Comment la couleur de sa voiture peut affecter les risques d’accident

Saviez-vous que la couleur de votre voiture peut influencer les éventuels risques d’accident? Voici quelques coloris à garder en mémoire, lors de votre prochain achat de voiture…

Comment la couleur de sa voiture peut affecter les risques d’accident?Dmitry Dven/Shutterstock
Lorsqu’on se lance dans l’achat d’une nouvelle voiture, tous les détails touchant l’intérieur et l’extérieur du véhicule, le fonctionnement du moteur et les dispositifs de sécurité sont ciblés. Le moment le plus agréable est souvent le choix de la couleur. Il s’avère que celle-ci pourrait jouer un rôle déterminant sur vos risques d’accident.

Couleurs les plus sécuritaires

Selon le Kelley Blue Book, la couleur argent est la plus populaire, suivie de près par le blanc. Des deux teintes, la cote de sécurité du blanc dépasserait celle de l’argent, selon une étude de l’institut de prévention des accidents, Monash University’s Accident Research Centre.

D’après cette étude, les voitures blanches seraient 12% moins sujettes à un accident que les noires, et ce à toute heure du jour. Les couleurs crème, jaune et beige suivent directement le blanc. Le jaune serait toutefois plus sécuritaire que le blanc, selon d’autres études.

Couleurs les plus hasardeuses

Outre le noir, qui domine toutes les autres, les couleurs les plus dangereuses sont le gris (risque d’accident de +11%), l’argent (+10%), le bleu (+7%) et le rouge (+7%).

Assurez-vous de savoir comment éviter les accidents mortels en auto.

Raisons de cet écart

La préférence entre la couleur pâle et foncée d’un véhicule dépend de votre inspiration. Une voiture de couleur pâle est plus facile à voir. «Une voiture aux couleurs vives, comme le blanc ou le jaune, est moins sujette à un accident pour la même raison qu’elle se trouve à être moins la cible des voleurs: c’est sa visibilité», explique Jake McKenzie, gestionnaire de l’inventaire chez Auto Accessories Garage. «On perçoit beaucoup mieux un véhicule blanc que foncé.»

Cela va de soi la nuit, mais est également vrai pendant le jour, alors qu’une voiture foncée ressort moins bien sur la route. «Plus vous serez visible et mieux l’autre chauffeur pourra appliquer les freins avant qu’il ne soit trop tard», ajoute-t-il.

Petit avantage non négligeable

Un écart de 12% n’est pas rien, mais il ne faut pas oublier la multitude d’autres facteurs déterminants qui causent les accidents, comme votre façon et celle des autres de conduire, la visibilité, les conditions météo et l’état de votre véhicule. Si vous hésitez sur l’achat d’une voiture noire, rappelez-vous qu’elle n’est pas condamnée à l’accident. Assurez-vous plutôt d’être toujours prudent, quelle que soit la couleur de votre auto.

Popular Videos

Reader's Digest
Contenu original Reader's Digest