Share on Facebook

8 problèmes de santé que l’on peut améliorer avec ces entraînements

Si vous avez reçu un diagnostic de lombalgie, de maladie de Parkinson ou de troubles cardiaques, vous pensez peut-être que vous devriez en faire le moins possible pour préserver votre santé. Il se trouve que c’est le contraire pour plusieurs problèmes de santé: soulever des poids ou faire des pompes pourrait même vous aider à vous sentir mieux et à empêcher votre état de s’aggraver.

1 / 8

Problèmes de santé: des exercices pour réduire la fatigue liée à la sclérose en plaques.MACROVECTOR/SHUTTERSTOCK

Réduire la fatigue liée à la sclérose en plaques

Chez les personnes présentant des symptômes de la sclérose en plaques, une maladie du système nerveux central, environ 80% expérimentent de la fatigue, des problèmes de maîtrise de la vessie, des difficultés d’équilibre et des tremblements des membres. Pour contrôler ces symptômes, soulever des poids est une option à considérer. Les patients s’étant soumis à des exercices de résistance progressifs pendant six mois ont expérimenté, comparativement à un groupe témoin, des modifications bénéfiques du cerveau qui pourraient prévenir la progression de la maladie, rapporte une étude publiée dans le Multiple Sclerosis Journal.

Les patients qui souffrent de sclérose en plaques subissent un rétrécissement du cerveau plus rapide que la normale, expliquent des chercheurs dans un communiqué de presse. «Les médicaments peuvent ralentir ce rétrécissement, mais nous avons constaté une tendance voulant que l’entraînement diminuerait davantage le rétrécissement du cerveau chez les patients recevant déjà un traitement médicamenteux. En outre, nous avons constaté que plusieurs zones plus petites du cerveau ont en fait commencé à se développer en réponse à l’entraînement», de dire Ulrik Dalgas, professeur associé au département de la santé publique à l’université Aarhus, au Danemark.

Apprenez à détecter les signes qui prouvent que vous n’êtes pas en forme.

2 / 8

Problèmes de santé: des exercices pour réduire l’inconfort lié aux maux de dos.MACROVECTOR/SHUTTERSTOCK

Réduire l’inconfort lié aux maux de dos

Il existe beaucoup de raisons expliquant les maux de dos, un problème vraiment courant. En réalité, 80% des gens vont en souffrir à un moment dans leur vie. Pour vous sentir mieux, vous devriez bouger plutôt que vous reposer. Dans une petite étude publiée dans BMJ Open Sport & Exercise Medicine, les patients souffrant de lombalgie qui avaient fait trois séances d’entraînement avec poids libres par semaine pendant 16 semaines ont expérimenté 72% moins de douleur et 76% moins d’incapacité. Ils ont également fait état d’une meilleure qualité de vie. Les chercheurs notent que rester inactif pendant un épisode de mal de dos peut entraîner des comportements d’évitement et de crainte face à l’exercice, exacerbant ainsi le problème. Bouger plus, notamment soulever des poids (et même des poids lourds), aide à guérir physiquement et mentalement.

Sachez comment repérer les causes et trouver les solutions à vos maux de dos.

3 / 8

Problèmes de santé: des exercices pour améliorer la mobilité dans la maladie de Parkinson.MACROVECTOR/SHUTTERSTOCK

Améliorer la mobilité dans la maladie de Parkinson

Les patients qui ont le parkinson, une maladie neurologique dégénérative, connaissent une dégradation de leurs capacités motrices, ce qui cause des tremblements et altère les mouvements. Ils peuvent également expérimenter des symptômes précoces difficiles à détecter, comme un odorat diminué et des troubles dépressifs.

Une revue italienne de 2017 proposait d’examiner 13 tests analysant le rôle que la musculation peut jouer dans la maladie. Les chercheurs ont conclu que la musculation pouvait aider à améliorer les symptômes physiques ainsi que la qualité de vie, notant toutefois que des études supplémentaires seront nécessaires pour déterminer si la musculation est préférable aux autres activités. En attendant les résultats, vous pouvez fréquenter le gym. Sinon, les personnes ayant la maladie de Parkinson devraient penser à jouer au golf.

4 / 8

Problèmes de santé: des exercices pour réduire la perte osseuse liée à l’ostéopénie.MACROVECTOR/SHUTTERSTOCK

Réduire la perte osseuse liée à l’ostéopénie

Pour avoir des os solides toute sa vie, les experts recommandent de faire des exercices avec mise en charge, comme du jogging et des sauts, afin de créer des modifications dans les os, ce qui les renforcera. Assurez-vous aussi d’y intégrer des exercices de musculation.

On a demandé à des femmes ayant reçu un diagnostic d’ostéopénie (perte osseuse qui précède l’ostéoporose) de suivre un programme d’exercices incluant de la musculation avec poids libres et bandes élastiques. Un suivi réalisé pendant 16 ans a démontré que pour augmenter la densité minérale osseuse, ces femmes devaient s’entraîner au moins deux fois par semaine (environ deux heures), selon les conclusions de l’étude publiée dans la revue Bone. Puisqu’il peut être extrêmement difficile d’amener des personnes à entreprendre – et à respecter – un programme d’exercices, les chercheurs notent que la constance dans les exercices constitue peut-être le facteur le plus important pour préserver la masse osseuse.

5 / 8

Problèmes de santé: des exercices pour renforcer ses capacités cardiaques.MACROVECTOR/SHUTTERSTOCK

Renforcer ses capacités cardiaques

Pour prévenir les maladies cardiaques, l’American Heart Association recommande de faire une activité physique d’intensité modérée pendant 30 minutes, cinq jours par semaine. Si vous avez reçu un diagnostic de maladie du cœur, il est quand même important de suer un peu. Un nouvel examen des recherches publié en 2017 dans l’European Journal of Preventive Cardiology a analysé 34 études et conclu que l’entraînement de résistance améliorait la capacité aérobique autant que les exercices aérobiques tout en renforçant le bas et le haut du corps. Exprimer sa gratitude et dormir suffisamment faisaient partie des autres surprenantes habitudes bonnes pour le cœur.

Soyez attentif à ces symptômes qui pourraient signaler une maladie grave!

6 / 8

Problèmes de santé: des exercices pour mieux respirer malgré la MPOC.MACROVECTOR/SHUTTERSTOCK

Mieux respirer malgré la MPOC

Si vous souffrez de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), une maladie incurable caractérisée par une difficulté à respirer, vous pensez probablement qu’il vaut mieux éviter le gym. Mais c’est peut-être justement ce dont vous avez besoin.

En fait, la perte de force musculaire et la faiblesse sont courantes chez les patients qui souffrent de cette maladie, ce qui diminue leur qualité de vie, au dire des chercheurs. Selon une étude de 2017, les patients atteints de MPOC ayant fait une combinaison d’exercices d’endurance et de musculation (30 minutes de chacun par séance, trois fois par semaine) avaient davantage amélioré leur force musculaire que ceux ayant fait seulement des exercices d’endurance ou suivi un traitement médicamenteux. De plus, ils ont découvert que s’entraîner de cette façon était sécuritaire.

Faites attention à ces problèmes de santé qui peuvent provoquer des étourdissements.

7 / 8

Problèmes de santé: des exercices pour mieux gérer la glycémie dans le diabète de type 2.MACROVECTOR/SHUTTERSTOCK

Mieux gérer la glycémie dans le diabète de type 2

L’exercice est la clé de la prévention et de la gestion du diabète de type 2 puisqu’il aide vos muscles à absorber le sucre dans le sang et à le transformer en énergie. Si l’entraînement cardio aide votre corps à gérer l’insuline, la musculation, elle, l’y rend plus sensible, selon l’American Diabetes Association; en outre, elle contribue à développer vos muscles.

Non seulement une plus grande masse musculaire brûlera-t-elle davantage de calories, mais elle pourra aussi mieux contrôler la glycémie, indique une étude publiée dans Nutrition & Metabolism. Notre ordonnance? Faites des exercices aérobiques et de résistance. Cela vous permettra d’avoir la routine équilibrée dont votre corps a besoin.

Avoir excessivement soif est un signe de diabète. Renseignez-vous sur ces symptômes de maladies qu’il ne faut pas ignorer.

8 / 8

Problèmes de santé: des exercices pour faire taire l’anxiété.MACROVECTOR/SHUTTERSTOCK

Faire taire l’anxiété

L’exercice est reconnu comme un antidote au stress, mais il peut également avoir des effets mesurables si vous souffrez d’anxiété. Une étude publiée dans Frontiers in Psychology a découvert qu’en effectuant une série d’exercices de résistance une répétition à la fois (par exemple, soulever le poids le plus lourd que vous soyez capable) est ce qu’il y a de plus efficace pour diminuer l’anxiété, que ce soit après une seule séance ou des années de pratique.

Même si ce n’est pas parfaitement clair pourquoi, la musculation arrive à faire baisser les niveaux de cortisol – l’hormone du stress – en ordonnant à votre système de réponse au stress de se calmer.

Il est courant de penser que ces problèmes de santé sont contagieux, mais ne le sont pas en réalité!

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest