Share on Facebook

5 bienfaits des poivrons sur votre santé

En plus de contenir plein de vitamines et de composés prévenant les maladies, les poivrons ajoutent de la saveur à vos plats. Voici une liste de leurs bienfaits.

1 / 5

Les poivrons vous aident à brûler des graisses.

Qu’ils soient doux ou forts, les poivrons contribueraient à vous faire maigrir. Des recherches ont montré que la capsicine (la substance qui donne du piquant au poivre de Cayenne et qui stimule le métabolisme) empêche le développement des cellules adipeuses immatures. Une autre étude menée en avril a révélé que certains poivrons doux renferment un composé appelé CH-19 Sweet, similaire à la capsicine, qui a des effets bénéfiques semblables à celles-ci sur le métabolisme, sans la sensation de brûlure à la bouche et aux lèvres.

2 / 5

Les poivrons préviennent l’apparition d’arthrite.

Une demi-tasse (125 ml) de morceaux de piment doux rouge ou jaune contient presque le double de la quantité de vitamine C recommandée par jour (les piments verts en contiennent aussi beaucoup). La vitamine C est un élément nutritif essentiel: des chercheurs de University of Manchester en Angleterre ont montré que le risque de développer de l’arthrite inflammatoire était trois fois plus élevé chez les sujets dont l’apport en vitamine C était le plus faible par rapport aux sujets qui en consommaient les plus grandes quantités.

3 / 5

Les poivrons réduisent les risques liés au cancer du sein.

Une tranche de poivron rouge contient environ le tiers de l’apport en caroténoïde recommandé par jour. Vous pourriez en ajouter à vos salades, par exemple. Des recherches publiées en 2009 dans la revue International Journal of Cancer ont montré que les femmes proches de la ménopause qui consommaient quotidiennement deux repas ou plus riches en caroténoïdes réduisaient leurs risques liés au cancer du sein de 17%. En effet, les caroténoïdes peuvent bloquer l’activité de l’estrogène.

4 / 5

Les poivrons sont efficaces contre l’accumulation de mauvais cholestérol.

La capsicine possède un autre bienfait: une étude parue dans la revue British Journal of Nutrition a montré que consommer du piment fort régulièrement aiderait à protéger contre l’accumulation de mauvais cholestérol (plus le piment est fort, plus il contient de la capsicine).

5 / 5

Prévenez les maladies cardiovasculaires en prenant soin de votre cœur.

Doux ou forts, les poivrons regorgent de vitamines B. Une tasse (250 ml) de morceaux de piment banane renferme 36% de l’apport en vitamine B6 nécessaire par jour et 10% d’acide folique (une autre vitamine B); quant aux piments rouges, ils en contiennent 35 % et 7 % respectivement; pour les piments jaunes, c’est 20 % et 10 %. Une étude japonaise publiée cette année a été menée auprès de 35 000 femmes, âgées de 40 à 79 ans, qui ont répondu à un questionnaire portant sur la fréquence de consommation des aliments. L’étude a révélé que plus l’apport en vitamine B6 et en acide folique était important dans le régime alimentaire de la femme, plus les risques de mort liés à un accident vasculaire cérébral, aux maladies coronariennes et aux maladies cardiovasculaires étaient faibles.

 

Sur le même sujet:
10 conseils pour manger plus de légumes
Pourquoi les plats piquants sont bons pour vous
Chocolat chaud au piment