Share on Facebook

13 volcans en activité que vous pourriez vraiment visiter

Le tourisme volcanique, qui associe la puissance de mère Nature au goût de l’aventure, est en plein essor. Parmi les 1500 volcans en activité à travers le monde, en voici quelques-uns à mettre sur votre liste de voyages à faire.

1 / 13
Visitez le volcan en activité du parc national du Wyoming.Lorcel/Shutterstock

Parc national de Yellowstone, Wyoming

Yellowstone, sans doute le plus impressionnant de tous les parcs nationaux américains, est situé sur un super-volcan en activité.

Créée par une éruption volcanique massive il y a environ 640 000 ans, la caldeira de Yellowstone mesure 45 kilomètres de large sur 85 kilomètres de long. La lave qui repose sous cette zone et la réchauffe explique les nombreux phénomènes hydrothermiques fascinants du parc : les geysers, y compris le fameux Old Faithful, les fumerolles, les sources chaudes et les marmites de boue bouillonnante présentent tous un grand intérêt touristique.

Des tremblements de terre souterrains, que la station sismique de l’Université de l’Utah suit de près, se produisent constamment – 1000 à 3000 par an!

Amateurs de risques? Choisissez l’un de ces 12 voyages les plus dangereux au monde.

2 / 13
Visitez le volcan en activité du parc Volcan Arenal.NancyS/Shutterstock

Arenal, Costa Rica

Le parc national Volcan Arenal, qui abrite le volcan le plus actif du Costa Rica et s’étend sur 12 000 hectares (30 000 acres), est l’une des principales attractions touristiques du pays. La lave n’a cessé de couler depuis la dernière éruption de l’Arenal en 1968, qui a anéanti deux villages. Le jour, vous pouvez voir de la fumée et des cendres s’échapper du sommet de l’Arenal. À la tombée de la nuit, vous observerez la coulée de lave rouge feu sur le versant ouest.

Vous pouvez faire une randonnée guidée à la base du volcan; les gardes forestiers du parc surveillent l’activité de l’Arenal et ferment les sentiers lorsque la sécurité est compromise.

Partez à la découverte de ces 50 sites à voir absolument dans sa vie.

3 / 13
Visitez un volcan en activité en Italie.Romas_Photo/Shutterstock

Vésuve, Italie

Les amateurs d’histoire savent qu’une éruption du Vésuve a enseveli l’ancienne ville romaine de Pompéi sous un épais tapis de cendres volcaniques en 79 apr. J.-C. Aujourd’hui, le Vésuve reste l’un des volcans les plus actifs du monde, avec une éruption tous les 20 ans en moyenne. Le Vésuve n’est toutefois pas entré en éruption depuis 1944, et les scientifiques surveillent de près son activité.

Pour vous rendre sur les bords du Vésuve, prenez le train de banlieue de Naples ou de Sorrente et descendez à la station Pompéi; une navette vous rapprochera du sommet. Mais attention, il vous faudra encore grimper 30 minutes en pente raide pour atteindre le haut du volcan.

Venise est une autre magnifique ville italienne qui fait malheureusement partie de ces 10 destinations incontournables en train de disparaitre.

4 / 13
L’Islande est réputée pour ses volcans en activité.vagabond54/Shutterstock

Hekla, Islande

Le tourisme volcanique est l’une des principales raisons pour lesquelles l’Islande est une destination très prisée de nos jours. Située sur la dorsale médio-atlantique, une plaque tectonique, l’Islande compte 30 systèmes volcaniques actifs. À environ deux heures de Reykjavik, l’Hekla (appelé au Moyen-Âge «Porte de l’Enfer») est l’un des volcans les plus actifs d’Islande, accessible par de nombreux chemins de randonnée ou par des circuits empruntés par des véhicules tout-terrain.

Mais vous pouvez aussi découvrir les volcans de ce pays de bien des façons, que ce soit en explorant les champs de lave à Goðahraun ou Leirhnjúkur, en vous baignant dans le lac du cratère de Krafta Viti ou en prenant un bain de boue à Hveragerði.

En Islande également, Reykjavík se trouve parmi les villes les moins polluées du monde (et découvrez celles les plus polluées).

5 / 13
Visitez un volcan en activité au Guatemala.Byron Ortiz/Shutterstock

Pacaya, Guatemala

Sur les 37 volcans du Guatemala, trois sont actifs. Le plus visité est le Pacaya, l’un des plus jeunes volcans du pays et aussi un des lieux de randonnée les plus populaires auprès des voyageurs actifs.

Vous pouvez explorer les champs de lave sillonnés de fumerolles et de points chauds, le tout couronné par le cratère fumant. À une trentaine de kilomètres de là, vous pouvez voir au loin le volcan Fuego, dont l’éruption au début du mois de juin 2018 a presque rayé de la carte un village et fait plus de 90 morts.

Le Guatemala est l’une de ces destinations à petit budget!

6 / 13
Visitez un volcan en activité au Japon.Windyboy/Shutterstock

Sakurajima, Japon

Le mont Sakura, ou Sakurajima, est l’un des volcans les plus actifs du Japon. Le sol volcanique et les sources d’eau chaude naturelles attirent dans la région de nombreux visiteurs. Bien que la dernière éruption majeure remonte à 1914, la fumée s’échappe du sommet de la montagne presque continuellement, et des éruptions mineures se produisent plusieurs fois par jour.

Les gens ne sont pas autorisés à s’approcher à moins de 2 km du volcan, mais vous trouverez de nombreux points de vue panoramiques d’où observer le Sakurajima.

7 / 13
Visitez un volcan en activité au Mexique.Jose de Jesus Churion Del/Shutterstock

Colima, Mexique

Le Colima – aussi connu sous le nom de Volcan de Fuego, ou «Volcan de feu» – est l’un des 14 volcans actifs les plus actifs du Mexique. Il est entré en éruption en 2017, envoyant une énorme colonne de fumée et de cendres dans le ciel, mais n’a heureusement pas causé de morts.

Il est situé à une centaine de kilomètres au sud de Guadalajara et vous trouverez un tas d’excursions organisées qui vous emmèneront à environ 5 kilomètres de ce volcan. Mais pour le voir encore mieux, vous pouvez faire une randonnée jusqu’au Volcan de Nieve, ou «volcan de neige», ou encore aller admirer le Colima bien installé dans la nacelle d’une montgolfière.

Profitez d’un voyage au Mexique pour visiter l’une des attractions les plus bizarres à travers le monde.

8 / 13
Visitez un volcan en activité en Espagne.John_Walker/Shutterstock

Pic du Teide, Espagne

Situé à Tenerife, dans les îles Canaries, le Teide est le plus haut sommet volcanique d’Espagne avec ses 3715 mètres (12 000 pieds). La dernière éruption du Teide remonte à 1909 et les scientifiques en surveillent continuellement l’activité sismique. Le volcan peut être exploré depuis un téléphérique et à partir de divers sentiers de randonnée.

9 / 13
Visitez un volcan en activité dans l’État de Washington.Roman Khomlyak/Shutterstock

Mont Saint Helens, Washington

La chaîne des Cascades est une chaîne volcanique de 1100 kilomètres (800 milles) qui s’étend de la Colombie-Britannique jusqu’au nord de la Californie. Le mont Saint Helens, dans l’État de Washington, a tué 37 personnes lors d’une éruption catastrophique en 1980 et a connu une petite éruption de lave en 2004. Les grimpeurs, qu’ils soient débutants ou experts, peuvent faire le trek jusqu’au bord du cratère à condition d’obtenir un permis. Les tours en hélicoptère au-dessus de la montagne sont aussi très populaires.

Explorez l’une des ces 50 petites villes américaines connues pour des raisons bizarres.

10 / 13
Visitez un volcan en activité en Italie.GLF Media/Shutterstock

Etna, Italie

À plus de 3300 mètres (11 000 pieds), l’Etna, sur la côte est de la Sicile, est l’un des volcans les plus hauts du continent, et le plus actif. L’Etna a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2013 pour son «niveau exceptionnel d’activité volcanique».

Malgré cela, c’est l’un des plus accessibles. Lorsque les conditions le permettent, vous pouvez marcher ou prendre un téléphérique ou une navette jusqu’au sommet.

11 / 13
Visitez un volcan en activité en Équateur.Ammit Jack/Shutterstock

Cotopaxi, Équateur

Le strato-volcan (un volcan constitué d’une alternance de couches de lave et de cendres) Cotopaxi s’élève en toile de fond de la capitale équatorienne de Quito. Il a montré des signes d’agitation ces dernières années, mais aucune éruption majeure ne s’est produite depuis 1903. S’il entrait en éruption, la principale préoccupation ne viendrait pas des cendres ou du magma, mais du glacier géant qui se trouve au sommet du volcan. Celui-ci fondrait probablement et causerait d’énormes glissements de boue.

La plupart des voyageurs visitent le parc national Cotopaxi avec un guide; les randonneurs endurcis peuvent escalader le volcan de 5897 mères (19 000 pieds), mais doivent être capables de supporter la haute altitude.

Voici les destinations incontournables à visiter avant d’avoir 50 ans.

12 / 13
Visitez un volcan en activité en Indonésie.Misbachul Munir/Shutterstock

Merapi, Indonésie

On trouve plus de 120 volcans actifs en Indonésie, et le Merapi, qui culmine à 2900 mètres (9500 pieds), est le plus actif. Le Merapi a connu une éruption mineure en mai 2018, crachant une colonne de cendres de 5000 mètres (18 000 pieds) de haut. La dernière éruption majeure, en 2010, a tué des dizaines de personnes.

Les visiteurs peuvent se rendre au sommet du volcan à partir du village de Selo.

13 / 13
Visitez un volcan en activité en Italie.maudanros/Shutterstock

Stromboli, Italie

Le toujours très actif Stromboli est l’une des huit îles éoliennes de Sicile. Les fréquentes éruptions mineures du volcan lui ont valu le surnom de «Phare de la Méditerranée». La meilleure façon d’observer ces éruptions est de faire une croisière nocturne parmi les Éoliennes.

Partez à la découverte de ces 25 monuments les plus mystérieux au monde.

Contenu original Reader's Digest