Share on Facebook

Aliments locaux: Quand savourer les fruits d’été au Québec?

Au Canada, la fenêtre pour savourer les fruits cultivés localement est tellement petite qu’il faut en profiter au maximum. Voici cinq fabuleux fruits d’été locaux à ne pas manquer et les meilleurs moments pour les déguster.

1 / 5
prunes-combattre-diabete-santeSea Wave/Shutterstock

1. Saison des prunes : juillet et août

Les prunes et les pruneaux fournissent une importante quantité de fibres et sont aussi des champions dans le combat de plusieurs maladies. Selon l’indice ORAC (Oxigen radical absorbance capacity) qui mesure l’élimination des radicaux libres, les prunes procurent un effet antioxydant supérieur à celui des framboises, des grenades et des bleuets cultivés. Les premiers résultats in vitro publiés dans le Journal of Agricultural Food Chemistry ont également identifié un lien entre les polyphénols contenus dans les prunes et la destruction de cellules cancéreuses du sein.

Dégustation
Badigeonnez d’huile deux demi-prunes dénoyautées et 8 tranches de baguettes de blé entier. Faites griller à feu moyen sur les deux faces jusqu’à ce que la peau commence à se détacher et que le pain soit doré. Coupez chacune des demi-prunes en 4 tranches. Mélangez 1 c. à thé de jus de citron, 1 c. à thé de miel et 1 tasse de fromage ricotta, au goût. Tartinez le mélange sur les tranches de pain et recouvrez de tranches de prunes. Saupoudrez de quelques amandes grillées et arrosez de 1 c. à thé de vinaigre balsamique vieilli pour un dessert tout à fait délicieux.

2 / 5
Mois pour les bleuets sauvages.Shutterstock

2. Saison des bleuets sauvages : de juillet à fin septembre

 

Nous mangeons des bleuets depuis des lustres pour leurs flavonoïdes qui ont un effet bénéfique sur le cœur. Ces mêmes antioxydants sont également bienfaisants pour le cerveau. Une vaste étude longitudinale publiée dans la revue Annals of Neurology a fait le suivi de la consommation de bleuets auprès de 16 010 participants. On a constaté que les plus grosses consommations de bleuets procuraient un effet de retardement du déficit cognitif pouvant atteindre une durée de deux années et demie.

Dégustation
Remettez le classique succotash estival au goût du jour en y ajoutant des bleuets sauvages. Badigeonnez légèrement d’huile 2 épis de maïs, 2 courgettes coupées en deux et 1 poivron rouge ; faites-les griller jusqu’à ce qu’ils commencent à ramollir et commencent légèrement à noircir. Retirez les grains des épis et la peau du poivron si désiré, puis hachez finement les courgettes et le poivron. Mélangez le tout avec 1 tasse de bleuets sauvages et 1 tasse de pois frais blanchis, 1 c. à soupe d’huile et une poignée de basilic déchiqueté.

3 / 5
Les meilleurs moments pour manger des cerises griottes.Shutterstock

3. Saison des cerises griottes : juin et juillet

Les cerises sont pleines d’antioxydants qui combattent les maladies. Selon certaines études, elles possèdent également la capacité d’améliorer votre forme physique. Des recherches menées sur des coureurs de marathon suggèrent que la consommation de jus de griottes (cerises sures) avant, pendant et après la course pourrait accélérer le temps de récupération et abaisser le niveau des courbatures. D’autres recherches faites sur le jus de cerises relèvent une possible diminution des lésions musculaires liées à l’exercice.

Dégustation
Garnissez un hamburger grillé de cerises marinées. Marinade : dans une casserole, mélangez ¾ tasse de vinaigre blanc, ¼ tasse de sucre, 2 c. à thé de poivre en grains, 1 bâton de cannelle, 1 c. à thé de grains de coriandre et 3 clous de girofle. Amenez à ébullition, puis laissez mijoter pendant 10 minutes. Filtrez puis ajoutez 450 g (1 lb) de cerises équeutées et dénoyautées et laissez frémir encore 35 minutes. Mettez à refroidir et versez dans des pots de verre (à conserver au frigo pendant un mois).

4 / 5
Les mois des fraises au Québec et au Canada.Shutterstock

4. Saison des fraises : de mai à fin juillet

 

Ces petites merveilles sucrées qui sont le véritable symbole de l’été ne sont pas seulement une douceur faible en calories : elles protègent votre peau des effets néfastes du soleil. Les fraises recèlent un mélange unique d’acide éllagique et d’anthocyanes antioxydantes qui prévient les rides et répare les méfaits causés par les rayons UV. Comment ? En bloquant l’action d’enzymes destructifs qui dégradent le collagène de la peau.

Dégustation
Ce granité acidulé glacé d’inspiration italienne vous donnera un dessert raffiné. Réduisez en purée 900 g (2 lb) de fraises équeutées et ajoutez-y 3 c. à soupe de sucre, 2 c. à thé de poivre noir moulu et 2 c. à thé de vinaigre balsamique vieilli. Versez le mélange sur une mince tôle à biscuits, recouvrez d’une pellicule de plastique et mettez au congélateur. Toutes les demi-heures pendant trois heures, raclez le dessus du granité avec une fourchette pour donner à sa texture de la légèreté et une finesse cristalline. Servez avec des fraises fraîches en tranches.

5 / 5
Les mois des groseilles au Québec et au Canada.Shutterstock

5. Saison des groseilles : juillet et août

 

Ces fruits valent leur pesant d’or pour la protection de la santé cardiaque. Les groseilles blanches (ou groseilles à maquereau) constituent une riche source de fibres solubles. Pour 65 calories, vous pourrez combler près du quart de vos besoins quotidiens en fibres avec une tasse de groseilles. De plus, selon la recherche, elles contribuent à abaisser le taux de mauvais cholestérol (LDL) et l’hypertension. Rappelons que le taux de mauvais cholestérol et l’hypertension vont de pair avec les maladies cardiaques.

Dégustation
Nappez votre filet de poisson grillé d’une réduction de groseilles. Préparation : mettez dans une casserole 1 tasse de groseilles dont vous aurez retiré toutes les tiges avec 2 c. à soupe d’eau et 1 ou 2 c. à thé de sucre. Portez à ébullition. Laissez frémir à feu doux pendant 5 à 6 minutes jusqu’à ce que les fruits éclatent. Pendant ce temps, faites griller 4 filets de saumon ou de maquereau à feu moyen pendant deux à trois minutes par côté. Passez la sauce au tamis et servez sur le poisson.

 

Vous aimerez aussi:

Baies: les bienfaits et vertus santé

Les aliments les plus riches en antioxydants

8 desserts d’été de moins de 150 calories

Save

Save