Obésité : les causes et des astuces pour la contrôler

L’obésité est liée à l’alimentation, à la sédentarité mais aussi à des causes génétiques.

L'alimentation et le sport, 2 causes de l'obésitésShutterstock/Lopolo

Les causes de l’obésité

Si nous mangeons au-delà de nos besoins, le surplus est converti et stocké sous forme de graisses et peut provoquer l’obésité. Pour des raisons mal comprises, et peut-être génétiques, certaines personnes prennent plus facilement du poids que d’autres.

Les chercheurs ont d’ailleurs découvert des gènes qui semblent favoriser l’obésité. Les hormones peuvent aussi jouer un rôle.

  1. Manger trop et ne pas faire assez d’exercice sont des facteurs clés. Selon une théorie, chacun
 a un point de contrôle biologique pour son poids idéal et l’organisme ajuste son métabolisme pour
 le maintenir, que la personne mange plus ou moins. Cette théorie est peut-être valable, mais la recherche montre que l’on peut régler ce point de contrôle biologique à un autre niveau si l’on perd du poids graduellement et si l’on augmente l’activité physique.
  2. Montrer le bon exemple. Parfois, l’obésité semble toucher toute une famille. Mais la vérité est peut-être que les parents qui mangent trop encouragent leurs enfants à les imiter. Il est vrai que les cellules adipeuses s’installent durant l’enfance pour le reste de la vie. Elles peuvent grossir ou diminuer, selon l’importance des réserves de graisse, mais leur nombre reste identique. C’est pourquoi un enfant obèse risque d’accumuler
 plus de graisses à l’âge adulte qu’une personne
 qui était mince pendant son enfance.

Avec l’âge, notre métabolisme ralentit et certaines personnes prennent du poids. On peut aussi devenir moins actif. Dans les deux cas, les besoins en calories déclinent et il faut diminuer son apport calorique alimentaire en conséquence.

Comment contrôler l’obésité?

Le plus grand défi n’est pas de perdre du poids, mais de ne pas le reprendre. La plupart des personnes qui font un régime regagnent le poids perdu en 1 à 5 ans.

  • Attention aux calories « vides ». Il ne faut pas interdire complètement certains aliments, mais on doit éviter les calories « vides » apportées par le sucre, l’alcool, les gâteaux et les grignotages sucrés et souvent gras, qui sont redoutables pour la ligne. La perte de poids est la meilleure des récompenses. Au fur et à mesure que vous maigrirez, l’envie de nourriture grasse ou sucrée diminuera. Un diététicien pourra vous aider à commencer un régime raisonnable et à consolider vos progrès.

Vous aimerez aussi:
Régime amaigrissant: 12 trucs pour maintenir un poids santé de façon durable
Maigrir: Ces 20 «saboteurs» sournois gâchent votre régime
Réussir un régime avec ces sept règles d’or
 

Popular Videos