Les vertus santé du chou de Bruxelle, un légume riche en fibres

Bien qu’ils soient petits, les choux de Bruxelles ont de nombreux bienfaits sur la santé et sont riches en fibres.

choux-bruxelles-riches-en-fibresShutterstock

Comme c’est le cas pour la plupart des légumes, la charge glycémique (CG) de ces petits choux est très basse ; ils sont donc bons pour votre glycémie. En outre, les choux de Bruxelles sont riches en fibres solubles (2 grammes par 1⁄2 tasse). Ces fibres forment une sorte de gelée dans l’estomac qui agit comme une barrière entre les aliments et les enzymes qui les dégradent, ralentissant la digestion de tous les aliments du repas, y compris celle du petit pain mollet qu’on vous sert dans tous les restaurants. Tout cela se traduit par une montée moins rapide de la glycémie.

Dans une étude, on a observé que le risque de diabète était de 60 % inférieur chez les femmes qui mangeaient beaucoup de crucifères, y compris des choux de Bruxelles, que chez celles qui en mangeaient moins. Alors, allez-y, ne vous retenez surtout pas!

Autre avantage : près du tiers des calories des choux de Bruxelles sont sous forme de protéines, ce qui en fait un aliment d’autant moins riche en glucides.

Si vous êtes diabétique ou si vous présentez un autre facteur de risque de cardiopathie, sachez que les choux de Bruxelles sont très riches en vitamine C (50 mg par 1⁄2 tasse), un nutriment qui préserve la santé des artères et combat les complications du diabète. Une étude européenne de grande envergure a montré que le risque de mourir de maladie cardiovasculaire était deux fois moins élevé chez les personnes dont les taux sanguins de vitamine C étaient les plus élevés, comparativement à celles dont les taux étaient les plus faibles.

Les bienfaits santé du chou de Bruxelle

Comme le chou et le brocoli, les choux de Bruxelles sont anticancérigènes. Ils sont également riches en fibres, en lutéine et en zéaxanthine, des caroténoïdes qui sont réputés pour préserver l’acuité visuelle à long terme. Et, chose qu’on ignore habituellement, ils sont extrêmement riches en vitamine K (soit six fois l’apport quotidien recommandé), une vitamine qui contribue à la santé des os.

Trucs culinaires

Comme le chou, il faut éviter de trop cuire les choux de Bruxelles, sinon ils dégagent une forte odeur (la cuisson à la vapeur est une bonne solution). Gardez les restes dans un contenant hermétique pour éviter que leur odeur ne se communique aux autres aliments qui sont au réfrigérateur.

Magie à la carte

Les choux de Bruxelles, on aime ou on n’aime pas. Mais avant de les rejeter pour de bon, essayez diverses manières de les apprêter :

  • Passez-les à la vapeur puis faites-les sauter dans de l’huile d’olive avec des graines de moutarde, de cumin ou de fenouil, du piment de Cayenne, du gingembre râpé, du jus de lime et du sel. Garnissez d’amandes en julienne.
  • Faites sauter des petites carottes avec des moitiés de choux de Bruxelles dans de l’huile d’olive (trois aliments magiques ensemble) ; ajoutez du bouillon de poulet et faites mijoter, puis ajoutez un filet de jus de citron (un autre aliment magique) et de l’aneth juste avant de servir.
  • Pour atténuer leur saveur forte, servez-les avec de la compote de pommes, des patates douces ou d’autres aliments doux.
  • Faites-les mariner une nuit dans du vinaigre avec de l’ail et de l’oignon émincé, du sel et un peu de miel.

Vous aimerez aussi :

4 produits pour manger plus de fibres

8 bonnes raison de manger plus de fibres

Top 5 des aliments riches en fibres

Vidéos les plus populaires