Plus de diplômés au Canada

En 2016, plus de la moitié (54 %) des Canadiens de 25 à 64 ans étaient titulaires d’un diplôme d’études collégiales ou d’un diplôme universitaire, ce qui représente une hausse par rapport à 2006 (48,3 %).

Plus de diplômés au Canadadotshock / Shutterstock

Le Canada continue à se classer au premier rang des pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour ce qui est de la proportion de diplômés d’un collège et d’une université.

Autres faits sur la diplomation

  • 10,8 % des Canadiens détenaient un certificat d’apprenti ou un autre certificat d’une école de métiers ou d’un centre de formation professionnelle
  • 22,4 % des Canadiens de 25 à 64 ans étaient titulaires d’un diplôme d’études collégiales
  • 3,1 % étaient titulaires d’un certificat universitaire de niveau inférieur au baccalauréat
  • 28,5 % étaient titulaires d’un baccalauréat ou d’un grade supérieur
  • Pour ce qui est des études secondaires, 86,3 % des Canadiens de 25 à 64 ans avaient obtenu ce diplôme ou une attestation d’équivalence

Nombreux progrès

Les Premières Nations, les Métis et les Inuits ont tous réalisé des progrès en ce qui concerne les études postsecondaires, et ce, à tous les niveaux. En 2016, 10,9 % de l’ensemble des Autochtones de 25 à 64 ans étaient titulaires d’un baccalauréat ou d’un grade supérieur, comparativement à 7,7 % en 2006. La proportion d’Autochtones ayant un diplôme d’études collégiales est passée de 18,7 % en 2006 à 23 % en 2016.

En 2016, les progrès réalisés en matière de scolarité étaient aussi évidents chez les mères de famille monoparentale et les réfugiés. Une proportion plus élevée (20,4 %) de mères de famille monoparentale de 25 à 64 ans en 2016 était titulaire d’un baccalauréat ou d’un grade supérieur, en hausse par rapport à 2006 (14,7 %). Près du tiers (31,5 %) des réfugiés, qui sont devenus résidents permanents au Canada, ont mis à niveau leurs titres de scolarité après leur arrivée au pays.

Plus de la moitié des immigrants récents qui se sont établis au pays, au cours des cinq années ayant précédé le Recensement de 2016, étaient titulaires d’un baccalauréat ou d’un grade supérieur.

Les femmes diplômées

Plus de 4 jeunes femmes de 25 à 34 ans sur 10 (40,7 %) étaient titulaires d’un baccalauréat ou d’un grade supérieur en 2016, comparativement à un peu moins du tiers en 2006. Aussi, pour la première fois, les femmes représentaient un peu plus de la moitié (50,6 %) des jeunes Canadiens (de 25 à 34 ans) titulaires d’un doctorat.

Source : Statistique Canada

Vous aimerez aussi :

Xéniaux : 20 infos pour connaître cette génération

15 règles à suivre pour bien travailler de la maison

Problèmes de concentration? Consommez ces aliments!

Les calendriers scolaires à travers le monde

Vidéos les plus populaires