Prévenir la perte de vision

Voici quatre conseils pour prévenir la perte de vision notamment en cessant de fumer ou encore en consommant plus d’antioxydants.

Perte Vision OeilIllustratIon d’Alex Gorodskoy

Faites examiner vos yeux

Les yeux sont peut-être le miroir de l’âme, mais ils peuvent aussi être celui de notre santé vasculaire. «C’est l’une des rares parties du corps permettant de regarder à l’intérieur de l’organisme», explique Colin Mann, ophtalmologiste à Bridgewater, en Nouvelle-Écosse.

Ainsi, comme une branche de l’artère carotide remonte depuis le cœur de chaque côté du cou jusqu’aux yeux, l’optométriste peut examiner les vaisseaux sanguins à l’arrière de l’œil afin de détecter d’éventuelles maladies asymptomatiques. Par exemple, de minces vaisseaux sanguins dans la rétine sont le signe d’une tension artérielle élevée; le gonflement de ces mêmes vaisseaux pourrait quant à lui indiquer un diabète. S’il n’est pas traité, celui-ci risque de causer une rétinopathie diabétique pouvant entraîner une perte de vision, voire la cécité. Pour l’ophtalmologiste, un examen régulier des yeux – au moins tous les deux ans – est la meilleure forme de prévention.

Consommez des aliments riches en antioxydants

Lorsque nous métabolisons la nourriture, nos cellules génèrent des sous-produits chimiques appelés radicaux libres qui volent des électrons aux cellules voisines et les endommagent. Généralement, le nombre de ces radicaux libres est stabilisé par les anti­oxydants. Mais lorsque nos réserves d’antioxydants sont basses, les radicaux libres peuvent surcharger les cellules et leur nuire, créant ce qu’on appelle un stress oxydatif. Ce déséquilibre se renforce avec le vieillissement et contribue à l’apparition de divers troubles et maladies, dont la cataracte.

Fréquente surtout chez les personnes de plus de 60 ans, cette maladie est plus ou moins inévitable. Mais la bonne nouvelle, si vous vous alimentez sainement, c’est que des ingrédients comme les légumes à feuilles vert sombre, les petits fruits rouges et les fruits à coque sont riches en antioxydants – notamment la lutéine, la zéaxanthine et la vitamine C. Ces composés peuvent aider le corps à se défendre contre les radicaux libres et à retarder les cataractes. Vous pouvez également réduire le risque de cataracte en bloquant les rayons ultraviolets au moyen de lunettes de soleil et d’un chapeau à large bord.

Cessez de fumer

«Fumer est un facteur de risque significatif de dégénérescence maculaire, qui cause une perte de vision», affirme Shamrozé Khan, qui enseigne l’optométrie à l’université de Waterloo. Les fumeurs sont en effet jusqu’à quatre fois plus exposés à cette maladie, qui provoque une détérioration des cellules du centre de la rétine. Selon la Société canadienne d’ophtalmologie, la dégénérescence maculaire due à l’âge compte pour 90 % des nouveaux cas de cécité au Canada.

Essayez les gouttes ophtalmiques médicamenteuses

Le glaucome à angle ouvert – la forme la plus commune de cette maladie – est causé par l’obstruction des canaux de drainage de l’humeur aqueuse dans l’œil. Cette occlusion augmente la pression intraoculaire et endommage les fibres constituant le nerf optique (la partie de l’œil qui transmet les images au cerveau).

En raison de sa nature insidieuse et indolore, le glaucome échappe souvent au diagnostic avant d’atteindre un stade avancé; les patients ne s’en rendent compte que lorsque leur champ de vision se rétrécit, ce que l’on décrit parfois comme une vision en tunnel. Une intervention chirurgicale qui consiste à inciser sous la paupière pour permettre aux fluides de s’écouler (la trabéculectomie) permet d’arrêter la progression de la maladie, mais la perte de vision est quant à elle définitive. Par un examen régulier des yeux, on peut cependant dépister le glaucome à un stade précoce et le traiter au moyen d’analogues de la prostaglandine – des gouttes ophtalmiques médicamenteuses capables de dissoudre l’obstruction. Un traitement similaire par gouttes, introduit dans les années 1870, devait être administré jusqu’à 50 fois par 24 heures; aujourd’hui, grâce à la découverte de composés plus efficaces, une simple goutte par jour suffit.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir de l’information fiable sur la santé! Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Popular Videos

Contenu original Selection du Reader’s Digest