Share on Facebook

Déconfinement: 15 erreurs que vous commettrez probablement cet été

Profitez en toute sécurité du temps chaud et des vacances, en ne commettant pas ces 15 erreurs dès l’annonce du déconfinement officiel.

1 / 16
Des amis qui profitent d'une belle soirée au bord de la plage.STEPHEN SIMPSON/GETTY IMAGES

Après quelques mois de confinement, les villes et leurs commerces recommencent graduellement à ouvrir. Bien qu’il puisse être tentant de sortir profiter de la saison estivale, aucune activité à l’extérieur de la maison n’est sans risque. Heureusement, il est tout à fait possible de minimiser les dangers, pour profiter en toute sécurité du temps chaud, des vacances et des plaisirs de l’été. Voici 15 erreurs que vous commettrez probablement dès le déconfinement.

2 / 16
Les erreurs que vous commettrez probablement cet été pendant le déconfinement.CHEIKH MBALLO / EYEEM/GETTY IMAGES

Oublier la règle d’or

Se souvenir d’une des toutes premières recommandations que les gouvernements ont annoncées pourra être très bénéfique cet été: «ne vous touchez pas le visage!», lance Suzanne Judd, épidémiologiste à l’Université d’Alabama. «Lorsque vous quittez la maison, gardez vos mains loin de votre visage! Lavez-vous les mains avant de poser les gestes suivants: manger, essuyer vos yeux, vous moucher ou vous ronger les ongles! Au final, lavez-vous toujours les mains avant de toucher votre visage.»

Le lavage des mains peut être contraignant lorsqu’on est en déplacement, mais cette pratique est essentielle pour éviter de tomber malade – ou de contaminer les autres. L’utilisation d’un désinfectant pour les mains contenant au moins 60% d’alcool est une bonne alternative sur la route et dans les transports en commun.

Assurez-vous de savoir s’il sera possible d’aller au chalet cet été avec la pandémie de COVID-19.

3 / 16
Ne pas garder la distance sociale requise est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.HINTERHAUS PRODUCTIONS/GETTY IMAGES

Ne pas garder la distance sociale requise


Dans les zones de loisirs comme les parcs, les plages et les piscines, il peut être difficile de ne pas tomber dans les gestes routiniers. Cet été, nous devrons maintenir notre distanciation sociale, bien que la distance minimale recommandée ait été ajustée pour certains groupes d’âge tels que les enfants de moins de 16 ans.

«Essayez de maintenir une distance d’au moins deux mètres entre vous et les autres individus», rappelle Suzanne Judd. «Respectez la bulle des autres afin que, si vous éternuez ou toussez accidentellement, le risque de propagation du virus soit moindre. Cette mesure gagne en importance dans le cas de rapports prolongés, surtout si vous êtes proche d’autres personnes pendant quelques minutes ou plus», explique Michelle DallaPiazza, professeure adjointe de médecine à la Division des maladies infectieuses de la Rutgers New Jersey Medical School. Soyez donc prêt à rebrousser chemin en arrivant dans un endroit bondé de monde! Car l’objectif est aussi d’empêcher une seconde vague de coronavirus.

Voici pourquoi les mesures d’éloignement social sont nécessaires.

4 / 16
Faire preuve de laxisme sur les masques est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.10'000 HOURS/GETTY IMAGES

Faire preuve de laxisme sur les masques


Aussi inconfortables que certaines personnes puissent les trouver – particulièrement par temps chaud – les masques ou les couvre-visages sont presque nécessaires dans les lieux publics. «La raison principale est que le masque empêchera les gouttelettes respiratoires d’une personne infectée de s’attarder dans l’air ou de se déposer sur des surfaces qui sont à proximité», explique Michelle DallaPiazza.

«Cette mesure est extrêmement importante, car une personne atteinte de la COVID-19 peut être asymptomatique. Si tout le monde porte un masque, le risque est grandement diminué.» C’est pour cette raison que Judd recommande de prendre les précautions, même si vous ne présentez pas de symptômes.

«Puisque vous ne savez pas qui est malade, vous devez supposer que tout le monde autour de vous l’est potentiellement et vivre en conséquence. Les «porteurs silencieux» existent», rappelle-t-elle.

Sachez combien de fois porter votre masque de protection entre deux lavages.

5 / 16
Ne pas établir de règles de base sur sa «bulle» est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.WESTEND61/GETTY IMAGES

Ne pas établir de règles de base sur sa «bulle»


Vous pouvez créer une «bulle» sociale avec une autre famille ou un petit groupe de personnes avec lesquelles vous vous sentez en sécurité pour vous amuser cet été. Par contre, cela comporte certains risques. Vous devez donc définir préalablement les attentes envers ceux et celles que vous prévoyez avoir dans votre équipe cet été!

Avant de convier un groupe d’amis, il est prudent de parler à vos amis et à votre famille des précautions qu’ils prennent pour éviter d’être infecté et s’ils présentent des symptômes de rhume ou de la COVID-19», explique la docteure DallaPiazza. Assurez-vous également de savoir s’ils envisagent de former une bulle sociale avec d’autres personnes, ce qui entraînerait une hausse du niveau de risque.

6 / 16
Ne pas prendre de précautions pour les fêtes de jardin est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.MASKOT/GETTY IMAGES

Ne pas prendre de précautions pour les fêtes de jardin


Se réunir avec un grand groupe de personnes en dehors de votre bulle sans précautions n’est toujours pas une idée intelligente; mais voici ce que vous pouvez faire.

«Évitez les grands rassemblements intérieurs en faveur d’activités de plein air où il y a une bien meilleure ventilation de l’air. Aussi, si vous êtes dans un espace extérieur fixe, comme un barbecue dans la cour avec des convives, il est préférable de porter un couvre-visage et de garder une distance de deux mètres», conseille la docteure DallaPiazza.

«En outre, il est important d’avoir du désinfectant pour les mains ou encore du savon et de l’eau à disposition pour se laver les mains après avoir touché des surfaces sensibles», termine DallaPiazza.

Méfiez-vous de la consommation d’alcool, qui peut rendre plus probable un comportement à risque par manque d’inhibition (dans ce cas, se rapprocher des autres). Vérifiez aussi les règlements de votre région ou de votre ville concernant les restrictions quant au nombre de personnes pouvant se rassembler.

Si vous prévoyez un repas à l’extérieur, consultez les choses à faire (ou pas) pour éviter les virus au restaurant.

7 / 16
Croire que l’on ne peut pas contracter le virus en nageant est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.YASSER CHALID/GETTY IMAGES

Croire que l’on ne peut pas contracter le virus en nageant


Voici quelques bonnes nouvelles: vous pouvez nager en toute sécurité dans une piscine, un océan ou un lac! «On ne sait pas si la COVID-19 peut être transmise dans l’eau; cependant, les traitements typiques pour l’eau de piscine devraient inactiver le virus», explique la docteure DallaPiazza.

Ellen Eaton, professeure adjointe à l’Université de l’Alabama à la division des maladies infectieuses de Birmingham, convient que si une piscine est entretenue avec du chlore ou du brome, il y a très peu de chances de transmettre le coronavirus par l’eau.

«Des années de recherche sur l’entretien des piscines garantissent que, si une piscine utilise les produits chimiques conformément aux directives standard, il s’agit d’un environnement relativement stérile», dit-elle. «Bien qu’il existe certains virus et parasites qui sont d’origine hydrique, les coronavirus n’en font pas partie.»

De plus, en raison de la capacité et de la taille des plans d’eau naturels, les gens n’ont pas à s’inquiéter de la transmission de la COVD-19 par les lacs ou les océans, explique la docteure Eaton. «Il est peu probable qu’il puisse survivre dans l’océan», reconnaît la docteure DallaPiazza.

8 / 16
Flotter trop près dans l'eau est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.WESTEND61/GETTY IMAGES

Flotter trop près dans l’eau


Vous ne devez pas pour autant ignorer la distance sociale lorsque vous êtes dans l’eau! «La clé de la baignade et des activités nautiques est d’assurer une distance sociale, à la fois sur la plage, au bord de la piscine ainsi que dans l’eau», explique la docteure DallaPiazza.

Les visiteurs d’une piscine ou d’une plage devraient pratiquer la même distance physique et porter un masque lorsqu’ils ne nagent pas, comme partout ailleurs, constate la docteure Eaton.

De plus, ne portez surtout pas de masque lorsque vous nagez, car un masque mouillé pourrait rendre la respiration plus difficile. Si la piscine est relativement petite et qu’il y a beaucoup de monde, il vaut mieux être prudent et rester hors de l’eau.

Voici ce qu’il en est de la propagation du coronavirus dans l’eau.

9 / 16
Ne pas essuyer les surfaces communes de la piscine est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.WESTEND61/GETTY IMAGES

Ne pas essuyer les surfaces communes de la piscine


La visite d’une piscine – et éventuellement d’un lac ou d’une plage – présente certains risques quant aux surfaces communes. Vous devriez les nettoyer en premiers lieux lorsque cela est possible!

«Lorsque les enfants jouent dans l’eau d’une piscine, ils sont souvent très proches les uns des autres, jouant sur les mêmes échelles et radeaux et attrapant les mêmes nouilles de piscine. C’est ce qui m’inquiète: la transmission en raison de la proximité et de la désinfection des objets communs trouvés dans une piscine. Vous devez réduire les occasions de toucher aux objets et aux surfaces qui ne vous appartiennent pas. Que ce soit en utilisant les toilettes de la maison, en désinfectant la chaise de piscine que vous souhaitez utiliser ou en ne partageant pas les jouets de piscine, ces mesures peuvent garder votre famille en sécurité», explique la docteure Eaton.

10 / 16
Partager ou ne pas porter d'écran solaire est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.KATLEHO SEISA/GETTY IMAGES

Partager son écran solaire (ou ne pas en porter)


Il est toujours important de porter un écran solaire, y compris sur votre visage, même si vous portez un masque. «Les mêmes règles s’appliquent encore et toujours», explique Bruce A. Brod, professeur clinique de dermatologie à la Perelman School of Medicine de l’Université de Pennsylvanie.

«Portez des masques, mais ne présumez pas qu’ils vous protégeront du soleil! Appliquez un écran solaire avant de sortir avec au moins un écran solaire à large spectre FPS 30.» Vous ne voudrez pas non plus l’oublier et devoir l’emprunter à d’autres.

«Partager un écran solaire a le potentiel de saper les directives de santé publique en matière de distanciation sociale. Les gens touchent l’ouverture de la bouteille avec leurs mains pour s’appliquer de la crème solaire sur le visage ou autour de la bouche, donc partager des bouteilles de crème solaire peut augmenter drastiquement le risque de propagation du virus», lance le docteur Brod.

Prenez la nouvelle habitude de nettoyer votre flacon de crème solaire avant de quitter la maison et gardez une bouteille format voyage dans votre sac à main.

Méfiez-vous de ces choses surprenantes qui augmentent les risques d’attraper un coup de soleil.

11 / 16
Pratiquer un sport de contact est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.ISITSHARP/GETTY IMAGES

Pratiquer un sport de contact


Pratiquer un exercice en duo ou en groupe est souvent un grand facteur de motivation, surtout lorsque le soleil et le beau temps sont à nos portes! Malheureusement, la pratique de certains sports est encore très risquée.

«Les sports les plus sûrs seront ceux où vous pouvez garder une distance d’au moins deux mètres, comme le tennis. Les sports qui nécessitent un contact physique étroit, comme le football, doivent être évités», explique la docteure DallaPiazza.

Le vélo, la planche à roulettes, le golf et le yoga en plein air peuvent également être pratiqués à plusieurs tout en gardant ses distances. Pour l’exercice aérobique, «une personne produira potentiellement plus de gouttelettes respiratoires avec une respiration plus profonde, mais il peut également être difficile de porter un couvre-visage pendant l’exercice. Donc, pour le moment, vous devrez peut-être prévoir de vous engager dans des exercices moins exigeants afin de pouvoir porter un masque ou de garder vos distances avec les autres», explique la docteure DallaPiazza.

12 / 16
Oublier le désinfectant pour les mains lors d’une randonnée est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.JAMES O'NEIL/GETTY IMAGES

Oublier le désinfectant pour les mains lors d’une randonnée


Il n’y a rien de tel que de profiter des grands espaces verts en été! «Pourvu que vous puissiez rester à distance des autres, la randonnée devrait être une activité très sûre cet été», déclare la docteure DallaPiazza. Par contre, il peut souvent être difficile de trouver un bon endroit sur le sentier pour se nettoyer les mains avant un pique-nique ou une collation.

«La clé est de s’assurer que vous avez accès à de l’eau courante – ou à des stations de lavage des mains – et à un désinfectant pour vous laver les mains fréquemment, en particulier après avoir touché quelque chose que d’autres peuvent avoir touché, même un arbre», explique la docteure DallaPiazza.

Apprenez comment faire votre propre désinfectant pour les mains.

13 / 16
Partager des installations surpeuplées dans un terrain de camping est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.BENJAMIN RONDEL/GETTY IMAGES

Partager des installations surpeuplées dans un terrain de camping


Comme pour la randonnée, le camping peut être une activité sécuritaire – tant que vous réalisez que vous serez en contact avec un nombre plus élevé d’étrangers et avec des objets que beaucoup d’autres personnes auront touchés, comme les tables de pique-nique ou les salles de bain.

«Les principaux facteurs à considérer ici sont dans quelle mesure serez-vous capable de vous distancier physiquement des autres personnes qui ne font pas partie de votre groupe ou qui ne vivent pas dans votre foyer. Aussi, dans quelle mesure devrez-vous accéder à des ressources partagées ou des installations communes, comme les toilettes», explique Bertha Hidalgo, épidémiologiste à l’Université d’Alabama à la Birmingham School of Public Health.

Même pour ceux et celles qui campent dans des autocaravanes, les voyages impliquent souvent un arrêt à la station-service ou à la pharmacie. «Plus vous minimisez les interactions avec d’autres personnes qui ne font pas partie de votre foyer, plus le risque d’infection est faible lors d’une randonnée ou d’un voyage en camping», explique la docteure Hidalgo.

«Nous savons que le virus se propage moins efficacement dans les espaces extérieurs, donc la randonnée et le camping – avec les précautions appropriées – permettent de pratiquer une activité estivale à moindre risque.»

14 / 16
Faire des arrêts fréquents aux toilettes lors de voyages en voiture est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.JEFF GREENBERG/GETTY IMAGES

Faire des arrêts fréquents aux toilettes lors de voyages en voiture


Des vacances à proximité de la maison peuvent être une option à moindre risque que d’utiliser les transports en commun ou le train. Heureusement, il existe des moyens de planifier vos vacances à l’avance pour rendre le roadtrip mémorable… pour les bonnes raisons!

«Les voyages en voiture impliquent un ensemble de risques: les arrêts aux toilettes, les arrêts à l’épicerie et au dépanneur, peut-être même les interactions avec le personnel de l’hôtel si vous vous laissez tenter par une nuit à l’air climatisé!», explique la docteure Hidalgo.

«Dans la mesure du possible, minimisez les arrêts et essayez de faire des pauses dans les endroits où l’achalandage est faible. Désinfectez-vous les mains après avoir visité l’un de ces endroits et portez un masque quand la distanciation sociale de deux mètres n’est pas possible comme dans les épiceries par exemple», renchérit-elle.

La docteure DallaPiazza suggère également de maintenir une distance sociale de deux mètres dans les salles de bain. «Lavez-vous soigneusement et rapidement les mains après être allé aux toilettes et utilisez une serviette en papier afin d’ouvrir la porte», recommande-t-elle.

«Si aucune serviette en papier n’est disponible, désinfectez-vous les mains immédiatement après avoir touché les surfaces de la poignée de porte», insiste-t-elle. De plus, vous pouvez apporter votre propre nourriture pour éviter d’avoir à vous arrêter pour manger et vous hydrater.

N’hésitez pas à consommer ces aliments pour vous hydrater sans boire d’eau.

15 / 16
Ne pas donner de vacances à sa maison est l'une des erreur que vous allez commettre pendant le déconfinement.YANN GUICHAOUA-PHOTOS/GETTY IMAGES

Ne pas donner de vacances à sa maison


Une chose est certaine, les vacances isolées dans les montagnes, au bord d’un lac ou d’une plage sont plus sûres que les endroits très fréquentés comme les glissades d’eau! Un hébergement privé, pour vous et votre famille, signifie notamment que le risque de rencontrer d’autres personnes est moindre.

Par contre, des voyageurs auront séjourné dans le chalet avant votre arrivée, donc même si le propriétaire a mis en place des mesures de nettoyage plus strictes, il est préférable de nettoyer rapidement l’endroit dès votre arrivée.

«Prenez en considération la fréquence à laquelle le chalet a pu être utilisé par le passé», lance la docteure Hidalgo. «Avec les chalets ou encore les locations de voitures, assurez-vous simplement de désinfecter les surfaces avant leur utilisation et de vous laver les mains après. Passez les premières minutes à essuyer les surfaces plus sensibles avec un nettoyant ménager, particulièrement dans la cuisine et dans la salle de bain, tout en vous acclimatant de votre nouvelle demeure de vacances», conseille-t-elle.

16 / 16
Histoire insolite: les archéologues de la ville ont découvert sous la gare routière les ruines d’un monastère carmélite du XIIe siècle.Don Pablo/Shutterstock

Ne pas se protéger dans les transports en commun


Bien que de nombreuses personnes aient réduit leur utilisation des transports en commun, ces derniers pourraient devenir des points culminants pour attraper la COVID-19 ou tout autre coronavirus. Éviter les autobus, le métro et le train aux heures de pointe est donc une option. Bien sûr, il est possible de demander à votre employeur de continuer à travailler à domicile!
Une étude publiée dans la revue The Lancet (édition de juin 2020) a révélé que la protection des yeux – comme le port de lunettes ou d’une visière – réduisait le risque d’attraper un coronavirus. Les gants, quant à eux, ne sont efficaces que si vous ne touchez pas votre visage.

Évidemment, utiliser le vélo «diminue les chances d’entrer en contact avec d’autres personnes», explique Suzanne Willard, doyenne associée en santé mondiale à la Rutgers School of Nursing à New Brunswick, dans le New Jersey. Elle estime que «le virus est toujours parmi nous, que les mesures de protection fonctionnent et que nous devons continuer à nous protéger.» Le principal moyen de transmission du virus, selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), est l’expulsion de gouttelettes respiratoires et l’infection de tierces personnes lorsqu’une personne parle, tousse ou éternue. Éviter les groupes de covoiturage est donc de mise cet été.

Voici les choses du quotidien que nous ne tiendrons jamais plus pour acquises.

Contenu original Reader's Digest