L’huile de poisson ne prévient ni l’anxiété ni la dépression

Votre corps a besoin de bons gras, mais l’huile de poisson (et les autres suppléments d’oméga 3) ne ne prévient pas l’anxiété ou la dépression.

Des suppléments à base d'huile de poisson et d'oméga 3.Africa Studio/Shutterstock

Une méta-analyse commandée par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) conclut que l’huile de poisson et autres suppléments d’oméga 3 ne préviennent probablement pas la dépression ou l’anxiété, contrairement à ce que l’on croyait. Elle n’a examiné que les meilleures données provenant d’essais aléatoires d’une durée d’au moins six mois.

Le corps a besoin d’un peu de ces gras, et les poissons huileux comme le saumon, le hareng ou la sardine sont bons pour la santé, comme tous les aliments riches en acides gras oméga 3 (fruits à coque et grains), mais comme la pêche industrielle de poissons huileux cible surtout des espèces clés de la chaîne alimentaire marine, vous devriez y penser à deux fois avant d’acheter des suppléments aux bienfaits incertains.

Apprenez à choisir les bons gras. Voici les aliments santé riches en gras, que vous devez manger.

Contenu original Selection du Reader’s Digest

Vidéos les plus populaires