Share on Facebook

10 règles d’étiquette du yoga

Pour apprécier pleinement vos séances de yoga et pour mieux partager l’espace avec les autres dans un esprit propre à la pratique, il est important de respecter certaines règles d’étiquettes. Voici 10 conseils pour vous aider à demeurer zen et à profiter au maximum de vos séances de yoga.

1 / 10
Shutterstock

Règle d’étiquette incontournable : garder le silence!

Au gym, faire la conversation à un ami ou à son entraineur est normal, mais dans une salle de yoga, le silence est de mise. « Ces lieux sont considérés comme un espace de méditation » dit Alison Boons, professeure de yoga et entraineuse personnelle au studio Yogacara de Vancoucer et Whistler. Quand vous entrez dans une salle de yoga, même si la classe ne commence pas avant encore quelques minutes, vous devriez garder le silence et vous déplacer lentement. « Je suis toujours étonnée quand les gens commencent une conversation même à voix basse. Pensent-ils que nous ne les entendons pas? » demande Michaela Cornell, qui fait du yoga depuis plusieurs années à Toronto. Dans les studios avec plusieurs salles, il faut même penser à ne pas parler et faire de bruit avant et après la séance pour ne pas déranger les autres classes.

Vous prenez des cours de yoga chaud? Ne faites jamais ces 10 choses avant votre séance.

2 / 10
Shutterstock

Laisser les appareils électroniques à la maison


Jaser au téléphone, envoyer un SMS ou prendre un courriel sont tous des comportements inacceptables dans une salle de yoga. Idéalement, vous laisseriez votre téléphone intelligent dans un casier si le studio offre ce service. Si vous devez apporter votre cellulaire dans la salle, mettez-le en mode silencieux et gardez-le hors de la vue de tous. Après la classe, ne sortez votre appareil et ne prenez vos messages que lorsque vous serez sorti de la pièce.

Vous pensez que votre téléphone est inoffensif? Voyez comment la technologie vous rend malade.

3 / 10
Shutterstock

Voyager léger


N’apportez pas trop d’items personnels dans la salle de classe. Utilisez plutôt un casier ou laissez vos objets personnels de moins grande valeur dans le vestiaire. Vous ne devriez avoir avec vous qu’une bouteille d’eau et votre sac de yoga. Le reste encombre la salle, dit Michaela Cornell. Elle ajoute que les sacs à dos et les grosses sacoches la dérangent parce qu’ils rendent les salles plus petites et parfois même nauséabondes. « Les odeurs de ce qui se trouve dans les sacs s’amplifient dans les salles de yoga. Si quelqu’un apporte un sandwich ou si quelqu’un fume, les odeurs empliront la salle en cinq minutes », dit Cornell.

Mettez en place ces techniques pour augmenter votre énergie avant et après un cours de yoga.

4 / 10
Shutterstock

Enlever ses chaussures


Les studios de yoga ne sont pas des gyms. Il faut enlever ses chaussures à l’entrée et ne pas les apporter avec vous dans les salles. Il ne faut surtout pas marcher sur les matelas avec ses chaussures. « Les chaussures sont sales », dit Alison Boons.

Aussi, il est très impoli de marcher sur le matelas de quelqu’un d’autre, même si vous êtes nu-pieds. Il s’agit d’une question de propreté et de respect.

Votre tapis de yoga fait partie de ces choses étonnantes à nettoyer dans la machine à laver.

5 / 10
Shutterstock

Être propre


La plupart des personnes vont prendre une douche après une séance, particulièrement s’il s’agit de yoga Bikram (yoga chaud). Assurez-vous tout de même d’être minimalement propre lors de la séance puisque vous ferez sans doute des positions en équipe et votre professeur sera certainement amené à vous toucher pour corriger une position. Épargnez-vous donc la gêne en ayant des vêtements propres et une odeur corporelle acceptable.

Impossible de vous laver avant votre cours? Utilisez l’un de ces trucs pour vous rafraichir sans prendre douche. 

6 / 10
Shutterstock

Être ponctuel


Le studio Yogacara barre les portes du studio une fois que la séance est commencée. Ce n’est cependant pas le cas de tous les studios, mais entrer en retard dérange toute la classe, particulièrement quand les professeurs commencent avec une méditation silencieuse. Assurez-vous donc d’arriver en classe cinq à dix minutes avant le début du cours pour faire en sorte d’être prêt et d’avoir étendu votre matériel lorsque le professeur débutera.

7 / 10
Shutterstock

Partir à la fin seulement


Vous éclipser pendant que les autres membres du groupe sont en position du Savasana (position du cadavre, que l’on fait à la fin des séances) interrompt le calme et dérange les autres. Si vous devez absolument quitter avant la fin pour le travail ou la famille, assurez-vous d’en avertir le professeur avant le début de la classe. Idéalement, évitez de prévoir quelque chose tout de suite après une séance.  Faites votre propre Savasana pendant que les autres sont en position assise et sortez pendant une transition de groupe. Pliez votre matelas à l’extérieur de la classe pour éviter de faire du bruit. Boons ajoute que si vous vous sentez subitement malade pendantune séance et que vous devez quitter rapidement, prenez votre équipement le plus subtilement possible et expliquez à votre professeur la raison de votre départ en privé.

Profitez des bienfaits du yoga tout au long de la journée avec ces position facile à exécuter.

8 / 10
Shutterstock

Partager l’espace


Certains studios indiquent l’endroit où les matelas doivent être étendus sur le sol, mais d’autres laissent cependant aux élèves le soin de se trouver un endroit qui leur plaît. « Soyez conscient de où vous déposez alors votre équipement en respectant les lieux et les autres », dit Boons. À la dernière minute, on pourrait vous demander de bouger, il faut vous habituer. Boons raconte que certaines personnes refusent alors de céder leur place. Elle fait désormais une annonce au début de chaque classe pour que les gens bougent et fassent de la place pour tout le monde.

9 / 10
Shutterstock

Être discret


Quand une position vous pose problème, ne le dites pas à haute voix devant toute la classe. « Faites seulement signe au professeur et laissez les autres en dehors de votre problème » dit Boons. Si le professeur juge qu’il s’agit d’un problème généralisé, il changera alors la position.

10 / 10
Professeur de yoga devant la classe, les mains au-dessus de sa tête.Shutterstock

Et une dernière règle d’étiquette… pour les professeurs!


Voici maintenant une étiquette qui s’applique particulièrement aux professeurs. Cornell mentionne qu’une musique trop forte pendant une séance de yoga est très dérangeante. Cela rend aussi les instructions difficiles à entendre, particulièrement lors des positions au sol qui empêche de voir le professeur. Pendant ses séances, elle se place donc loin des haut-parleurs pour s’assurer que tout le monde entende bien les consignes.

Par ailleurs, une musique douce pourrait vous procurer ces bienfaits incroyables.