Cette recherche pourrait changer la vie des patients souffrant d’Alzheimer

Les pertes de mémoire ont quelque chose de terrifiant, mais elles pourraient bientôt ne plus être pour les patients d’Alzheimer…qu’un mauvais souvenir.

grâce à la recherche La plus révolutionnaire jamais entreprise, les médecins pourraient bien parvenir à restaurer pour de bon la mémoire des patients.ATTHAPON RAKSTHAPUT/SHUTTERSTOCK

Les experts l’affirment : le nombre des gens souffrant d’Alzheimer ne cesse d’augmenter. On estime à plus d’un demi-million le nombre de Canadiens actuellement atteints d’une maladie cognitive, et ils seront 937 000 dans 15 ans. Mais voici au moins une bonne nouvelle : grâce à la recherche la plus révolutionnaire jamais entreprise, les médecins pourraient bien parvenir à restaurer pour de bon la mémoire des patients.

Des chercheurs du MIT ont en effet réussi à inverser la perte de mémoire chez des souris, selon une étude publiée dans Cell Reports. Ils y sont parvenus en bloquant un enzyme, le HDAC2, qui interfère avec les gènes associés à la mémoire.

Les pertes de mémoire chez les patients souffrant d’Alzheimer surviennent lorsque HCAC2 désactive les gènes de la mémoire dans le cerveau, ce qui occasionne des trous de mémoire et rend difficile la formation de souvenirs. Comme les recherches précédentes n’étaient pas parvenues à bloquer cet enzyme sans générer d’effets toxiques, cette découverte est totalement révolutionnaire.

«C’est vraiment formidable parce que c’est la première fois que nous avons découvert un mécanisme spécifique par lequel HDAC2 régule l’expression synaptique des gènes, explique l’auteur principal de cette étude, Li-Huei Tsai. Si nous parvenons à faire sauter ce blocage en inhibant l’activité de HDAC2 ou en réduisant sa présence, nous pourrions rétablir l’expression de tous ces gènes indispensables à l’apprentissage et à la mémorisation.»

D’autres chercheurs trouvent aussi très encourageantes les recherches de Li-Huei Tsai. «Alzheimer étant à l’heure actuelle le plus gros tueur de femmes et le troisième tueur d’hommes, il est tout aussi important de travailler à la prévention de cette maladie qu’à son traitement», indique la Dre Marilyn Glenville, l’une des nutritionnistes les plus en vue du Royaume-Uni. Suivez ces directives pour prévenir ou retarder la maladie d’Alzheimer.

Bien que cette procédure n’ait jusqu’ici été mise à l’essai que sur des souris, Li-Huei Tsai espère qu’elle aidera un jour les humains à retrouver la mémoire à long terme. En attendant, perdre un être cher à cause de cette maladie reste une très difficile épreuve. Voici comment mieux comprendre cette maladie et comment prendre soin d’un proche qui en est atteint.

Vous aimerez aussi :

Pourquoi les femmes risquent-elles davantage de souffrir de la maladie d’Alzheimer?

10 causes de démence que l’on peut traiter avant qu’il ne soit trop tard

Perte de mémoire : 8 aliments et conseils de nutrition pour stimuler la mémoire

Tiré de rd.com : Memory Loss in Alzheimer’s Patients Could Soon Be Reversed, Thanks to New Research

Vidéos les plus populaires