Crème glacée et sorbets: valeur nutritionnelle, bienfaits et désavantages

Crème glacée et sorbets: si les valeurs nutritives des desserts glacés varient grandement selon le fabricant, voici un portrait d’ensemble de la valeur nutritionnelle des produits que l’on retrouve sur le marché. C’est-à-dire, leur valeur énergétique ainsi que les calories et la quantité de lipides et de glucides que ces collations renferment. On y présente également l’inventaire de leurs principaux bienfaits et désavantages pour la santé.

Goûteur de crème glacéebeats1/Shutterstock
Selon la composition et la définition de la crème glacée et des sorbets, ces délices gourmands ont des ingrédients, une valeur nutritive et un apport calorique très différents. Il est donc important de consulter la valeur nutritionnelle sur l’emballage du produit ou de vous renseigner auprès du fabricant afin de confirmer la valeur nutritionnelle précise de ces gâteries glacées. Cela dit, nous vous présentons une vue d’ensemble et les principales distinctions entre les différents produits que l’on retrouve sur le marché.

Une portion de 125 ml de crème glacée (100g soit environ 2 boules ou une petite crème glacée molle) apporte entre 130 et 270 calories, 7 et 18g de lipides (matières grasses), 14 et 21g de glucides et procure de 8 à 15% de l’apport journalier recommandé en calcium. L’apport calorique monte en flèche selon le type de crème glacée (et si on ne s’en tient pas
 à une portion raisonnable ou si on l’agrémente de sauce au chocolat, de bonbons ou de crème chantilly!) Au final, la crème glacée renferme au moins 10% de matières grasses laitières.

Le sorbet, quant à lui, est exempt de matières grasses, ce qui
 peut être intéressant quand on le consomme à la fin d’un repas plutôt riche. S’il est à base de fruits tels que le cassis, les myrtilles ou les baies rouges, il peut fournir des polyphénols antioxydants utiles. Mais il
 ne faut pas oublier qu’il est très sucré. On doit compter en moyenne 160 calories pour une portion de 250 ml de sorbet au citron.

La «crème glacée aux œufs» (celle des 
glaciers artisanaux) est la plus riche: elle renferme au moins un jaune d’œuf et de 
8 à 10g de crème fraîche par portion.
Pour les glaces (sans autre précision), pas de minimum de matières grasses laitières n’est imposé. Puisque ce sont ces corps gras qui confèrent à la glace son onctuosité, l’ajout d’épaississants, de liants ou d’autres gélifiants (pectine, gélatine, carraghénane, gomme de guar, cellulose…) sert à donner 
plus de tenue à la glace. On peut aussi l’additionner d’acidifiants, d’arômes et de colorants. 
Il suffit ensuite de foisonner le produit, c’est-à-dire de lui incorporer de l’air avant sa prise au froid. Voici comment obtenir une glace à la fois aérée et moelleuse, pas trop dure quand on la sort 
du congélateur, mais qui se tient encore à température ambiante. Bref, tout ce que recherche le consommateur…

Quant aux laits glacés, ils contiennent normalement entre 3 et 5% de matières grasses issues de lait. Ils sont, pour cette raison, souvent préparés avec du lait 3,25%. Pour ce qui est des yogourts glacés, il n’y a pas de règle quant aux matières grasses mais ils sont habituellement moins gras que la crème glacée.

Avec ou sans sorbetière, voici comment faire de la crème glacée à la vanille maison!

Attention aux additifs, gélifiants et autres épaississants

Les sorbets sont fabriqués avec du coulis ou
 du jus de fruits très sucré, et éventuellement du blanc d’œuf. L’adjonction d’épaississants, gélifiants, d’arômes ou
 de colorants est d’ailleurs autorisée. Le sorbet peut également être à base de légumes (généralement 25% de la composition) ou d’un autre mélange aromatisant (à base d’épices ou de plantes).

Selon les normes européennes, les sorbets du commerce doivent contenir au moins 25% de fruits (un taux ramené à 15% pour les fruits les plus acides comme le citron et l’orange et les fruits à saveur forte comme l’ananas et la banane).
Autant que possible, recherchez les produits glacés les plus naturels, d’autant que ces derniers sont bien meilleurs au goût! Il est en effet possible de trouver jusqu’à 17 composants (dont 8 additifs alimentaires) dans la liste des ingrédients d’une simple glace à la vanille du commerce! Préparée à la maison, elle serait composée de crème anglaise, de lait, d’œufs, de sucre, de crème fraîche et de vanille… Vous pouvez ajouter des baies à vos gâteries glacées préférées pour une légère touche de fibres, d’antioxydants et de nutriments.

Renseignez-vous sur les fruits et légumes riches en antioxydants que vous devriez manger!

Vertus santé et inconvénients des glaces et sorbets

Avantages:

  • Certaines glaces fournissent du calcium
  • Quelques protéines et des vitamines A et B
  • Certains sorbets sont une bonne source d’antioxydants

Inconvénients:

  • Teneur élevée en sucre (surtout les sorbets car la teneur en sucre des fruits est d’environ 4 carrés de sucre par 125 ml (une demie-tasse) de fruits)
  • Les crèmes glacées sont riches en graisses saturées

Popular Videos