15 raisons pour lesquelles la techno vous rend malade

Les gadgets modernes peuvent vous faciliter la vie… ou franchement la compliquer!

1 / 15
Maladie technologie : attaques de paniqueiStock/SolStock

Attaques de panique

Les psychologues ont observé qu’un nouveau mal touche de plus en plus de jeunes : la «nomophobie» – de l’abréviation anglaise «no-mobile-phone-phobia». Les personnes atteintes de ce trouble sont anxieuses et un peu perdues dès qu’on les sépare de leur téléphone et qu’elles sont incapables de faire des mises à jour. Les chercheurs comparent cette affection à des états de dépendance tels que ceux provoqués par le jeu.

Vérifiez si vous souffrez de dépendance au cellulaire.

2 / 15
Maladie technologie : affaiblissement du spermeiStock/Pinkypills

Affaiblissement du sperme

Une étude montre que les signaux Wi-Fi pourraient endommager les spermatozoïdes et en réduire la motilité, entraînant du même coup des problèmes de fertilité chez les hommes. Les scientifiques soulignent qu’il faudra faire d’autres recherches avant de pouvoir tirer des conclusions, mais qu’en attendant, les gars feraient peut-être mieux de se débarrasser de leurs appareils.

Vous essayez d'avoir un enfant? Sachez reconnaitre ces signes d'infertilité.

3 / 15
Maladie technologie : syndrome de la vision sur ordinateuriStock/joegolby

Syndrome de la vision sur ordinateur

Regarder fixement un écran d’ordinateur pendant des heures ne fait pas de bien à vos yeux et peut provoquer le syndrome de la vision sur ordinateur, lequel se traduit par de la fatigue oculaire, des maux de tête et une vision floue. Pour atténuer les problèmes, essayez de réduire la brillance de votre écran, clignez souvent des yeux et prenez des pauses fréquentes.

Adoptez quelques-unes de ces habitudes pour prévenir vos maux de tête.

4 / 15
Maladie technologie : tendinites du pouceiStock/nebari

Tendinites du pouce

Des spécialistes de la main ont signalé une augmentation des tendinites du pouce dues, disent-ils, à l’utilisation intensive des téléphones cellulaires et des ordinateurs. Les signes avant-coureurs sont des picotements ou un engourdissement. Si un de vos pouces est atteint de cette tendinite, aidez-le à guérir en le laissant au repos ou en suivant une thérapie physique.

Suivez nos conseils pour faire une pause des technologies et améliorer votre santé.

5 / 15
Maladie technologie : mauvaise positioniStock/Yuri_Arcurs

Mauvaise position

Passer toute la journée devant votre bureau dans une position voûtée peut vous causer des douleurs dorsales. Pour soulager l’inconfort, essayez des étirements du pont thoracique.

Posez ces 12 gestes santé lorsque vous passez la journée au bureau.

6 / 15
Maladie technologie : blessure au coude due au téléphoneiStock/Neil Speers

Blessure au coude due au téléphone

Vous pouvez subir cette blessure, aussi intelligent soit votre téléphone, en endommageant un «nerf essentiel du bras à force de plier trop fort votre coude pendant trop longtemps», avertit CNN. Vous pourriez ressentir de l’inconfort si vous tenez votre téléphone près de votre oreille pendant une longue conversation. Que faire? Changez de main ou utilisez des écouteurs avec microphone intégré ou des écouteurs Bluetooth.

7 / 15
Maladie technologie : mal du virtueliStock/Squaredpixels

Mal du virtuel

Les chercheurs se sont interrogés pendant des années sur ce qui pouvait causer ce mal avant de découvrir qu’il affectait les personnes qui utilisaient abondamment la réalité virtuelle. Malheureusement, celle-ci se retrouve aujourd’hui dans des expériences relativement communes, comme les films 3D ou même des écrans HD de vos téléphones et tablettes. (Apple a d’ailleurs dû mettre à jour son système d’exploitation sur iPhone et iPad parce que des utilisateurs se plaignaient d’éprouver des malaises à cause d’iOS7. Les symptômes comprennent nausées et maux de tête.

Transformez vos amis virtuels en vrais amis avec ces 8 trucs simples.

8 / 15
Maladie technologie : dermite des chaufferettesPeshkova/Shutterstock

Dermite des chaufferettes

Ne vous laissez pas berner par son nom: votre ordinateur portable n’est pas aussi portable qu’il le laisse entendre. Surtout sur vos genoux ! Si vous l’y laissez trop longtemps, vous pourriez souffrir de ce qu’on appelle la dermite des chaufferettes, un problème de peau causé par une surexposition à la chaleur, mais ne causant pas de lésion. Les symptômes vont de l’éruption cutanée qui disparaît après quelques jours à une décoloration sévère de la peau qui peut être permanente.

9 / 15
Maladie technologie : syndrome du canal carpienpedalist/Shutterstock

Syndrome du canal carpien

Une petite étude publiée dans le journal Muscle & Nerve suggère que les personnes qui passent beaucoup de temps sur leur téléphone intelligent, tablette ou console de jeu (neuf heures ou plus par jour) souffrent beaucoup plus souvent de douleurs au poignet et à la main.

Une étude de plus grande envergure avait déjà établi qu’on parlait d’utilisation intensive d’un appareil lorsqu’on s’en servait cinq heures ou plus par jour. Plus de la moitié des participants qui utilisaient leur téléphone ou leur appareil de façon intensive souffraient de douleurs ou d’inconfort musculo-squelettiques. Et seulement 12 % de ceux qui l’utilisaient cinq heures ou moins par jour présentaient ces symptômes. Ces chiffres surévaluent peut-être le temps que les gens passent réellement sur leur téléphone, mais l’auteur de l’étude, Pete White, affirme que «la prudence est de mise lorsqu’on se sert d’appareils électroniques portatifs si l’on veut réduire au minimum le risque de développer le syndrome du canal carpien».

Vous souffrez du syndrome du canal carpien? Soulagez naturellement la douleur avec ces remèdes maison.

10 / 15
Maladie technologie : suralimentationOKSANA FERKHOVA/Shutterstock

Suralimentation

Les médias sociaux sont inondés de photos d’aliments parfaitement présentés et alléchants. Ils sont agréables à regarder, mais peuvent aussi aiguiser votre appétit. Une étude a montré que nous sommes davantage attirés par des photos d’aliments riches en matières grasses que par les aliments faibles en gras, et qu’ils sont plus susceptibles de chercher autour d’eux des aliments similaires après avoir vu ces photos.

Non seulement ces photos (la «porno alimentaire», comme l’appellent les Américains) incitent-elles malencontreusement les gens à manger des aliments malsains, mais elles augmentent aussi leur difficulté à perdre cette habitude. Une autre étude a révélé que les personnes obèses ont une activité cérébrale plus élevée lorsqu’elles voient des photos d’aliments que celles qui ont un poids santé, surtout lorsque les aliments sont riches en gras. Ces images ont même déclenché une réaction cérébrale liée aux aliments chez les participants obèses qui n’avaient pas faim.

Renseignez-vous sur les conséquences de ces excès alimentaires.

11 / 15
Maladie technologie : style de vie sédentaireWAYHOME studio/Shutterstock

Style de vie sédentaire

Qu’il s’agisse de répondre aux courriels sur notre ordinateur au travail ou de regarder la télévision à la maison, nous passons la majeure partie de notre temps à utiliser la technologie en position assise. Et plus la technologie devient importante dans nos vies, plus nous passons de temps assis et inactifs. Selon MedlinePlus, le mode de vie sédentaire comporte de graves risques pour la santé, notamment un risque accru de maladie cardiaque, d’hypercholestérolémie, d’accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de certains cancers.

La marche est un excellent moyen de rester en bonne santé! Voici 14 façons d'atteindre l'objectif des 10 000 pas par jour.

12 / 15
Maladie technologie : insomnieWeAre/Shutterstock

Insomnie

Le temps que vous passez sur votre téléphone peut avoir une incidence sur la durée et la qualité de votre sommeil. Dans une étude menée en 2016 et portant sur 653 participants, des chercheurs ont déterminé que le temps médian qu’ils passaient à regarder leur écran était de 38,4 heures sur 30 jours. 42% des participants qui passaient autant ou plus de temps sur leur téléphone avaient de la difficulté à dormir, et environ 35 % des participants qui utilisaient leur téléphone moins longtemps avaient aussi des troubles du sommeil. Les résultats ont également montré que ceux qui utilisaient leur téléphone juste avant de se coucher risquaient plus de mal dormir.

Bannissez ces mauvaises habitudes de vos soirées pour mieux dormir dès ce soir.

13 / 15
Maladie technologie : cou douloureux et textosstockfour/Shutterstock

Cou douloureux et textos

Lorsque vous regardez votre téléphone toute la journée, votre cou travaille fort pour soutenir les 5 à 7 kilos de votre tête. Plus vous restez longtemps dans cette position, plus vos muscles sont sollicités, ce qui peut entraîner des douleurs au cou ou des tensions musculaires.

14 / 15
Maladie technologie : perte d’auditionOlena Hromova/Shutterstock

Perte d’audition

Il vous arrive d’augmenter le volume de vos écouteurs pour n’entendre que votre musique? C’est une habitude dangereuse. Dans une entrevue à Everday Health, le Dr Aaron Moberly, qui enseigne l’oto-rhino-laryngologie, a déclaré que les écouteurs envoient un son très près de vos tympans. Or une exposition prolongée peut endommager vos oreilles et même causer une perte auditive. Il recommande de maintenir le volume à 50 % ou en dessous.

15 / 15
Maladie technologie : cancernoppawan09/Shutterstock

Cancer

Dans le cadre du Programme national de toxicologie américain, des chercheurs ont exposé des rats et d’autres rongeurs aux radiofréquences qu’émettent les téléphones cellulaires pendant neuf heures chaque jour pendant deux ans (environ 70 ans chez l’humain). Les niveaux d’exposition variaient de l’exposition maximale aux téléphones cellulaires permise par la loi à quatre fois cette quantité. Les chercheurs ont découvert des tumeurs cardiaques appelées schwannomes chez des rats mâles exposés à «un niveau excédant les émissions admissibles de téléphone cellulaire». Bien que ces tumeurs spécifiques deviennent rarement cancéreuses et que les radiofréquences ne puissent pas causer le cancer en endommageant l’ADN, on craint que ce rayonnement finisse par altérer les tissus humains, de telle sorte qu’il pourrait causer le cancer.

Méfiez-vous de ces choses surprenantes qui augmentent votre risque de développer un cancer.

Contenu original Reader's Digest