Arrêter le sucre: voici 10 réactions de votre corps

S’il est difficile d’arrêter le sucre, voici pour vous encourager les bienfaits incroyables et rapides de ce changement sur la santé.

1 / 11
Arrêter le sucre, car il a des effets sournois sur la santé.JACOB LUND/SHUTTERSTOCK

Limiter les sucres ajoutés

Le sucre a mauvaise réputation, car il a des effets sournois sur la santé. En limiter sa consommation est tout à fait positif, mais peut également occasionner des symptômes moins agréables à court terme. Voici ce qui se passe lorsque vous mangez moins de sucre.

À l’inverse, assurez-vous de reconnaître les signaux d’alarme d’une trop grande consommation de sucre.

2 / 11
Arrêter le sucre pour paraître plus jeune.JACOB LUND/SHUTTERSTOCK

Paraître plus jeune

Le sucre donne des rides, explique le Dr Anthony Youn, chirurgien plasticien de Troy (Michigan), et auteur de The Age Fix: A Leading Plastic Surgeon Reveals How To Really Look Ten Years Younger. «Les molécules du sucre dans le sang causent une réaction de glycation en se liant au collagène et à l’élastine du derme, qu’elles déforment.» Le collagène et l’élastine apportent la jeunesse et la souplesse tant désirées à notre peau.

«Mais l’arrêt ou la réduction du sucre atténue également les pics de glucose et d’insuline dans le système sanguin. Il en résulte une diminution de l’inflammation chronique ou aiguë liée au vieillissement.» Retrouvez tout votre éclat en deux semaines en renonçant au sucre, conseille-t-il. Voici les aliments à adopter pour réduire votre consommation de sucre.

3 / 11
Arrêter le sucre rend plus heureux!Yuricazac/Shutterstock

Être plus heureux

«Manger un biscuit vous rend heureux? Le sucre serait pourtant à l’origine de tendances dépressives», selon Megan Gilmore, nutritionniste de Kansas City et auteure de No Excuses Detox: 100 Recipes to Help You Eat Healthy Every Day. «Cet état pourrait découler de l’apparition d’une inflammation chronique déclenchée par le sucre qui affecte la fonction cérébrale.»

Couper le sucre peut augmenter la concentration et améliorer l’humeur en moins de 15 jours, précise-t-elle. Une recherche publiée en juin 2015 dans The American Journal of Clinical Nutrition vient corroborer ces faits. Les femmes qui avaient mangé des aliments hautement glycémiques, dont ceux remplis de sucres ajoutés, étaient plus sujettes à la dépression que celles qui en avaient moins mangé. La maîtrise des pics glycémiques permet de contrôler l’humeur, confirme la diététiste Leah Kaufman, qui travaille au programme de gestion du poids de la faculté de médecine Langone à New York. «Pensez aux enfants à l’Halloween. Le pic provoqué par le sucre précède un grand coup de fatigue.»

Apprenez-en plus sur les dangers du sucre! On vous donne 25 raisons qui prouvent ses méfaits sur votre santé.

4 / 11
Arrêter le sucre peut faire perdre du poids.RUSLAN SHRAMKO/SHUTTERSTOCK

Perdre du poids

On consomme en moyenne 22 cuillères à café de sucres ajoutés par jour, soit 350 calories, selon un énoncé scientifique de l’AHA (American Heart Association) publié dans Circulation. «On peut développer une dépendance au sucre. En diminuer la consommation met fin aux fringales et réduit l’apport calorique qui mène à une prise de poids», ajoute Leah Kaufman.

Consommer trop de sucre peut également provoquer une résistante à la leptine, l’hormone de la satiété, qui indique au corps son moment de rassasiement, selon des recherches parues dans Advances in Nutrition. «Manger du sucre raffiné peut empêcher l’organisme de recevoir le signal de satiété et vous faire ingurgiter trop de calories qui font grossir, dit Megan Gilmore. Le remplacement du sucre par des aliments complets nourrissants permet aux hormones de jouer leur rôle et de signaler au cerveau que vous avez assez mangé.» On peut ainsi perdre du poids sans effort dès la première semaine, précise-t-elle. Voici ce que vous devez savoir au sujet de la perte de poids d’après les médecins.

5 / 11
Arrêter le sucre pour être moins souvent enrhumé.SUBBOTINA ANNA/SHUTTERSTOCK

Être moins souvent enrhumé

Le sucre contribue à l’inflammation chronique qui réduit la capacité du système immunitaire à combattre le rhume et la grippe, explique Megan Gilmore. Qu’arrive-t-il lorsque votre corps est privé de sucre? «Vous reniflerez moins souvent pendant l’année et diminuerez vos symptômes d’allergies et d’asthme.» Une étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition révèle que 100 mg de sucre (glucose, fructose, sucrose, miel ou jus d’orange) réduisaient de moitié la capacité des globules blancs à éliminer les bactéries sur une période de cinq heures.

6 / 11
Le BPA contenu dans le plastique augmente le risque de diabète.Syda Productions/Shutterstock

Réduire le risque du diabète de type 2

Couper le sucre favorise la détoxication naturelle du corps. «Au cours des premières heures sans sucre, votre pancréas va produire moins d’insuline et permettre au foie de métaboliser les toxines entreposées», explique Marc Alabanza, conseiller en nutrition et directeur de programme chez GroundSea Fitness, un centre de détoxication. Ce processus sera plus long si vous êtes insulino-résistant. La résistance à l’insuline apparaît en présence d’un prédiabète ou d’un diabète de type 2, qui empêchent le bon fonctionnement de l’insuline. «La disparition complète de la plupart de ces symptômes peut prendre jusqu’à 5 semaines, au terme desquelles vous aurez surmonté votre accoutumance au sucre raffiné», dit-il.

Assurez-vous de connaître les symptômes de prédiabète et de diabète, afin de mieux les prévenir.

7 / 11
Arrêter le sucre peut abaisser le risque de cardiopathie.JACOB LUND/SHUTTERSTOCK

Abaisser le risque de cardiopathie

«Un pic glucidique après la consommation de sucre entraîne une hausse compensatoire d’insuline qui active à son tour une augmentation de la pression artérielle et du rythme cardiaque par le système nerveux», précise Leah Kaufman. Selon l’AHA, l’hypertension représente un risque élevé de cardiopathie tout comme le diabète de type 2 et l’obésité, qui sont aussi liés à la surconsommation de sucre. Celui-ci stimule la présence dans le sang de triglycérides, des gras nocifs qui augmentent le risque de cardiopathie et d’AVC.

Une étude publiée en avril 2014 rapporte l’occurrence élevée de décès par maladie cardiaque chez les gens qui mangent le plus de sucre ajouté par rapport à ceux qui en mangent le moins.

8 / 11
Arrêter le sucre pour avoir bonne haleine et un beau sourire.PUHHHA/SHUTTERSTOCK

Avoir bonne haleine et un beau sourire

Les envies de sucré sont l’ennemi juré d’un beau sourire, selon le Dr Saul Pressner, dentiste de New York. «Le sucre est une cause majeure de caries, car il interagit avec les bactéries buccales et génère des acides qui les provoquent», précise-t-il. Et votre haleine s’améliorera puisque le sucre nourrit les bactéries qui causent la mauvaise haleine. Ces bienfaits immédiats ne feront qu’augmenter avec le temps.

Informez-vous sur ses symptômes, ses causes et les remèdes contre la mauvaise haleine.

9 / 11
Arrêter le sucre peut améliorer la vie sexuelle.VGSTOCKSTUDIO/SHUTTERSTOCK

Amélioration de la vie sexuelle

«Chez l’homme, le sucre peut causer un pic d’insuline qui diminue la libido et la fonction sexuelle», précise le Dr Mark Hyman, directeur à la clinique de Cleveland du centre de médecine fonctionnelle de l’Ohio. Le sucre a également des effets dévastateurs sur les hormones féminines, ajoute cet auteur d’une cure détox de 10 jours, 10-Day Detox Diet.

Son impact va au-delà de la vie sexuelle et de la libido. «Il peut entraîner une perte de cheveux chez la femme, ainsi que de la pilosité faciale et de l’acné, en plus de menstruations irrégulières.» L’arrêt du sucre permet de mettre fin à ces désagréments.

Découvrez comment une alimentation trop riche en sucre transforme votre cerveau.

10 / 11
Arrêter le sucre pour retrouver un sommeil profond.GEORGE RUDY/SHUTTERSTOCK

Retrouver un sommeil profond

Votre goûter de minuit débordant de sucre risque de mettre fin à vos nuits de sommeil profond, constate le Dr Hyman dans une recherche publiée dans BMJ Open. « Les gens risquent d’avoir des symptômes d’hypoglycémie et des sueurs nocturnes. Cela peut surcharger également les hormones du stress, ce qui mène à l’insomnie.» Et si vous coupez le sucre? Vous retrouverez le vrai sommeil en deux à trois jours, affirme-t-il.

11 / 11
Il n’est pas toujours facile d'arrêter le sucre.ND3000/SHUTTERSTOCK

Garder le cap

Il n’est pas toujours facile de renoncer au sucre, confirme le Dr Sharad Paul, médecin à Auckland (Nouvelle-Zélande) et auteur d’un livre sur la génétique de la santé (The Genetics of Health: Understand Your Genes for Better Health). «Le sucre crée une accoutumance qui provoque des symptômes de sevrage lorsqu’on arrête d’en manger. Les changements d’humeur tels que l’anxiété ou la colère ne dépassent généralement pas deux semaines, et un mois chez ceux qui ont surconsommé du sucre pendant longtemps. Les édulcorants artificiels, tels que l’aspartame, peuvent aussi entraîner les mêmes symptômes de sevrage, et devraient donc être évités durant cette période sans sucre», conseille-t-il.

Marc Alabanza souligne que l’on peut combattre par l’exercice, les migraines et les symptômes de rhume qui peuvent apparaître. «Une marche modérée ou rapide stimule la circulation et le métabolisme qui activent le système immunitaire et la concentration sur une vision positive.»

Vous avez mangé trop de sucre? Pas de panique! Voici quoi faire après un excès de sucre pour limiter les dégâts.

Contenu original Reader's Digest