L’allergie à la pénicilline peut disparaître

Bonne nouvelle pour toutes les personnes allergiques à la pénicilline! Il se peut que vous ne le soyez plus d’ici quelques années.

Vous pourriez ne plus être allergique à la pénicilline d'ici quelques années.Fahroni/Shutterstock

Vous croyez être allergique à la pénicilline? C’est peut-être faux, même si c’est noté dans votre dossier. Plusieurs études européennes et nord-américaines le confirment, dont une qui a porté sur des patients de l’hôpital Candler de Savannah, en Géorgie. «Une fois sur cinq environ, nous avons pu déduire qu’il n’y avait pas d’allergie simplement en interrogeant le patient», dit le Dr Christopher Bland, chercheur et pharmacien à l’université de Géorgie. De ces conversations, il résulte en effet que la présomption d’allergie était fondée sur des réactions non allergiques courantes et sans danger aux antibiotiques comme la nausée ou une brève diarrhée.

Dans d’autres cas, le sujet avait eu une allergie – qui peut causer une éruption, de l’urticaire, une enflure de la gorge et même une réaction anaphylactique. «Mais cinq années après le fait, 50% des patients n’auront plus de réaction. Ça leur passe, dit Christopher Bland. Après 10 ans, le total est de 80%.» Un test cutané permet de savoir si on est encore allergique; dans ce cas, il apparaît un bouton rouge qui démange.

Mais si tel n’est pas le cas, réjouissez-vous: la pénicilline coûte souvent moins cher, a moins d’effets secondaires et combat mieux les infections que les autres antibiotiques. Pour les pharyngites à streptocoque, c’est même l’antibiotique par excellence. «Les patients ne devraient pas hésiter à aborder la question avec leur médecin, conclut le Dr Bland, car 9 fois sur 10, ils ne sont pas allergiques.»

Bien utiliser les antibiotiques tels que la pénicilline, fait partie des bons trucs à essayer pour «doper» votre système immunitaire.

Contenu original Selection du Reader’s Digest

Vidéos les plus populaires