Share on Facebook

Cancer du rein: 10 symptômes difficile à détecter

Environ 7 500 nouveaux cas de cancer du rein sont diagnostiqués chaque année, selon la Société canadienne du cancer. Voici comment repérer les premiers signes de la maladie.

Qu'est-ce que le cancer du rein?ALEX MIT/SHUTTERSTOCK

Qu’est-ce que le cancer du rein?

Vous avez deux reins – ce sont des organes en forme de haricot situés sous votre cage thoracique de chaque côté de votre colonne vertébrale. Le rôle principal de vos reins est de filtrer les déchets de votre sang et les convertir en urine, grâce aux tubules qu’ils contiennent. C’est aussi dans ces tubules que «le type le plus courant de cancer des cellules rénales prend naissance», explique Jason Abel, chirurgien urologue et membre du Carbone Cancer Center de l’Université du Wisconsin.

Malheureusement, le cancer du rein fait partie des cancers qui sont difficiles à détecter.

Qu'est-ce qui cause le cancer du rein?PATCHARAPORN KANPAI/SHUTTERSTOCK

Qu’est-ce qui cause le cancer du rein?

Parfois, le cancer du rein peut être héréditaire. Plus fréquemment, la cause est le tabagisme, explique Jason Abel. En fait, selon la Société américaine du cancer, le risque d’avoir le cancer du rein est proportionnel à la quantité de tabac fumé. Ainsi, arrêter de fumer est le seul moyen de commencer à réduire ce risque. D’autres facteurs seront aussi le surpoids, l’hypertension artérielle et l’utilisation abusive à long terme d’analgésiques. Connaissez-vous ces erreurs qui mettent vos reins en péril?

Un renflement dans l'abdomen, sur le côté ou dans le bas du dos peut être un signe de cancer du rein.fizkes/Shutterstock

Un renflement dans l’abdomen, sur le côté ou dans le bas du dos

Je ne veux pas vous alarmer, mais vous n’auriez probablement aucune idée si les débuts d’un cancer couvaient dans vos reins. «Étant donné que les reins sont situés très profondément dans votre corps, les patients ressentent très peu ou pas de symptômes aux premiers stades du cancer», explique Jason Abel. Rarement, un patient sentira une tumeur sur le côté ou dans le bas du dos; si cela se produit, la tumeur peut être à un stade avancé.

Vous serez surpris d’apprendre qu’exercer l’un de ces métiers augmente les risques de développer un cancer!

Un test laisse apparaître un signe de cancer du rein.LSTOCKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Quelque chose apparaît sur un test

«Les gens peuvent passer des examens d’imagerie comme des IRM ou des ultrasons pour des raisons multiples et variées, et au moins les deux tiers de ces patients sont diagnostiqués lorsque le cancer est encore très petit», explique Jason Abel. Évidemment, un cancer dépisté tôt est plus efficacement traité.

Une douleur latérale subtile peut être un signe de cancer du rein.DMYTRO ZINKEVYCH/SHUTTERSTOCK

Douleur latérale subtile

À l’occasion, un patient peut être aux prises avec une douleur au flanc, un des signes du cancer du rein, explique Jason Abel. Une douleur latérale persistante qui ne disparaît pas doit être vérifiée par votre médecin, mais attendez avant de sauter aux conclusions.

Étonnant, mais vrai: les médecins peuvent détecter ces maladies à leur odeur!

Du sang dans vos urines peut être un signe de cancer du rein.AM.P/SHUTTERSTOCK

Du sang dans vos urines

Ce n’est peut-être pas le signe le plus subtil du cancer du rein – voir du sang dans votre urine est alarmant. Toutefois, réalisez-vous à quel point ce syndrome est grave? Ou ce n’est peut-être même pas du sang et que vous avez simplement mangé trop de betteraves…

Cependant, si le sang dans vos urines est causé par un cancer du rein, le cancer est probablement assez avancé. Dans tous les cas, faites-vous examiner par votre médecin.

Fatigue et perte de poids peuvent être des signes de cancer du rein.LIGHTFIELD STUDIOS/SHUTTERSTOCK

Fatigue, perte de poids

La fatigue, la perte d’appétit et la perte de poids inexpliquée sont trois symptômes supplémentaires aux stades avancés du cancer du rein, selon la Mayo Clinic (Mayo Clinic College of Medicine and Science), une fédération hospitalo-universitaire et de recherche américaine.

Cependant, veillez à considérer d’abord les autres facteurs qui peuvent déclencher une perte de poids et jouer sur votre énergie et votre fatigue – même le stress pourrait être le grand responsable. Cependant, si vous souffrez de fatigue malgré un bon sommeil ou si vous avez perdu du poids sans essayer, c’est toujours une bonne idée de consulter un médecin. Si vous souffrez de diabète de type 2, il est important de faire de vos reins une priorité! Il y a d’autres raisons médicales qui expliquent pourquoi vous êtes toujours fatigué.

L'augmentation de la pression artérielle peut être un signe de cancer du rein.OLENA YAKOBCHUK/SHUTTERSTOCK

Augmentation de la pression artérielle

Si votre tension artérielle est généralement bonne – ou du moins stable – et que vous remarquez qu’elle commence à grimper lors d’une visite de routine chez le médecin, cela pourrait être un signe de cancer du rein, selon la clinique de Cleveland, un centre médical universitaire américain basé en Ohio.

Vos reins aident à gérer l’équilibre hydrique de votre corps et votre tension artérielle en libérant une hormone appelée rénine. Le cancer peut venir interférer avec ce processus. Discutez avec votre médecin des autres symptômes qui pourraient aider à déterminer la raison de l’augmentation de votre pression artérielle.

L'anémie peut être un signe de cancer du rein.SUKANYA DECHYING/SHUTTERSTOCK

Anémie

Une partie de la raison de votre fatigue pourrait être votre faible taux de globules rouges, selon les experts de la clinique de Cleveland. Une autre hormone libérée par les reins, l’érythropoïétine, encourage votre moelle osseuse à produire des globules rouges. Vous dépendez des globules rouges pour l’apport d’oxygène au reste de votre corps; quand ils déclinent, votre énergie diminue également.

Soyez attentif à ces symptômes silencieux de l’anémie.

Une fièvre sans rhume peut être un signe de cancer du rein.SUPAWAT BURSUK/SHUTTERSTOCK

Fièvre sans rhume, grippe ou autre infection

Chaque fois que la température de votre corps augmente, cela indique que votre système immunitaire se bat contre un type d’intrus. Cela pourrait être un virus, une bactérie ou potentiellement une tumeur. Si vous avez des sueurs nocturnes ou si vous vous sentez rouge et chaud, commencez à surveiller votre température. En l’absence de symptômes évidents d’une autre infection, comme de la toux, des éternuements ou des douleurs musculaires (signes de rhume et de grippe), la fièvre est un symptôme à signaler à votre médecin.

Pour les hommes, veines gonflées autour du testicule droit peut être un signe de cancer du rein.VIOLETSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Pour les hommes, veines gonflées autour du testicule droit

Bien que le problème puisse survenir dans l’un ou l’autre des testicules, une varicocèle – un groupe de veines enflées – cible le plus souvent le testicule droit et peut indiquer que vous avez une grosse tumeur rénale, selon cancer.net, le site d’information des patients de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO). Bien que vous soyez sans doute déjà motivé, vous devriez consulter votre médecin immédiatement. Messieurs, n’ignorez pas ces symptômes de cancer!

Comment traitez-vous le cancer du rein?FASCINADORA/SHUTTERSTOCK

Comment traitez-vous le cancer du rein?

Le traitement a fait des progrès passionnants au cours de la dernière décennie, explique Jason Abel. La plus récente est l’immunothérapie: «Elle aide à augmenter la capacité de votre système immunitaire à détecter et à contrôler les tumeurs», explique-t-il. Récemment, deux médicaments – nivolumab et ipilimumab – ont été approuvés et sont utilisés par les patients atteints d’une maladie de stade avancé, note l’Institut national américain du cancer (NCI).

La chirurgie est-elle une option contre le cancer du rein?PRO STOCK PROFESSIONAL/SHUTTERSTOCK

La chirurgie est-elle une option?

Étant donné que l’âge moyen au moment du diagnostic est de 64 ans aux États-Unis (nous n’avons pas de données précises pour le Canada) la moitié des patients atteints d’un cancer du rein ont plus de 65 ans, ce qui peut rendre la chirurgie plus risquée. Ceux qui peuvent être de bons candidats pour enlever une tumeur sont ceux dont le cancer a été détecté tôt, explique Jason Abel. D’un autre côté, si un patient souffre d’une maladie cardiaque ou pulmonaire concomitante (courante dans ce groupe d’âge), une intervention chirurgicale peut être trop dangereuse.

Votre médecin vous aidera à peser les risques par rapport aux avantages de la chirurgie en fonction des caractéristiques de la tumeur (comme sa vitesse de croissance) et de vos antécédents médicaux personnels. Vivre avec un seul rein est possible, car il fait partie des 9 organes dont vous pouvez vous passer.

Pouvez-vous guérir le cancer du rein?VITALII VITLEO/SHUTTERSTOCK

Pouvez-vous guérir le cancer du rein?

Comme pour les autres cancers, cela dépend du moment où il est découvert: «Si vous trouvez un cancer du rein au stade 1, dans les dix ans, 90 à 95% des gens seront guéris avec un traitement primaire», explique Jason Abel. Cependant, si le cancer est avancé et métastatique, seulement 10 à 20% des patients seront encore en vie après cinq à dix ans. «Il s’agit d’une maladie très agressive lorsqu’elle devient métastatique», termine Jason Abel. Avant de paniquer, lisez bien la fiche de renseignement sur le cancer du rein produite par la Société canadienne du cancer.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir de l’information fiable sur la santé!

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest