Share on Facebook

New York: 13 sites abandonnés que vous pouvez visiter

Difficile de croire qu’une ville comme New York, avec ses 8,4 millions d’habitants, puisse se permettre d’abandonner certains lieux. C’est pourtant ce qui se passe, et vous pouvez les visiter.

1 / 13
Le terrain des Expositions universelles est à visiter à New York!LEONARD ZHUKOVSKY/SHUTTERSTOCK

Terrain des Expositions universelles

Flushing Meadows, dans le Queens, a accueilli les Expositions universelles de 1939 et 1964. Bien que la plupart des structures aient été conçues pour être temporaires, il en reste encore beaucoup à explorer. Mieux encore: elles sont situées dans un parc public, de sorte que tout le monde peut les visiter.

NYC Parks a même cartographié les différents lieux associés aux deux foires. Les éléments les plus marquants sont l’Unisphère (le globe métallique géant qui domine le Flushing Meadows Corona Park) et le pavillon de l’État de New York (les tours futuristes et le bâtiment circulaire en dessous). Deux vestiges de l’exposition universelle de 1964. Comme ces lieux sont encore visités de nos jours, on n’y ressent pas l’étrange sentiment d’abandon que procurent ces 25 sites abandonnés dans le monde (en regardant ces endroits, vous aurez même des frissons).

2 / 13
N'hésitez pas à visiter l'Hôpital de la variole à New York.RYAN DEBERARDINIS/SHUTTERSTOCK

Hôpital de la variole


L’île Roosevelt – située dans l’East River, entre Manhattan et Queen’s – accueillait autrefois des personnes que rejetait la société – criminels, débiteurs insolvables, personnes atteintes de maladie mentale… Il abritait également un hôpital pour les gens souffrant de variole, qui a ensuite servi d’école de soins infirmiers.

Construit en 1854, l’hôpital a été conçu par James Renwick, l’architecte derrière la cathédrale Saint-Patrick de New York et le Smithsonian Institution Building, alias «The Castle», à Washington, D.C. Bien que l’on ne puisse entrer dans les ruines, on peut voir le bâtiment sous tous ses angles quand on se promène sur le trottoir.

Architectures magnifiques d’un temps passé ou véritables ruines, ces 50 maisons abandonnées ont besoin d’être restaurées!

3 / 13
Visitez le Complexe hospitalier d’Ellis Island lors de votre séjour à New York.FELIX LIPOV/SHUTTERSTOCK

Complexe hospitalier d’Ellis Island


Il y a beaucoup plus à Ellis Island que le bâtiment principal, qui abrite le musée et l’emblématique bureau d’enregistrement. Mais comme la préservation et la rénovation de ces structures coûtent une fortune, une grande partie du reste de l’île est laissée à l’abandon depuis des décennies.

Maintenant, grâce au Service des parcs nationaux, vous pouvez faire une visite guidée de 90 minutes du complexe hospitalier abandonné d’Ellis Island. L’hôpital, qui a ouvert ses portes en 1902, a fonctionné jusqu’en 1930. Les trucs les plus intéressants comprennent un aperçu de la salle des maladies infectieuses et contagieuses, de la salle d’autopsie, du logement du personnel et de la cuisine, y compris quelques œuvres originales et «fantomatiques» de JR, un photographe/artiste de rue français, dispersées dans l’immeuble et qui donnent aux pièces une ambiance envoûtante. Profitez-en pour visiter le musée de l’immigration d’Ellis Island, l’une des attractions incontournables à New York!

4 / 13
Visitez le Fort Totten lors de votre séjour à New York.MIGUEL_R/SHUTTERSTOCK

Fort Totten


Situé dans le quartier Bay Terrace du Queens, Fort Totten est un lieu de prédilection pour les explorateurs urbains. Au centre se trouve la forteresse de la guerre de Sécession, avec ses vues saisissantes sur le front de mer, mais il y a d’autres sites à voir, y compris des logements pour les officiers et une batterie d’artillerie du XIXe siècle.

Tout cela est situé dans un parc de New York, ce qui rend le fort facile à visiter. On y tourne aussi beaucoup de films et d’émissions de télévision, y compris Blue Bloods, Personne d’intérêt et Flic et Escroc, de sorte que vous tomberez sûrement sur une équipe de tournage pendant votre visite.

Cinéphiles et amateurs de séries, consultez notre rubrique cinéma!

5 / 13
Visitez le Blockhouse dans Central Park à New York!ALON ADIKA/SHUTTERSTOCK

Le Blockhouse


Même si Central Park est la troisième attraction touristique la plus visitée au monde, elle cache encore beaucoup d’histoires, notamment quelques ruines. La plupart d’entre elles se trouvent du côté nord du parc, comme le blockhouse.

Construit en 1814, celui-ci est le plus ancien bâtiment de Central Park et le seul vestige d’un système de défense contre les Britanniques. À l’origine, la structure avait un toit en bois et un canon mobile, tous deux aujourd’hui disparus. Bien que l’immeuble soit fermé à clé, vous pouvez toujours vous en approcher et en voir l’extérieur depuis le parc, près de la 109e Rue et de Central Park West.

Visitez l’Empire State Building pour avoir une belle vue sur Central Park! C’est d’ailleurs l’un des 12 points de vue vertigineux dans le monde!

6 / 13
L’ancienne station de métro du City Hall est à visiter à New York!FELIX LIPOV/SHUTTERSTOCK

L’ancienne station de métro du City Hall


Lorsque le métro de New York a ouvert ses portes en 1904, le tout premier train est parti de l’ancienne gare du City Hall. Non seulement cette gare avait une importance historique, mais elle était aussi d’une grande beauté architecturale, avec ses plafonds voûtés de tuiles, ses puits de lumière en vitraux au plomb et ses lustres.

Malheureusement, la gare a été fermée en 1945, car elle était trop petite pour accueillir de nouveaux trains modernes. Elle est restée fermée depuis lors. Même si elle est désaffectée, il y a deux façons de visiter cette station abandonnée. Vous pouvez vous inscrire pour une visite guidée au New York Transit Museum ou encore rester dans le métro nº 6 du centre-ville lorsqu’il arrive au terminus de la gare de Brooklyn Bridge. Le métro passera alors par l’ancienne gare de l’hôtel de ville pour faire demi-tour, et vous aurez un aperçu de cette station dans toute sa gloire.

7 / 13
Le Fort Tilden est une attraction à visiter à New York.QUIGGYT4/SHUTTERSTOCK

Fort Tilden


Ce fort en bord de mer à Breezy Point, dans le Queens, a été établi en 1917 pour protéger la ville contre les attaques venues de l’océan. Il fait maintenant partie du National Park Service. Aujourd’hui, Fort Tilden abrite également une plage très courue. Sur le chemin qui longe le rivage, vous pouvez marcher à travers les ruines de l’ancienne base militaire, les bunkers abandonnés, les batteries et les sites de missiles.

8 / 13
Visitez le chantier naval de Brooklyn lors de votre séjour à New York.BYELIKOVA OKSANA/SHUTTERSTOCK

Chantier naval de Brooklyn


Depuis son ouverture, en 1801, et jusque dans les années 1960, le chantier naval de Brooklyn a été le plus important des États-Unis dans le secteur militaire. Après les années 60, il a été mis hors service et vendu à la ville, qui l’a laissé pratiquement vide et à l’abandon pendant des années.

Aujourd’hui, le site de 120 hectares (300 acres) est en cours de réaménagement, bien que de nombreuses parties soient encore abandonnées. Vous pouvez aujourd’hui en visiter certaines par vous-même, ou faire une virée des coulisses pour voir encore plus de ce complexe.

Grâce à son cimetière Green-Wood, Brooklyn fait partie des 50 petites villes américaines connues pour des raisons bizarres.

9 / 13
L’Aéroport Floyd Bennett de Brooklyn a été le premier aéroport municipal de la ville de New York.LEONARD ZHUKOVSKY/SHUTTERSTOCK

Aéroport Floyd Bennett


L’Aéroport Floyd Bennett de Brooklyn a été le premier aéroport municipal de la ville de New York. Inauguré en 1931, il a vu de nombreuses «premières» dans l’histoire de l’aviation avant d’être cédé à la Marine en 1941.

Après 1970, l’aéroport n’était plus utilisé par l’armée. En 1974, on l’a transformé en parc et c’est toujours sa vocation. Vous pouvez visiter les ruines de nombreux bâtiments d’origine, de style Art déco. Ou faire des visites guidées – avec des rangers – de certains hangars abandonnés. Il est même possible – de mai à octobre – de camper sur le complexe.

10 / 13
Visitez le Fort Wadsworth à New York.OLEH KOROTKOV/SHUTTERSTOCK

Fort Wadsworth


La ville de New York vit aujourd’hui un tel bouillonnement commercial et culturel qu’il est facile d’oublier qu’elle n’a déjà été qu’un site militaire stratégique. Le Fort Wadsworth, fondé par les Britanniques en 1779 à Staten Island, est l’un des plus anciens forts du pays.

Il a servi pendant la guerre de 1812 et la guerre de Sécession. Comme les autres forts de cette liste, c’est aujourd’hui un parc. Les visiteurs peuvent explorer l’ancienne forteresse militaire ou faire une visite guidée en compagnie d’un ranger.

Vous serez surpris de voir que New York n’est pas la ville américaine où les hôtels sont les plus chers!

11 / 13
N'hésitez pas à visiter le Centre psychiatrique de Creedmoor dans le Queens à New York.SHERMAN CAHAL/SHUTTERSTOCK

Centre psychiatrique de Creedmoor


Situé à la périphérie du Queens, le centre psychiatrique de Creedmoor a ouvert ses portes en 1912 comme une exploitation agricole destinée aux personnes atteintes de maladie mentale. On pensait alors que l’environnement sain, l’air frais de la campagne et la proximité de la nature seraient bénéfiques aux patients.

Dans les années 1960, la population y était passée de 150 à plus de 7000 occupants. Comme d’autres institutions semblables au pays, Creedmoor vivait alors simultanément une pénurie de personnel et une surpopulation de patients. La situation s’est détériorée jusqu’en 1984 où, après le meurtre d’un patient par un membre du personnel, l’institution a fermé ses portes.

Certaines parties de Creedmoor fonctionnent encore de nos jours comme un hôpital psychiatrique: il est donc possible de traverser le site et de jeter un coup d’œil aux bâtiments du complexe qui ont été laissés à l’abandon pendant des décennies.

12 / 13
Governors Island a d’abord été une forteresse militaire à New York en 1741.PISAPHOTOGRAPHY/SHUTTERSTOCK

Governors Island


Située au large de la pointe sud de Manhattan, Governors Island a d’abord été une forteresse militaire en 1741, avant de devenir une base de la Garde côtière en 1965. En 1996, cette dernière a quitté l’île, qui est restée à l’abandon pendant quelques années. Le temps pour les fonctionnaires de trouver aux terrains et aux bâtiments abandonnés une nouvelle vocation.

Finalement, un parc a ouvert ses portes en 2005 et, bien qu’il ait été grandement aménagé de depuis, il y a encore beaucoup de bâtiments militaires historiques à explorer.

Partez à la découverte de New York sans vous ruiner en vous inspirant de ces 30 voyages de rêve en mode économique.

13 / 13
L'aqueduc de Old Croton est à visiter à New York!STEF KO/SHUTTERSTOCK

Aqueduc de Old Croton


Techniquement situé juste au-delà des frontières de la ville de New York, dans la ville d’Ossining, l’ancien aqueduc de Croton est une merveille d’ingénierie. Elle fut construite pour apporter de l’eau fraîche et propre à la ville.

Les éléments les plus remarquables sont les déversoirs – qui datent de 1842 – et les salles de maintenance, qui permettent aux opérateurs d’accéder à l’eau. Cette section de l’aqueduc – fermée en 1965 – fait maintenant partie d’un parc.

Contenu original Reader's Digest