Share on Facebook

11 animaux de compagnie à tenir loin de votre visage

Presque tous les animaux peuvent transmettre des maladies aux humains, alors tenez vos animaux de compagnie — et vos mains après les avoir touchés — loin de votre bouche!

1 / 11
Animaux de compagnie : les chiens peuvent être porteurs de maladies.Taya Ovod/Shutterstock

Les chiens

Si un câlin venant du meilleur ami de l’homme peut vous réchauffer le cœur, un coup de langue sur votre visage peut aussi vous rendre malade. La salive d’un chien transporte toutes sortes d’agents pathogènes : par exemple, Brucella canis peut provoquer de la fièvre et la bactérie Leptospira interrogans peut entraîner un problème de foie et de reins.

Selon une étude de la revue Veterinary Microbiology, Capnocytophaga canimorsus, qui était présent chez 74 % des chiens, peut, même s’il est rare chez l’humain, lui être généralement transmis par morsure ou griffure.

Méfiez-vous aussi de ces objets insolites du quotidiens où se cachent les microbes.

2 / 11
Animaux de compagnie : les chats sont porteurs de bactéries.Bogdan Sonjachnyj/Shutterstock

Les chats


Les amoureux des chats vantent la délicatesse de leurs petits compagnons, mais ces animaux peuvent être porteurs de bactéries responsables de nombreuses maladies dangereuses. La plus connue est Bartonella henselae, aussi appelée « maladie des griffes du chat ». Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), elle est susceptible d’être transmise par une griffure faite par un chaton à un enfant de moins de 15 ans.

Ses symptômes les plus courants incluent la fièvre et l’enflure des ganglions lymphatiques. Pensez-y deux fois avant de bécoter votre fougueux félin : cela pourrait lui faire peur et le pousser à vous griffer!

Sachez reconnaitre ces signes que votre chat est malade.

3 / 11
Animaux de compagnie : les dragons barbus sont porteurs de bactéries.Robert Asento/Shutterstock

Les dragons barbus


Ces populaires reptiles sont reconnus pour être dociles et même amicaux. Les propriétaires de lézards à barbe doivent toutefois être prudents : ces petites bêtes peuvent être porteuses de deux types de bactérie Salmonella, ce qui les rend responsables de 166 cas de salmonelle chez les humains dans plusieurs États américains entre 2012 et 2014, selon les CDC.

Notre conseil : n’embrassez pas votre lézard! Et lavez-vous les mains soigneusement après l’avoir manipulé.

Vous hésitez à en adopter un? Voyez si les reptiles et les amphibiens font de bons animaux de compagnie.

4 / 11
Animaux de compagnie : les petites tortues sont porteuses de maladies.tupaiterbang/Shutterstock

Les petites tortues


Vous aimez les reptiles et croyez pouvoir éviter les maladies en choisissant des tortues en format de poche? Mauvaise nouvelle : les petites tortues ont été associées à 166 cas de salmonelle entre 2012 et 2014.

Les plus grandes responsables étaient en fait les plus petites, soit les tortues dont la longueur de carapace faisait moins de 10 centimètres. Leur vente est interdite depuis 1975 par la Food and Drug Administration (FDA).

Vous souhaitez adopter un animal exotique? Optez pour l’un de ces animaux de compagnie parmi les plus bizarres.

5 / 11
Animaux de compagnie : les souris sont porteuses de virus.William R Casey/Shutterstock

Les souris


Si vous craignez les lésions du cœur ou du cerveau, vous devez à tout prix éviter de faire des câlins à votre bébé souris. Malgré son adorable petite face moustachue, elle représente un danger considérable : la possibilité d’avoir le virus de la chorioméningite lymphocytaire.

La Viral Special Pathogens Branch des CDC a surveillé un laboratoire de l’Indiana qui élevait des souris après que le quart de ses employés ont montré des signes d’infection passés ou actuels. Heureusement, le virus ne semble pas s’être étendu aux souris en animalerie.

6 / 11
Animaux de compagnie : les hérissons sont porteurs de maladies.Best dog photo/Shutterstock

Les hérissons


C’est malheureux mais les plus mignons de tous les mammifères dotés de piquants sont des vecteurs de maladies et vulnérables à la Salmonella typhimurium, qui peut se transmettre facilement aux humains et causer de la diarrhée et des crampes d’estomac pouvant durer jusqu’à une semaine.

Documentée pour la première fois en 2011 par les CDC alors que la bactérie avait causé 26 cas, une nouvelle éruption a frappé plusieurs États américains à la fin de 2018. Les CDC lancent cet avertissement clair : « N’embrassez pas les hérissons et ne les serrez pas contre vous. »

7 / 11
Animaux de compagnie : les cochon d'Inde sont porteur de bactéries.StineMah/Shutterstock

Les cochons d’Inde


Salmonella enteriditis est comme les autres souches de salmonelle en termes de symptômes gastro-intestinaux et fiévreux qu’elle entraîne ainsi que dans son apparente préférence à infecter les petits animaux, en particulier les rongeurs.

Cette bactérie s’est manifestée chez des cochons d’Inde en 2015, causant une forte diarrhée chez 9 personnes. Conclusion : n’embrassez pas ces petites créatures non plus!

Vous craignez que votre animal de compagnie tombe malade? Sachez quand et pourquoi le faire vacciner.

8 / 11
Animaux de compagnie : les poussons et canetons sont porteurs d'agents pathogènes.Maya Kruchankova/Shutterstock

Les poussins et les canetons


Qu’y a-t-il de plus doux que ces bébés au duvet pelucheux? Presque rien — et le fait qu’ils puissent être porteurs d’agents pathogènes qui vous rendent malade semble carrément injuste.

9 / 11
Animaux de compagnie : les oiseaux sont porteurs de virus.Natalia Johnson/Shutterstock

Les oiseaux


Environ 100 espèces de nos amis les oiseaux, incluant les cacatoès et les perroquets, sont vulnérables à la clamydia aviaire et peuvent la transmettre aux humains (qui contractent alors la psittacose).

Selon le magazine de vulgarisation scientifique Popular Science, l’agent pathogène vit dans les fientes et les sécrétions nasales des oiseaux, et peut être attrapé simplement en respirant, ce qui entraîne des poussées de fièvre, des maux de tête, la pneumonie et même l’hépatite. Rappelez-vous que vous avez de meilleures chances de rester en santé si vous tenez vos compagnons à plumes le plus loin possible de votre visage.

Posez-vous ces 6 questions essentielles avant d’acquérir un oiseau de compagnie.

10 / 11
Animaux de compagnie : les chiots des animaleries sont porteurs d'infection.sommart sombutwanitkul/Shutterstock

Les chiots en animalerie


Quoi de plus cruel que de se faire dire d’éloigner son visage des petites langues baveuses d’adorables chiots! C’est pourtant le conseil que les CDC ont donné après que plusieurs personnes ont contracté des infections causées par le campylobacter en manipulant des chiots dans plusieurs États américains à partir de 2016.

Le campylobacter peut entraîner des diarrhées sanglantes et des douleurs abdominales, mais chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, il peut se répandre dans la circulation sanguine et devenir potentiellement mortel.

Assurez-vous de connaitre ces secrets que les animaleries ne vous dévoileront pas.

11 / 11
Animaux de compagnie : les grenouilles sont porteuses de bactéries.Charlie Tyack/Shutterstock

Les grenouilles naines d’Afrique


Si vous embrassez une grenouille, non seulement vous ne vous transformerez pas en prince mais vous pourriez attraper la Salmonella typhimurium.

Aux États-Unis, plusieurs personnes ont été malades à divers degrés entre 2009 et 2011 après avoir manipulé des grenouilles. Et même si on ne sait pas si elles avaient vraiment tenté d’embrasser leur grenouille, ce n’est pas la seule façon d’attraper des germes.

Les experts vous recommandent donc de toujours vous laver les mains après avoir joué avec n’importe quel animal ou avoir nettoyé son habitat.

Évitez également de rendre votre animal malade : surveillez ces 7 dangers qui le guettent à la maison.

Contenu original Reader's Digest