Share on Facebook

8 façons de transformer vos «amis» virtuels en vrais amis

De nos jours, internet vous permet d’obtenir ce que vous voulez quand vous le voulez, y compris des tonnes d’amis en ligne. Mais comment faire de vos amis en ligne des amis dans la vraie vie ? Voici quelques conseils glanés auprès de personnes qui ont franchi le pas en passant de l’amitié en ligne à la relation solide et durable.

1 / 8
Il existe de nombreuses raisons pour que votre chemin croise celui d’une autre personne en ligne. ISTOCK/HALFPOINT

Trouvez-vous des points communs

Il existe de nombreuses raisons pour que votre chemin croise celui d’une autre personne en ligne. Peut-être participez-vous au même groupe de travail, forum d’artiste ou groupe de soutien. Peu importe, ce genre de point en commun peut rapidement aboutir à une relation. C’est ce qui est arrivé à la New-Yorkaise Suzanne Zuppello quand elle a entrepris de discuter avec une Anglaise rencontrée sur un site de soutien aux femmes possédant la mutation génétique BRCA du cancer du sein. Toutes deux ont fini par découvrir qu’elles avaient le même âge et des problèmes semblables. «Je pense que le fait d’avoir subi la même intervention chirurgicale majeure à titre préventif nous a mises en confiance», raconte Suzanne Zuppello.

2 / 8
Si vous essayez de resserrer les liens avec votre nouvel ami en ligne, prenez l’initiative d’orienter la conversation sur des intérêts que vous avez en commun.ISTOCK/G-STOCKSTUDIO

Lancez-vous dans un échange

Votre nouvel ami a-t-il le sens de l’humour ? Vous donne-t-elle d’excellents conseils? Si vous essayez de resserrer les liens avec votre nouvel ami en ligne, prenez l’initiative d’orienter la conversation sur des intérêts que vous avez en commun. Marisa Zeppieri ne s’attendait pas du tout à se faire de grands amis en jouant sur sa Xbox, mais c’est pourtant exactement ce qui s’est passé. Elle et son mari, Mick, ont rencontré Andrea et Mark quand ils ont été couplés par hasard alors qu’ils faisaient une partie de Halo Wars. Les quatre étaient en mesure de communiquer à travers les micros-écouteurs et le courant est tout de suite passé. Marisa Zeppieri se souvient qu’elle et Andrea ont plaisanté sur leur «sens de l’humour un peu déplacé» et sur le fait que leurs deux maris étaient des anciens de la Navy.

3 / 8
Il ne faut donc jamais précipiter une rencontre avec les amis que vous vous faites en ligne. STOCK/MONKEYBUSINESSIMAGES

Ne soyez pas trop pressé de vous rencontrer

Les grandes amitiés se forgent sur une communauté d’intérêts, et c’est ce qui s’est passé quand Marisa Zeppieri et son mari ont commencé à jouer régulièrement à la Xbox avec Mark et Andrea. «Avec le temps, nous avons instauré ce rituel de jouer avec eux un ou deux soirs par semaine, parfois jusqu’à trois ou quatre heures du matin.» Après avoir passé tant d’heures à jouer à des jeux vidéo, le quatuor était finalement mûr pour passer au niveau supérieur. «Ce qui importe vraiment, c’est de sentir quelqu’un, de lui parler souvent. Les médias sociaux sont parfois un excellent révélateur de la personnalité de quelqu’un. Je ne pense pas que nous nous serions rencontrés si nous n’avions pas passé des dizaines d’heures à nous parler en jouant et à visiter les pages Facebook respectives.» Le couple savait donc qu’ils étaient sur la même longueur d’onde. Il ne faut donc jamais précipiter une rencontre avec les amis que vous vous faites en ligne. Attendez plutôt d’être parfaitement à l’aise avec eux. (Attention : ne mettez jamais en ligne ces photos.)

4 / 8
Si cela fait un moment que vous échangez messages et commentaires sur les médias sociaux, demandez à cette connaissance virtuelle si elle est prête à communiquer avec vous par téléphone, FaceTime ou Skype.ISTOCK/DIEGO_CERVO

Relevez d’un cran vos amitiés en ligne

Si cela fait un moment que vous échangez messages et commentaires sur les médias sociaux, demandez à cette connaissance virtuelle si elle est prête à communiquer avec vous par téléphone, FaceTime ou Skype. Ryan Stewart a d’abord rencontré son amie en ligne alors qu’elle cherchait des gens qui souffraient de la maladie de Lyme. Ryan, qui venait d’apprendre qu’il avait cette maladie, se sentait seul et effrayé. «Nous avons instauré un meilleur niveau de confiance en échangeant nos numéros de téléphone et nos adresses courriel afin de communiquer autrement qu’à travers les médias sociaux», dit-il. Et à mesure que la communication s’est affirmée, leur relation s’est solidifiée, continue-t-il. «Je lui ai aussi envoyé une carte de Noël», ajoute-t-elle sur un ton enjoué. Bien sûr, vous pouvez toujours tomber sur des gens qui préféreront ne pas donner leurs coordonnées. Dans ce cas, peut-être vous faudrait-il décider d’investir ailleurs tous les efforts que vous mettez à construire une relation. Sauf si vous voulez que cette relation reste virtuelle. L’important, c’est que vous vous sentiez bien avec cela. Beaucoup de gens pensent que leurs amis rencontrés en ligne sont de vrais amis, même s’ils ne les ont jamais rencontrés.

5 / 8
Nous avons tous besoin de gens dans notre vie pour nous soutenir dans les moments difficiles ou célébrer avec nous les grandes occasions.ISTOCK/MIXMIKE

Soyez présent lorsque les circonstances l’exigent

Nous avons tous besoin de gens dans notre vie pour nous soutenir dans les moments difficiles ou célébrer avec nous les grandes occasions. Grâce aux médias sociaux, nous pouvons facilement commenter les réussites de nos amis ou leur envoyer une carte de souhaits quand ils vivent des moments difficiles. En fait, il n’est pas rare que nos amis virtuels en sachent davantage sur nous que des amis qui nous sont proches. Lisa Killion s’est connectée avec deux femmes lorsqu’elle cherchait un groupe de soutien pour son fils qui souffrait de la maladie de Lyme. «Facebook est une bénédiction pour les parents d’enfants malades, dit-elle. Je m’y suis fait plusieurs amies que je considère comme des “sœurs” et avec lesquelles je communique personnellement.» C’est cette «sororité» Facebook qui a permis à Lisa Killion de recevoir aussi bien que d’offrir du soutien lors de cet épisode très difficile de sa vie.

6 / 8
Il est aussi recommandé de rencontrer un groupe d’amis dans un lieu public.ISTOCK/MAVOIMAGES

Gérez intelligemment la rencontre

Maintenant que vous avez parlé, que ce soit au téléphone, sur Skype ou sur FaceTime, vous êtes sans doute prête à rencontrer votre ami virtuel. La sécurité doit cependant rester votre première préoccupation, alors dites à quelqu’un où vous allez et n’oubliez pas de signaler que tout va bien à quelques reprises durant la rencontre. Il est aussi recommandé de rencontrer un groupe d’amis dans un lieu public, recommande Lisa Killion. Même son groupe de soutien se réunit dans un lieu public, de sorte que tous les membres se savent en sécurité.

7 / 8
Même si vous avez fait une sorte de plongée virtuelle dans l’univers numérique de vos nouveaux amis, ne soyez pas étonné du léger malaise lors de votre première rencontre.ISTOCK/MIHAILOMILOVANOVIC

Modérez vos attentes

Même si vous avez fait une sorte de plongée virtuelle dans l’univers numérique de vos nouveaux amis, ne soyez pas étonné du léger malaise lors de votre première rencontre. Vous espérez peut-être vous lancer aussitôt dans une grande conversation, mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Ne vous découragez pas cependant. Respirez un grand coup et laissez la nervosité du moment retomber un peu. Suzanne Zuppello ne s’attendait pas à ce sentiment de malaise la première fois qu’elle a rencontré son amie. «C’était un peu bizarre au début et nous avons parlé de banalités alors que nous avions de loin dépassé ce stade lors de nos conversations en ligne. Puis tout s’est replacé, et c’était formidable. Je me suis sentie tellement soulagée de voir que j’avais investi tant de temps dans une personne aussi merveilleuse», dit-elle.

8 / 8
Entretenez l’amitié même après avoir rencontré la personne.ISTOCK/DEMAERRE

Entretenez l’amitié même après avoir rencontré la personne

Il est important de rester en contact si l’on veut bâtir une relation durable avec des amis rencontrés en ligne, surtout si cette relation repose entièrement sur des circonstances particulières ou une communauté d’idées. Aussitôt que votre première rencontre est terminée, continuez d’entretenir la relation en restant en contact et en vous soutenant mutuellement. «J’en ai appris tellement plus sur elle que nous sommes devenues de grandes amies», dit Suzanne Zuppello en se souvenant de ce moment où son amie en ligne est devenue amie dans la vraie vie. «Je peux lui demander des nouvelles de sa famille ou de son conjoint et situer tous ces gens dans un cadre de référence. C’est pour moi un humain à part entière maintenant et nous avons vraiment dépassé ce qui au début a motivé notre première rencontre en tête-à-tête. C’est une personne pour laquelle je sauterais dans un avion sans hésiter, juste pour aller me balader avec elle.»

Vous aimerez aussi :
9 signes évidents d’une amitié toxique
7 signes que votre ami(e) n’en est peut-être pas un(e)
Relations toxiques: Comment survivre et mettre fin aux amitiés toxiques?

Tiré de rd.com : 8 Ways to Turn Your Online Friends into Real-Life Besties