Share on Facebook

13 bonnes nouvelles qui sont passées inaperçues en 2020

Pour bien commencer l’année, ce tour d’horizon des bonnes nouvelles – inspirantes! – vous fera chaud au cœur. On parle souvent de ce qui va mal, mais il faut aussi parler de ce qui va bien dans le monde!

1 / 14
Voici 13 bonnes nouvelles qui sont passées inaperçues en 2020!FSTOP123/GETTY IMAGES

Les bonnes nouvelles de 2020

Les manchettes peuvent parfois être déprimantes et difficiles à lire – et il semble bien que l’année 2020 ait atteint de nouveaux sommets en la matière. Même si la majorité de ces nouvelles difficiles – qui concernaient entre autres la pandémie de coronavirus, les inégalités raciales et les tentatives pour miner la démocratie – étaient terriblement urgentes. Et, à juste titre, très importantes. Mais la vague constante de nouvelles déprimantes a sapé le moral de tout le monde.

Nous avons donc réuni certaines des histoires les plus inspirantes de 2020 pour vous aider à vous rappeler qu’il arrive encore de grandes et belles choses et de bonnes nouvelles.

Les nouvelles, bonnes ou mauvaises, font partie des choses gratuites qu’on devait payer autrefois!

2 / 14
Bonne nouvelle: une infirmière retrouve son sauveteur après 37 ans.Firefighter Montreal/Shutterstock

Une infirmière retrouve son sauveteur après 37 ans

Lorsque la pandémie de coronavirus s’est déclarée, l’infirmière Deidre Taylor, de la Virginie, s’est rendue jusqu’à New York pour aider le personnel de première ligne dans un hôpital. Mais les liens de Deidre avec la ville de New York remontaient à bien longtemps alors qu’elle n’avait que 4 ans et qu’un pompier l’avait sauvée d’un immeuble à logements en flammes.

Quelque 37 années plus tard, Deidre Taylor a pu retrouver le pompier en question, Eugene Pugliese, alors qu’il était en service. Ayant, depuis le sauvetage, conservé l’article de journal avec sa photo, Deidre a communiqué avec la caserne de pompiers du quartier, qui a aussitôt averti Eugene Pugliese.

Deidre et Eugene ont eu la chance de se parler par téléphone de ce périlleux sauvetage survenu il y a de nombreuses années. En ce jour de décembre 1983, Eugene Pugliese était intervenu et, bien qu’il ne portait pas l’uniforme complet de pompier, avait rapidement rampé à travers la fumée pour trouver la petite fille, après avoir sauvé sa mère.

Ils espèrent se rencontrer bientôt en personne, Eugene Pugliese déclarant qu’il «aimerait faire la connaissance des deux enfants de Deidre et aller voir un match des Yankees avec eux». Ces citations inspirantes vont vous interpeller.

3 / 14
Bonne nouvelle: une technologie rapide de synthèse des protéines.luchschenF/Shutterstock

Une technologie rapide de synthèse des protéines

Grâce à une percée révolutionnaire, des chimistes du MIT ont découvert une manière de réduire considérablement le temps requis pour produire des protéines artificielles et synthétiques. Il y a une grande demande pour ces protéines utilisées dans la lutte contre le diabète, le cancer, l’arthrite et d’autres maladies.

L’équipe de chimistes a conçu une machine de synthèse automatisée qui aidera à accélérer la conception et la création de nouveaux médicaments. En outre, cette machine de table permettra à l’équipe de créer de nouvelles protéines artificielles avec des acides aminés qui ne se retrouvent pas naturellement dans les cellules, ouvrant ainsi la porte à une toute nouvelle technologie chimique et biomédicale.

La machine, surnommée «Amidator», a augmenté la précision et la durée potentielle des protéines créées. Elle permettra de développer et de tester des médicaments beaucoup plus rapidement. Selon Thomas Nielson, chef de recherche en chimie pour Novo Nordisk et coauteur de l’étude, «cette percée pavera la voie à un nouveau domaine en chimie médicale des protéines… cette technologie vient vraiment ajouter à ce qui est disponible dans l’industrie pharmaceutique.»

4 / 14
Bonne nouvelle: une maison abandonnée rénovée pour un vétéran sans-abri.NEDNAPA CHUMJUMPA/EYEEM/GETTY IMAGES

Une maison abandonnée rénovée pour un vétéran sans-abri

Même avant que la pandémie ne déferle sur les États-Unis et n’inspire beaucoup de gestes de solidarité et de bonnes actions, des personnes aidaient déjà leurs voisins dans le besoin. En voici un exemple: en février 2020, l’organisation «Operation Victory» a réuni plus de 50 organismes communautaires et syndicats pour faire à un vétéran du Kentucky la surprise de sa vie.

Quelques années après la fin de son service dans les Marines en 1981, Torre Harris a été blessé dans un accident de voiture et a ensuite eu de la difficulté à trouver du travail stable comme entrepreneur. Il a vécu des périodes d’itinérance pendant 15 ans jusqu’à l’année dernière où les bénévoles de Operation Victory sont intervenus. Une centaine d’entre eux ont passé six mois à transformer une maison abandonnée à Louisville, au Kentucky, en un magnifique foyer pour Torre Harris. Et en cette époque où les accolades et les grands rassemblements sont sur pause, les images de Torre serrant les bénévoles dans ses bras lors du dévoilement ont de quoi émouvoir!

5 / 14
Bonne nouvelle: un généreux pourboire pour un restaurant local.piotr_szewczyk/Shutterstock

Un généreux pourboire pour un restaurant local

Au moment où les États-Unis recommençaient à vivre un peu après les confinements dus au coronavirus, de nombreux restaurants locaux faisaient d’énormes efforts pour offrir le service en salle. Les jours de réouverture ont réservé toute une surprise à un restaurant de sushis de North Austin, au Texas.

Steve Raid, chez Tomodachi Sushi à Austin, a déclaré que des clients avaient laissé des pourboires au-dessus de la moyenne afin de soutenir leur petit restaurant en ces temps difficiles. Un des clients avait même laissé un pourboire de 1000$ sur une addition de 124$.

«Un geste inoubliable comme celui-là reste gravé dans nos cœurs et nous donne la motivation nécessaire pour continuer, affirme Steve Raid. Au nom de la famille Tomo, je veux remercier tous ceux qui ont été là pour nous ces derniers mois par leurs mots d’encouragement, leur générosité, leurs messages en ligne et leur soutien. Ça signifie beaucoup pour nous.»

En ces temps de moyens limités, de mesures sanitaires renforcées et de flux réduit de clients, de tels gestes prouvent aux petits commerçants que les gens aiment et apprécient leur service et leurs efforts.

Assurez-vous de savoir combien donner de pourboire.

6 / 14
Bonne nouvelle: l’abeille bleue n’est plus en voie de disparition.DIANE LABOMBARBE/GETTY IMAGES

L’abeille bleue n’est plus en voie de disparition

L’abeille calamintha bleue, une espèce rare que les scientifiques croyaient disparue, a été vue en Floride en mai 2020 près de quatre ans après sa dernière apparition. D’abord découverte en 2011, cette espèce rare d’abeille bleue avait fait les manchettes en raison de ses besoins particuliers en termes d’habitat, de ses stratégies de butinage et de sa belle couleur indigo.

La résurgence des abeilles a été confirmée par Chase Kimmel du Musée d’histoire naturelle de Floride: «C’était un sentiment grisant. Les premières nuits, c’était difficile de dormir tellement nous étions anxieux et excités.»

Cette abeille bleue extrêmement rare se frotte la tête contre les fleurs pour déloger le pollen, une pratique différente de tout autre type d’abeille qui butine la calamint d’Ashe, une plante à fleurs également menacée.

Les chercheurs veulent continuer d’observer l’abeille et de colliger de l’information à son sujet ainsi que sur le nombre d’individus afin d’obtenir le statut «en danger critique» et d’inscrire l’espèce sur la liste de la Loi sur les espèces en péril (Endangered Species Act).

7 / 14
Bonne nouvelle: des progrès prometteurs pour renverser les dommages d’un AVC.RAPIDEYE/GETTY IMAGES

Comment renverser les dommages d’un AVC

À l’université Lund, en Suède, des chercheurs ont fait des progrès prometteurs en redonnant une certaine mobilité et une sensation partielle aux rats souffrant d’un accident vasculaire cérébral (AVC). En utilisant des cellules de peau humaine reprogrammées transplantées dans le cerveau, les chercheurs ont fait la preuve que les cellules peuvent créer avec efficacité des connexions et de bons chemins dans le cerveau.

«Six mois après la transplantation, nous étions à même de constater comment les nouvelles cellules avaient réparé les dommages causés par un AVC…» de dire l’un d’eux. Le professeur Zaal Kokaia a pour sa part déclaré, «nous avons pu voir que les fibres des cellules transplantées s’étaient disséminées de l’autre côté du cerveau, le côté où nous n’avions pas transplanté de cellules ni créé de connexions. Aucune étude réalisée auparavant n’avait démontré cela.»

Ces résultats sont prometteurs dans la lutte constante qui est engagée pour aider les victimes d’un AVC. «L’étude suscite l’espoir qu’il pourrait être possible, dans l’avenir, de remplacer aussi chez les patients souffrant d’un AVC les cellules nerveuses mortes par de nouvelles cellules saines.»

Soyez attentif à ces signes pour reconnaître un AVC.

8 / 14
Bonne nouvelle: une bande dessinée met en lumière l’héroïsme des travailleurs essentiels.PETER STARK/GETTY IMAGES

Une bande dessinée met en lumière l’héroïsme des travailleurs essentiels

Les bandes dessinées sont habituellement remplies de héros volants masqués et dotés de superpouvoirs. Héctor Rodríguez, un créateur de bandes dessinées américain d’origine mexicaine, a quant à lui plutôt cherché à honorer nos héros du quotidien en décidant de mettre en lumière les vrais superhéros que nous voyons tous les jours: les travailleurs essentiels.

Afin de souligner les efforts héroïques déployés par ces travailleurs souvent invisibles et oubliés, Héctor Rodríguez a créé une édition spéciale de sa bande dessinée «El Peso Hero». Le héros a l’habitude de livrer une lutte implacable contre les injustices, les gestes racistes et les inégalités qui se produisent à la frontière du Mexique et des États-Unis.

Dans un numéro sur la «pandémie» sorti au printemps, «El Peso Hero» met plutôt en lumière le travail des infirmières, des travailleurs de la santé de première ligne, des immigrants sans papiers, des ouvriers agricoles et d’autres travailleurs essentiels souvent oubliés. Ceux qui se battent pour une bonne cause ne sont pas des superhéros volants masqués et vêtus d’une cape: ce sont nos voisins, nos amis, les membres de notre famille qui sauvent des vies en portant un autre type de masque. Ce qu’il faut retenir: ces personnes sont de véritables héros qui méritent non seulement d’être reconnus mais aussi honorés et remerciés.

Tous les petits gestes comptent! La preuve avec ces héros de la COVID-19.

9 / 14
Bonne nouvelle: un homme reçoit sa médaille de football après 74 ans d’attente.KAMELEON007/GETTY IMAGES

Un homme reçoit sa médaille de football après 74 ans d’attente

Un homme de 88 ans a reçu sa médaille de football 74 ans après l’avoir gagnée. Le récipiendaire de la médaille est John Zelly de Burnley, au Royaume-Uni. John n’avait que 14 ans lorsque son école a remporté la coupe Keighley en 1946. La victoire de 2-1 était historique puisque c’était le premier match disputé sur le terrain à surface synthétique de Burnly à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

On pense que John Zelly n’aurait jamais reçu sa médaille en raison d’une pénurie de métal à la fin de la guerre. Il s’est adressé au maire, qui s’est adressé à son tour au chef du conseil de Ville, lequel a finalement communiqué avec la ligue de football de Lancashire. On lui a donc remis sa médaille en mai 2020… avec un retard de 74 ans!

«J’ai souvent pensé à cette médaille et ça a une grande signification pour moi de la recevoir après toutes ces années, de pouvoir la tenir et, éventuellement, de la léguer à mon fils pour qui je sais qu’elle vaudra son pesant d’or», a déclaré John Zelly en recevant la médaille des mains des conseillers Charlie Briggs et Anne Kelly.

10 / 14
Bonne nouvelle: un nouvel œil bionique pourrait redonner la vue à des millions de personnes.SHULZ/GETTY IMAGES

Un nouvel œil bionique pourrait redonner la vue à des millions de personnes

Un article publié en mai fait espérer un nouvel œil bionique qui pourrait redonner la vue à plus de 280 millions de personnes non voyantes. En moins de cinq ans, l’œil robotisé pourrait permettre à ceux qui souffrent de dommages à la rétine de recouvrer la vue.

Le dispositif, le EC-EYE (œil électrochimique), a été développé par des ingénieurs de Hong Kong et des États-Unis. On croyait que les délicates cellules photoréceptives de la rétine étaient impossibles à reproduire avec des matériaux artificiels, mais les chercheurs ont développé un «réseau à haute densité de photorécepteurs placés à l’intérieur de pores d’oxyde d’aluminium» qui pourrait améliorer la vue au-delà des capacités naturelles de l’œil humain.

N’hésitez pas à essayer ces trucs pour améliorer votre vison.

11 / 14
Bonne nouvelle: un homme réalise des vidéos «de papa» sur comment faire les choses.VOYATA/GETTY IMAGES

Un homme réalise des vidéos «de papa» sur comment faire les choses

Sur une nouvelle chaîne YouTube, Rob Kenny a lancé une série de vidéos intitulées «Dad, How Do I?» pour offrir aux jeunes adultes (ou aux adultes) des vidéos sur la façon d’accomplir des tâches du quotidien. Le but de ces vidéos? Fournir des directives aux gens qui n’ont jamais appris les ficelles du métier de leurs propres pères.

S’inspirant de son expérience personnelle puisque son père est disparu de sa vie alors qu’il était jeune, Rob Kenny propose des vidéos courtes et simples sur des sujets tels que «comment changer un pneu d’auto, déboucher un évier et repasser une chemise propre».

Les vidéos fournissent évidemment des directives, mais aussi de l’amour paternel et du soutien. Les réactions ont été incroyablement positives, et Rob continue de réaliser une nouvelle vidéo chaque semaine.

12 / 14
Bonne nouvelle: une dame âgée d’origine galloise converse dans sa langue maternelle.ISTETIANA/GETTY IMAGES

Une dame âgée d’origine galloise converse dans sa langue maternelle

Tentant de ralentir les pertes cognitives de sa mère Ray, Keith McDermott a cherché quelqu’un pour parler gallois avec elle. Bien que Ray vive aux États-Unis depuis plus de 70 ans, Keith était persuadé que parler sa langue maternelle lui apporterait un peu de joie et de réconfort.

Il a fait un appel sur les réseaux sociaux et a reçu une myriade de gentilles réponses de personnes évoquant des souvenirs de leur enfance au pays de Galles. Chacune avait de belles histoires à partager, qu’il a lues à sa mère.

Parmi ces correspondants, Melisa Annis, une dramaturge de New York, qui a eu une conversation téléphonique en gallois avec Ray. «Je ne pensais pas pouvoir reparler gallois un jour… Je ne pleure pas très souvent, mais c’était adorable, vraiment adorable», a déclaré Ray.

Apprendre une nouvelle langue fait partie des choses à faire quand on s’ennuie!

13 / 14
Bonne nouvelle: des chiens qui pistent et sauvent des koalas.ESTHER KOK/EYEEM/GETTY IMAGES

Des chiens qui pistent et sauvent des koalas

Dans la tragédie des incendies de forêt en Australie au début de l’année 2020, les koalas ont lutté pour leur survie dans leur habitat ravagé. En dépit du risque grandissant couru de jour en jour par ces animaux, plus l’année avançait et plus la couverture médiatique et l’attention du monde se sont portées sur la pandémie.

Bear, un chien koolie australien, est alors venu à leur secours. De chiot abandonné, Bear est maintenant devenu un chien entraîné pour détecter et trouver les koalas dans les broussailles incendiées pour qu’ils soient sauvés et relocalisés. Bear est un mignon et adorable héros pour les koalas blessés, malades ou encore à risque. Il en a sauvé 100 depuis janvier 2020 et continue chaque jour de sauver des vies.

14 / 14
Bonne nouvelle: une ferme solaire autochtone aide à réduire la pollution.DMITRIMARUTA/GETTY IMAGES

Une ferme solaire autochtone aide à réduire la pollution

En novembre 2020, la plus grande ferme solaire canadienne en région éloignée a démarré dans le nord-est de l’Alberta. Cette ferme entièrement autochtone, qui comprend 5760 panneaux solaires, fournira aux quelque 1000 habitants du hameau voisin de Fort Chipewyan environ 25% de leur énergie.

De plus, elle réduira drastiquement la production de pollution en remplaçant 210 000 gallons de diesel par année et en éliminant plus de cinq millions de livres d’émissions de carbone.

L’entreprise qui a créé la ferme, Three Nations Energy, travaille actuellement sur d’autres projets d’énergie renouvelable comme le chauffage au bois et la production alimentaire hydroponique durable.

Dans une démarche écologique, apprenez comment devenir écoresponsable depuis chez vous.

Contenu original Reader's Digest