceux qui imposent un pliage ou une torsion importante peuvent exercer des contraintes trop lourdes sur la colonne vertébrale, surtout si vous n’êtes plus en bonne condition physique ou si vous souffrez d’ostéoporose.

Respectez vos limites et n’ignorez jamais les douleurs lorsque vous pratiquez une activité physique
Augmentez la charge d’exercices lentement et écoutez votre corps. La douleur est un signal d’alarme : ne la négligez jamais et cessez immédiatement si elle persiste.

Buvez beaucoup d’eau avant, pendant et après le sport pour éviter la déshydratation
Boire suffisamment d’eau est crucial pour réguler la température du corps durant l’effort et éviter la fatigue ou les crampes. 

Équipez-vous correctement en fonction du sport que vous pratiquez
Des semelles souples et amortissantes absorberont les impacts et éviteront ainsi les blessures articulaires. Si vos activités vous mènent sur un terrain accidenté, choisissez des chaussures de cross. Portez des vêtements amples et confortables.

Vous aimerez aussi:

Sport: encore plus de trucs pour prévenir les blessures

Blessures sportives: doit-on opter pour la glace ou la chaleur?

Les meilleurs exercices pour maigrir et raffermir nos muscles

Save

Popular Videos