Share on Facebook

8 trucs pour mieux accepter (et donner…) un compliment

Faire ou recevoir un compliment n’est pas toujours si simple, pourtant ça le devrait. Voici quelques trucs pour mieux s’y prendre.

1 / 10
Voici comment mieux accepter (et donner...) un compliment.fizkes/Shutterstock

Qu’avez-vous répondu la dernière fois que quelqu’un vous a adressé une gentille remarque sur vos chaussures ou sur votre dernière réalisation professionnelle? Probablement quelque chose comme «oh, ces vieilles savates» ou «merci, mais c’est Denise qui a tout fait». Toutefois, mieux vaut ne jamais faire l’une de ces remarques à son partenaire!

2 / 10
Pourquoi cherchons-nous si souvent à nous dérober lorsqu'on nous adresse un compliment?Motortion Films/Shutterstock

Pourquoi cherchons-nous si souvent à nous dérober lorsqu’on nous adresse des louanges?

«J’ai été éduquée avec l’idée qu’on devenait bêcheuse si l’on acceptait un compliment», explique Louise Fox, une experte torontoise de l’étiquette. De plus, chez les Canadiens, l’humilité est un trait culturel. Les compliments sur notre intelligence ou notre corps peuvent aussi éveiller notre manque de confiance en nous et être difficiles à recevoir… Alors n’hésitez pas à vous servir de ces phrases magiques pour vous sauver de l’embarras!

3 / 10
Mieux rester simple pour accepter un compliment.dizain/Shutterstock

Restez simple

Face à un compliment direct sur votre apparence, votre travail ou le comportement de vos enfants dans une fête, un simple «merci» fera parfaitement l’affaire. Si vos vêtements sont des fins de série soldées ou si le repas que vous avez servi était trop cuit, abstenez-vous de révéler ces détails.

Faire un compliment à une personne à qui vous tenez est l’une des façons de dire «je t’aime» sans prononcer ces mots.

4 / 10
Ne diminuez pas vos mérites quand on vous fait un compliment.Srdjan Randjelovic/Shutterstock

Ne diminuez pas vos mérites

Si un compliment ressemble à une demande d’informations, remerciez son émetteur et donnez la recette de vos délicieux carrés au chocolat, ou expliquez comment vous avez réussi à terminer un travail difficile, mais ne vous diminuez pas au passage. Vous sentez-vous gêné de recevoir un compliment? Apprenez à détecter les signes du syndrome de l’imposteur.

5 / 10
Ne dédaignez pas un compliment.Jack Frog/Shutterstock

Ne dédaignez pas une gentillesse

N’oubliez pas que se faire envoyer sur les roses est assez désagréable. «Quand vous repoussez un compliment, vous rejetez l’opinion d’une personne», avertit Louise Fox.

6 / 10
Que répondre à un compliment équivoque?Krakenimages.com/Shutterstock

Perfectionnez votre revers

Que répondre à un compliment équivoque, comme un innocent «tu es si belle depuis que tu as enfin perdu ton ventre de grossesse» ou «j’aime vraiment ta nouvelle coupe de cheveux, elle est tellement plus jolie que la précédente»? Mme Fox suggère de répondre: «Je ne sais pas quoi répondre à ça» ou «je ne suis pas très à l’aise avec cette remarque». Vous signalez ainsi que vous n’êtes pas dupe du caractère équivoque de ce «compliment», et vous en renvoyez la responsabilité à son auteur. Méfiez-vous des signes qui prouvent que votre ami(e) n’en est peut-être pas un(e).

7 / 10
Évitez de répondre à un compliment par un autre compliment.fizkes/Shutterstock

Évitez de répondre à un compliment par un autre compliment

Si vous retournez tous les gentils commentaires, ou si par réflexe vous vous exaltez devant la beauté d’une voiture bonne pour la casse, votre entourage se mettra à douter de votre sincérité.

8 / 10
Soyez précis quand vous faites un compliment.Monkey Business Images/Shutterstock

Soyez précis

«Cette couleur te va tellement bien» ou «tu sais vraiment organiser des fêtes très agréables» toucheront plus que des commentaires trop généraux.

Faire un compliment fait partie des astuces faciles pour entamer une conversation.

9 / 10
Évitez les compliments sur le physique des personnes du sexe opposé.Look Studio/Shutterstock

Évitez les commentaires sur le physique des personnes du sexe opposé

«Avec le sexe opposé, des compliments physiques sont souvent pris comme des tentatives de séduction», avertit Peter Wogan. Mais les commentaires sur l’excellent rapport remis par un collègue ou sur les réalisations paysagères d’un voisin sont sans équivoque.

Le dialogue est un art: apprenez à mieux écouter et à vous faire comprendre.

10 / 10
Pensez aux conséquences de vos paroles, y compris les compliments.fran_kie/Shutterstock

Pensez aux conséquences

Des compliments sur une récente perte de poids contribuent à persuader les gens qu’on a une belle apparence que lorsqu’on est mince. Faites un compliment sur un vêtement qui flatte les formes, sur des signes de bonne santé ou sur la résolution qu’affiche une personne qui va régulièrement à sa séance de gymnastique.

Quand vous serez plus à l’aise dans la valse des compliments, vous vous sentirez mieux en société. «Un compliment sincère est comme un cadeau, alors acceptez-le sans vous inquiéter des motivations de son auteur», recommande Mme Fox.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir de l’information fiable sur la santé, les relations et le bien-être!