Share on Facebook

Vitamines et suppléments alimentaires: devriez-vous en prendre?

Voici 7 types de personnes qui risquent d’avoir besoin de suppléments nutritionnels.

1 / 8
Vitamines et suppléments alimentaires: qui doit en prendre?Shutterstock

Qui a besoin de prendre des suppléments alimentaires et de vitamines?

Les apports de vitamines et de minéraux varient considérablement d’une personne à l’autre. Les études faites à ce sujet montrent qu’une grande part de la population n’atteint pas les apports conseillés. Les raisons en sont multiples, mais parmi les plus fréquentes on peut retenir des choix alimentaires inadaptés et la sédentarité.

Les risques d’apports insuffisants sont moindres chez les hommes, qui, dépensant généralement plus d’énergie que les femmes, mangent plus qu’elles. En revanche, celles-ci sont exposées à des carences tout au long de leur vie, surtout lorsqu’elles suivent un régime amaigrissant, ou tout simplement quand elles contrôlent leur alimentation pour ne pas grossir.

Les valeurs retenues pour les apports conseillés en vitamines et en minéraux s’appuient sur des études faites sur des individus en bonne santé et ne sont pas toujours appropriées en cas de maladies qui peuvent augmenter certains besoins. Le stress, l’usage du tabac, la prise de médicaments accroissent également les besoins en nutriments. De plus, pour réduire les effets de la pollution et de l’environnement, ou freiner l’apparition de maladies chroniques, un apport supplémentaire en nutriments protecteurs est probablement nécessaire. Enfin, on peut avoir une alimentation saine et équilibrée, conforme aux recommandations officielles, sans pour autant recevoir les quantités optimales de tous les nutriments. D’où le rôle précieux d’auxiliaires de santé joué par les suppléments nutritionnels.

Voici 7 types de personnes qui risquent d’avoir besoin de suppléments.

2 / 8
Des suppléments alimentaires pour les personnes au régimeShutterstock

1) Des suppléments alimentaires et vitamines pour les personnes au régime

Les personnes qui réduisent leur alimentation pour maigrir mangent souvent d’une manière déséquilibrée. Bien qu’elles augmentent en général leur consommation de fruits et de légumes et absorbent ainsi suffisamment de vitamine C, de bêta-carotène, d’acide folique, de magnésium et de potassium, elles se privent d’autres micronutriments – parmi lesquels le fer, le zinc, la riboflavine et l’iode -, de même que de calcium lorsque les produits laitiers sont exclus du régime. Quant aux acides gras essentiels, ils sont presque toujours déficitaires.

CONSEILS
Évitez les régimes express. Une alimentation minceur doit inclure de la viande maigre et du poisson, sources de fer, de sélénium et de zinc ; des produits laitiers allégés, riches en calcium ; des féculents qui contiennent des vitamines B ; des fruits frais – en quantité limitée – et beaucoup de légumes. Il est sage de prendre des suppléments alimentaires de multivitamines et de minéraux ainsi que, pour ceux qui ne consomment pas régulièrement du poisson gras, des huiles de poisson.

3 / 8
Des suppléments alimentaires pour les végétariensShutterstock

2) Des suppléments alimentaires pour les végétariens

Dans un régime végétarien correctement conçu, les micronutriments ne manquent pas. Ils sont même parfois présents en quantités plus élevées que dans l’alimentation courante. Cependant, certains minéraux et vitamines sont plus abondants et plus facilement assimilables dans les produits animaux. Les végétariens stricts – végétaliens -, qui ne mangent aucun produit animal, sont en revanche exposés à des carences en vitamines B12 et D, en riboflavine, en calcium, fer, zinc et iode. Des suppléments alimentaires et des vitamines permettent alors d’assurer un apport de sécurité. L’anémie ferriprive menace tous les végétariens, surtout les femmes, car le fer que contiennent les végétaux est moins abondant et surtout beaucoup moins assimilable que le fer héminique de la viande.

CONSEILS
Prenez des suppléments – vitamines + minéraux – spécialement destinés aux végétariens.

4 / 8
Des suppléments pour les enfants difficilesShutterstock

3) Des suppléments pour les enfants difficiles

Les enfants refusent parfois de manger certains aliments… Sachez dans ce cas les remplacer par des produits équivalents, appartenant au même groupe. Si par exemple un enfant ne veut pas boire de lait, proposez-lui des yaourts, des entremets au lait, ajoutez du fromage dans ses plats… S’il rejette tous les produits laitiers, il faudra lui donner des compléments de calcium. L’alimentation que l’on donne aux enfants doit avoir une bonne valeur nutritionnelle. Il est souhaitable de limiter au maximum la consommation de frites, de bonbons et de boissons sucrées gazeuses, de biscuits et gâteaux. Pris en trop grandes quantités, ils réduisent la place des aliments plus sains, ce qui peut entraîner des carences vitaminiques ou minérales.

CONSEILS
Encouragez les enfants à s’alimenter d’une façon très variée. Pour ce faire, prévoyez les menus avec eux, faites-les participer à la préparation des repas, mais ne les forcez pas à manger. En cas d’échec, ayez recours aux suppléments alimentaires élaborés tout spécialement pour les enfants.

5 / 8
Des suppléments pour les personnes stresséesShutterstock

4) Des suppléments pour les personnes stressées

En période de stress, le besoin en vitamines B augmente, car le métabolisme s’intensifie dans toutes les cellules, y compris celles du système immunitaire. Un apport abondant de vitamine C peut aussi aider à mieux résister aux atteintes virales (rhume, grippe…) : pensez aux fruits et aux légumes frais, éventuellement sous forme de jus. Attention au grignotage, qui provoque une consommation accrue de sucre et de sodium, avec les risques associés de prise de poids et d’hypertension, sans compter ses effets négatifs sur la digestion et l’équilibre nutritionnel.

CONSEILS
En cas de stress prolongé, envisagez la prise de suppléments de vitamines antioxydantes additionnées de zinc, de sélénium et de manganèse.

6 / 8
Des suppléments pour fumeurs et fumeusesShutterstock

5) Des suppléments pour fumeurs et fumeuses

La fumée du tabac stimule la production des radicaux libres, molécules instables qui, en excès, endommagent les cellules et sont éliminées par la vitamine C et d’autres antioxydants. Mais aucun supplément ne paraît efficace pour lutter contre les dommages causés par le tabac : les antioxydants ne sont vraiment bénéfiques que s’ils sont fournis par les aliments. Or de nombreuses études montrent que les gros fumeurs consomment moins de fruits et de légumes que les non-fumeurs. Ils reçoivent donc moins de phytonutriments protecteurs, ce qui augmente sans doute les risques liés au tabac.

CONSEILS
Les fumeurs devraient trouver au moins 130 mg de vitamine C par jour dans leur alimentation grâce à une consommation accrue de fruits et légumes.

7 / 8
Des suppléments pour les buveurs réguliersShutterstock

6) Des suppléments pour les buveurs réguliers

Consommer une quantité raisonnable de vin rouge – 2 ou 3 verres par jour pour les hommes, 1 ou 2 verres pour les femmes – peut avoir des effets bénéfiques. Cependant, lorsque ces quantités sont dépassées, l’alcool prend la place des aliments, et un déséquilibre nutritionnel s’installe. Le stock de vitamines B et C s’épuise, ce qui entraîne des troubles du système nerveux et la destruction des cellules du foie. Enfin, à plus long terme, le risque de cancer de la bouche, du larynx et du pharynx menace.

CONSEILS
Les personnes qui boivent beaucoup d’alcool consomment souvent peu de fruits et de légumes. Elles devraient recevoir des suppléments adaptés (vitamines B et C, et substances lipotropes).

8 / 8
Prendre des suppléments si vous prenez la pilule contraceptiveShutterstock

7) Des suppléments si vous prenez certains médicaments

Beaucoup de médicaments – de la pilule contraceptive aux antidépresseurs – peuvent augmenter les besoins de l’organisme en certains nutriments.

CONSEILS

Vous prenez un médicament ou changez votre médication? Renseignez-vous auprès de votre médecin sur ses effets éventuels sur le plan nutritionnel.

 

Vous aimerez aussi:

12 raisons de manger des produits laitiers

Test: Consommez-vous trop d’alcool?

10 collations pour perdre du poids