Share on Facebook

9 signes que vous ovulez peut-être

Que vous tentiez de tomber enceinte ou non, surveiller les signes d’ovulation est une excellente manière de connaître votre corps. Voici comment ça se passe.

1 / 8
Avoir des crampes abdominales peut être un signe d'ovulation.ISTOCK/CHAMPJA

Sensibilité des seins

Des seins et des mamelons douloureux, des symptômes secondaires de l’ovulation, sont souvent le signe d’un corps qui se prépare à la grossesse. La progestérone, une hormone de la reproduction, commande à la poitrine de commencer à retenir des fluides, ce qui la fait gonfler légèrement. Cela cause fréquemment des douleurs, de la sensibilité ou une sensation de densité ou de lourdeur dans les seins. Bien que courante chez de nombreuses femmes, la sensibilité de la poitrine n’est pas un moyen infaillible de déterminer l’ovulation, puisque ce symptôme accompagne aussi souvent le syndrome prémenstruel ou la grossesse.

2 / 8
Se sentir ballonner est un signe d'ovulation.ISTOCK/MANUEL-FABA-ORTEGA

Ballonnements

Si vous devez forcer pour fermer votre pantalon à cette période du mois, pas besoin de chercher très loin le coupable : c’est la même hormone qui cause la sensibilité de vos seins. L’augmentation des niveaux de progestérone n’amène pas seulement vos seins à retenir davantage d’eau, mais aussi tout le reste de votre corps. Cette rétention de fluides cause souvent un désagréable sentiment de ballonnement, spécialement dans la région de l’abdomen. Si ce ballonnement est pour vous un problème, vous pouvez en réduire les symptômes en buvant moins de café ou en déplaçant vos plus gros repas plus tôt dans la journée, lorsque le système digestif est plus vaillant.

À lire aussi: 5 conseils pour vaincre les ballonnements

3 / 8
Une augmentation de la température du corps peut-être un signe d'ovulation.ISTOCK/ABEL-MITJA-VARELA

Augmentation de la température du corps

La température de votre corps ne changera pas au point de devoir enfiler un chandail ou, au contraire, d’enlever des vêtements, mais si vous surveillez votre température corporelle tout au long de votre cycle pour tomber enceinte, vous allez observer de légères variations. La plupart des femmes connaissent une baisse notable de leur température corporelle juste avant l’ovulation, suivie d’une légère augmentation de la température aussitôt après. Prendre votre température chaque jour dès le réveil (avant même de sortir du lit) peut être un bon moyen de savoir si vous ovulez. Sachez toutefois que différents facteurs tels que la fièvre ou le sommeil agité peuvent affecter la fiabilité de cette lecture.

À lire aussi: Les 10 meilleurs remèdes naturels contre la fièvre

4 / 8
Une hausse de votre libido peut être une signe d'ovulation.ISTOCK/TASSII

Montée de la libido

Avez-vous déjà observé une augmentation de votre appétit sexuel à certaines périodes du mois ? C’est une manière tout à fait naturelle de mettre en branle les rouages reproductifs et d’amener votre corps à s’activer au lit. Une étude a établi que l’activité sexuelle augmentait de 24 pour 100 durant les journées les plus fertiles du cycle féminin. Cette hausse de la libido peut être attribuée à un pic de testostérone, lequel peut également expliquer les éruptions d’acné qui surviennent parfois à ce moment du mois. (Ces remèdes maison peuvent aider à soigner l’acné) Si vous essayez de tomber enceinte, c’est à ce moment du mois que votre corps est le plus susceptible de s’acquitter de cette mission, et c’est pourquoi il est bon de bien suivre votre cycle et de garder à l’esprit ces dates clés et ces symptômes.

5 / 8
Avoir de légères pertes de sang peut être une signe d'ovulation.ISTOCK/SHOTSHARE

Légères pertes de sang

Des pertes de sang (métrorragie) peuvent survenir durant l’ovulation. Deux hormones se partagent la vedette lors du cycle féminin : les œstrogènes, dans la première moitié du cycle, et la progestérone, dans la dernière. À mesure que vous progressez dans votre cycle, la progestérone s’active pour créer une épaisse membrane tapissant l’utérus, laquelle se désagrège ensuite durant vos règles si un œuf fertilisé n’a pas été implanté. Certaines femmes ont des pertes de sang roses ou marrons pendant l’ovulation parce que la production de progestérone n’est pas assez forte pour garder intacte la membrane tapissant les parois de l’utérus (ce qui n’arriverait pas si vous étiez tombée enceinte). Si vous avez des pertes plus fréquentes, voyez avec votre médecin si vous ne souffrez pas d’un syndrome des ovaires polykystiques ou d’un problème de thyroïde.

6 / 8
Un changement dans vos pertes vaginales peut signifier que vous ovulez.ISTOCK/GPOINTSTUDIO

Changements dans les pertes vaginales

Ce symptôme important de l’ovulation affecte toutes les femmes, qu’elles le remarquent ou non, car les fluides corporels se liquéfient légèrement dans la perspective d’une conception. En rendant plus fluides vos écoulements vaginaux, votre corps crée des conditions idéales pour que le sperme puisse se déplacer plus facilement et plus efficacement vers l’œuf libéré. Les femmes peuvent généralement savoir qu’elles vont ovuler quand le vagin sécrète un liquide plus fluide, visqueux et de consistance uniforme – un peu comme du blanc d’œuf. La plupart du temps, le corps produit une quantité importante de ce fluide le jour de l’ovulation, voici pourquoi surveiller les habitudes de votre corps peut s’avérer très utile si vous essayez de concevoir.

À lire aussi: Gynécologue: 19 questions qu’on n’a JAMAIS osé lui poser!

7 / 8
Avoir l'odorat plus sensible peut être un signe d'ovulation.ISTOCK/SHIRONOSOV

Odorat hypersensible

Voilà un symptôme à ranger sans hésiter dans la catégorie des «bizarres», l’un de ceux que la plupart des femmes ne remarquent même pas, du moins consciemment. La science ne peut pas vraiment expliquer le phénomène, mais une étude datant de 2013 a démontré que l’odorat de certaines femmes s’affinait et que cela les rendait particulièrement sensibles aux odeurs de musc et de phéromones mâles tout au long de la phase lutéale de leur cycle, aussitôt après l’ovulation. Disons que de tous les signes de l’ovulation, celui-ci est probablement le moins fiable, mais il n’en reste pas moins digne d’intérêt.

8 / 8
Des changements dans le col de l'utérus peut signifier que vous ovulez.

Des changements dans le col de l’utérus

Quelques symptômes de l’ovulation sont virtuellement imperceptibles, mais vous observeriez celui-ci si vous suiviez tout au long du mois la position de votre col de l’utérus – le passage reliant le vagin à l’utérus. Le col de l’utérus, qui se tient la plupart du temps assez bas dans le corps et dont l’ouverture est alors étroite, va au moment de l’ovulation se relever légèrement afin de faciliter le passage du sperme. Vous pouvez prendre la mesure de votre col de l’utérus en introduisant deux doigts dans votre vagin et en notant ce que vous observez tout au long du mois. À l’approche de l’ovulation, vous devriez pouvoir observer l’assouplissement et la légère ouverture de cette région – c’est littéralement l’ouverture de la porte pour le passage du sperme.

 

Vous aimerez aussi :
8 mythes et réalités sur vos règles
3 conseils de grossesse pour un premier bébé
10 façons d’améliorer votre fertilité

 

Tiré de rd.com: Ovulation Symptoms: 9 Signs You Could Be Ovulating