Share on Facebook

Les 6 endroits où vous êtes le plus à risque de contracter le coronavirus

Les vacances de la construction ne signifient pas qu’il soit soudainement sécuritaire de socialiser et de sortir comme on le faisait avant. Alors que le déconfinement est à son comble, certains experts tiennent à vous mettre en garde contre les endroits les plus propices à une propagation de coronavirus. Avec la montée récente des cas de COVID-19, certains endroits sont maintenant pointé du doigt. Notamment les bars, les plages et les parcs. Voici les pires endroits où l’on risque de contracter le coronavirus.

1 / 7
Les 6 endroits où vous êtes le plus à risque de contracter le coronavirus.THANA PRASONGSIN/GETTY IMAGES


Pour protéger votre santé et celle de vos proches, il est important d’être conscient du niveau de risque des endroits que vous fréquentez. En règle générale, le coronavirus se propage davantage dans «les environnements intérieurs avec une entrée d’air frais limitée, où un grand nombre de personnes est rassemblé pendant plus de dix minutes consécutives, et où il est difficile de maintenir les règles de distanciation physique», selon le docteur Boris Lushniak, doyen de l’École de santé publique de l’Université du Maryland.

Dans ce contexte, vous risquez de commettre ces erreurs cet été.

2 / 7
Passer moins de temps dans les bars et essayer d'orienter votre vie sociale vers les endroits où il n'y a pas d'alcool.ISTOCK/BLIZZARD

Bars et restaurants

L’endroit par excellence pour contracter le coronavirus est probablement autour des comptoirs des bars, selon le docteur Lushniak. «Malheureusement, avec la réouverture des bars, nous avons vu un grand nombre de gens se rassembler, sans se méfier du fait que la COVID-19 est toujours présente», dit-il.

Même les bars qui limitent la capacité et les restaurants qui espacent les tables à deux mètres de distance sont des environnements à haut risque, selon le docteur Lushniak. «Les gens font la file pour entrer et la plupart ne portent pas de masque ou ne respectent pas les mesures de distanciation sociale. À l’intérieur, les gens passent des heures dans un petit espace mal ventilé tout en dansant, en se tenant près l’un de l’autre et en chantant sur la musique.» Sachez que des conversations bruyantes dans les bars peuvent libérer jusqu’à 10 fois plus de gouttelettes respiratoires qu’une toux, selon certaines études!

Lushniak suggère de faire le point avant d’entrer: «Les gens portent-ils des masques? La règle du deux mètres est-elle appliquée? Est-ce qu’il y a trop de clients?». Il est préférable de trouver un autre restaurant ou un autre bar si le rassemblement vous semble excessif. Les experts recommandent également de respecter certaines directives lorsque vous mangez au restaurant pour éviter les virus.

3 / 7
Les plages et piscines font partie des endroits où vous êtes le plus à risque de contracter le coronavirus. REBECCA EMERY/GETTY IMAGES

Plages et piscines

Il y a bien d’autres manières de se rafraichir cet été! Les cas confirmés d’infection au coronavirus sur les plages augmentent au fur et à mesure que le temps se réchauffe et que les baigneurs s’aventurent sur les plages.

Bien que les experts disent que le virus est plus susceptible de se propager à l’intérieur, vous devez quand même prendre des précautions lorsque vous visitez des espaces extérieurs comme les plages. Les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) recommandent de porter un masque et d’éviter les zones surpeuplées où vous ne pouvez pas rester à deux mètres des autres baigneurs.

Il est vrai que les plages permettent plus de circulation d’air que les environnements intérieurs, et il n’y a pas de preuves que le virus peut se propager par l’eau. Cependant, les experts estiment que les particules virales peuvent toujours voyager d’une personne infectée à d’autres personnes à proximité, en particulier dans les endroits où les gens s’attardent pendant des heures, comme les plages et les piscines, selon les CDC.

Voici ce que vous devez savoir sur la propagation du coronavirus dans l’eau.

4 / 7
Les gymnases et centres de fitness font partie des endroits où vous êtes le plus à risque de contracter le coronavirus.CARRASTOCK/GETTY IMAGES

Gymnases et centres de fitness

Des études démontrent que les gymnases et autres centres de fitness sont des environnements à haut risque de transmission. Les experts soulignent qu’une ventilation insuffisante, de grandes classes et l’intensité des séances d’entraînement sont tous des facteurs de risques dans les gymnases.

«La distanciation physique et le lavage fréquent des mains devront faire partie de notre mode de vie dans un avenir rapproché», estime Lushniak. «Porter un masque montre que nous nous soucions de notre propre santé, mais aussi de la santé de ceux qui nous entourent», explique le docteur Lushniak. «C’est la bonne manière d’agir et c’est notre seule arme contre la pandémie.»

À ce propos, apprenez quelle est la meilleure protection entre un masque et une visière!

5 / 7
Nous serions moins solitaires sans les médias sociaux.BBERNARD/SHUTTERSTOCK

Rassemblements de famille

Sans les bonnes précautions, une réunion de famille apparemment inoffensive pourrait se terminer par une véritable tragédie!

Si vous vous sentez malade ou avez été en contact avec des personnes testées positives à la COVID-19 au cours des 14 derniers jours, il est de mise de rester à la maison!

Le CDC recommande également de prioriser tout rassemblement à l’extérieur ou dans un grand espace bien ventilé. L’espacement des tables et des chaises à deux mètres de distance, le port de masques de protection, le lavage fréquent des mains et la planification d’activités en distanciation sociale peuvent aider à protéger vos proches contre les infections.

Voici ce que vous devez savoir avant de visiter vos amis ou votre famille en contexte de pandémie.

6 / 7
Les voisins religieusement envahissants.MIA STUDIO/SHUTTERSTOCK

Lieux de culte et églises

Une femme en Corée du Sud a assisté à un service religieux alors qu’elle était infectée par la COVID-19 et elle a provoqué une réaction en chaîne d’infections qui a atteint jusqu’à 5 080 cas, soit plus de la moitié des habitants du pays! Un récent rapport du CDC a également révélé que le pasteur d’une église rurale de l’Arkansas et sa femme avaient infecté 35 membres de leur congrégation en mars 2020.

En conclusion, fréquenter les églises et les autres lieux de culte augmente la probabilité de transmission. En plus de passer de longues périodes à l’intérieur, les gens se rassemblent étroitement, partagent de la nourriture, parlent et chantent fort.

La plupart des lieux de culte organisent des services à distance, mais les fidèles présents en personne ne devraient pas avoir peur de poser des questions sur les protocoles de nettoyage et de désinfection de la propriété, souligne Lushniak. «Tout cela concerne votre santé personnelle et celle de votre famille», termine-t-il.

Il serait bien de garder certaines bonnes habitudes après cette pandémie.

7 / 7
Les Centres d’hébergement et CHSLD font partie des endroits où vous êtes le plus à risque de contracter le coronavirus.JGI/TOM GRILL/GETTY IMAGES

Centres d’hébergement et CHSLD

Les experts sont unanimes: les patients des centres d’hébergement et de soins de longue durée ont un risque accru de contracter le coronavirus en raison de leur âge plus avancé, de leurs conditions de santé sous-jacentes et de la proximité des chambres – voire des co-chambreurs.

Pour protéger les résidents et le personnel, les établissements ont fermé leurs portes aux visiteurs et ont suivi des protocoles d’hygiène sophistiqués. Mais ces mesures n’ont pas été suffisantes: au Québec, les personnes résidant dans les établissements pour personnes âgées constituent plus de 80% des décès liés à la COVID-19 – ce qui biaise d’ailleurs les résultats obtenus pour l’ensemble de la population.

Voici pourquoi le risque de décès dû au coronavirus est plus élevé pour les hommes et les personnes âgées.

Contenu original Reader's Digest