Tendance fitness: Montez les escaliers

Cette nouvelle tendance en matière de mise en forme promet de raffermir vos jambes et vos bras. Découvrez pourquoi elle est de plus en plus populaire.

Tendance fitness: Montez les escaliers

Au mois d’avril dernier, Rebecca Liu, 34 ans, a monté les 1776 marches de la tour CN, deux par deux. La rédactrice Web basée à Toronto fait déjà de l’activité physique et pourtant: «l’incroyable énergie que j’ai ressentie après avoir monté la tour m’a donné l’envie de pousser mon entraînement plus loin».

«Comme exercice, monter des escaliers existe depuis quelques temps», rappelle Trevor Folgering, entraîneur et président de Canada Stair-Climbing Association. L’exercice a été rendu populaire en 1978 par l’Empire State Building Run-Up à New York (une épreuve de course à pied allant du rez-de-chaussée de l’immeuble à l’observatoire du 86e étage). Après avoir connu une baisse de popularité, gravir des escaliers redevient populaire en tant que programme de mise en forme au Canada. Trevor Folgering, qui a aidé Rebecca Liu dans sa préparation, a créé le Canada Stair-Climbing Association en 2009 qu’il gère depuis Régina. Le but de l’association, qui compte plusieurs branches à travers le pays, est de permettre aux gens de se mettre en forme et de leur donner les moyens de réussir: rencontre de groupe, séances d’entraînement et informations en ligne. Trevor Folgering a réussi à monter les escaliers de la tour du CN en 11 minutes.

Monter des escaliers comporte des bienfaits

Même si ce type d’entraînement semble difficile, «c’est un excellent moyen de mise en forme, souligne l’entraîneur. Monter des escaliers vous permet de brûler plus de calories en 25 minutes que vous ne le feriez en courant».

«Monter des escaliers me donne de l’énergie et je me sens légère, ajoute Rebecca Liu. Maintenant, j’ai beaucoup plus d’endurance, affirme-t-elle. Grâce à ce type d’exercice, j’ai pu m’entraîner à la course l’été dernier, ce que je ne pouvais pas faire avant».

Des recherches ont montré que monter des escaliers régulièrement, même à petite dose, était bénéfique pour le système cardiovasculaire. Une étude menée en 2000, publiée dans Preventive Medecine, a fait le suivi de l’état de santé de 22 étudiantes universitaires sédentaires qui, pendant 7 semaines, s’entraînaient à monter des escaliers de manière progressive. Au terme de l’étude, on a constaté qu’à l’exercice, leurs fréquences cardiaques étaient désormais plus basses, ainsi que leurs taux d’oxygène et leurs concentrations de lactate dans le sang. De plus, leurs taux de HDL (bon cholestérol) avaient augmenté.

«Monter des escaliers est aussi idéal pour perdre du poids, développer ses muscles, raffermir le bas du corps et stimuler l’esprit, explique Trevor Folgering. L’exercice développe non seulement les muscles des jambes, mais aussi ceux des bras puisque vous tirez sur la rampe lorsque vous montez.

Encouragée par ses efforts, Rebecca Liu a décidé d’aller plus loin et de suivre un entraînement croisé. «Je fais de l’exercice plus régulièrement et je me suis inscrite à un camp d’entraînement», nous apprend-elle.

Allez-y, lancez-vous!

«Monter des escaliers pour se mettre en forme est un exercice que l’on peut faire n’importe où, ce qui explique sa popularité», remarque l’entraîneur. Si vous n’avez pas l’occasion d’utiliser l’escalier chez vous, les immeubles de bureaux, les hôtels et les stades sont d’excellents endroits pour en gravir, mais il recommande de ne pas le faire dehors en hiver.

«La technique principale consiste à monter les marches deux par deux», explique l’expert. Il recommande de faire un échauffement au préalable, soit la course ou le saut à la corde. Lorsque vous montez un escalier, assurez-vous de faire les mouvements correctement: au moment de faire un pas, levez la jambe bien haut, placez votre pied sur la marche et poussez avec votre talon. De cette manière, vous développerez une cadence et éviterez les blessures. Il est plus sécuritaire de redescendre une marche à la fois.

«Je me concentre à faire travailler les gros muscles», explique Rebecca Liu. Elle évite de marcher sur les orteils pour prévenir l’élongation des muscles des mollets. «On développe un style de vie sain et une meilleure forme physique une marche à la fois», souligne-t-elle.

Une course, ça vous dit?

Si vous aimez les défis, Canada Stair-Climbing Association affiche sur son site les événements qui ont lieu à travers le Canada, y compris des mini courses et des compétitions. L’abonnement au site Internet coûte 9,95 $ par mois et 10 séances d’entraînement en groupe coûtent 75 $.

Trevor Folgering recommande un entraînement préalable de trois mois avant de songer à participer à une compétition. «Ne brûlez pas les étapes», dit-il. Trouvez-vous un immeuble de 20 à 30 étages comme point de départ. Travaillez votre cadence jusqu’à ce qu’elle soit comparable à celle d’une course. Ensuite, entraînez-vous à gravir le nombre d’escaliers qui figurera à la compétition de votre choix.

Il est important de consulter votre médecin avant de vous lancer dans un programme de mise en forme.

Vidéos les plus populaires