Share on Facebook

Aromathérapie: Les bienfaits et dangers

L’aromathérapie fait partie de la phytothérapie, la médecine par les plantes. Elle est fondée sur l’utilisation des huiles essentielles, concentré d’arômes naturels de plantes obtenu par distillation. Cela dit, l’aromathérapie doit être utilisée avec prudence, car les huiles essentielles sont des substances très actives et potentiellement toxiques.

1 / 4
Aromathérapie: bienfaits et santé sur la santé. Shutterstock

Qu’est-ce que l’aromathérapie et quels sont ses bienfaits?

L’aromathérapie traite les maladies à l’aide de molécules naturelles volatiles et aromatiques de certaines plantes. Tous les tissus des plantes aromatiques produisent, dans des proportions faibles et variables, des substances aromatiques. Ces dernières sont extraites des glandes végétales par un processus de distillation à la vapeur d’eau. Les huiles essentielles sont le produit de cette extraction. Si les huiles essentielles ne contiennent pas de corps gras, elles sont liposolubles, ce qui leur permet d’être facilement absorbées par la peau et par les muqueuses.

2 / 4
L'aromathérapie pour combattre la migraine et ses vertus santé. Shutterstock

Les bienfaits des huiles essentielles et de l’aromathérapie

Les huiles essentielles pourraient vous soulager si vous souffrez :

  • de douleurs liées à la migraine
  • de douleurs dentaires
  • de troubles nerveux
  • de troubles circulatoires, fonctionnels digestifs ou respiratoires
  • de problèmes liés à la ménopause
  • effets secondaires liés à des traitements médicaux

Important: Assurez-vous de consulter votre médecin avant d’avoir recours à l’aromathérapie qui compte certains risques et dangers sérieux sur la santé.

3 / 4
L'aromathérapie compte de sérieux risques et dangers sur la santé. Shutterstock

Les risques et dangers de l’aromathérapie

Il est important de consulter un médecin avant de commencer l’aromathérapie, car elle compte de nombreux effets secondaires et compte certains risques graves pour la santé. En voici quelques-uns:

  • Les huiles essentielles sont notamment déconseillées aux femmes enceintes en raison des risques qu’elles font encourir au foetus. Des malformations cardiaques, par exemple, ont été constatées après utilisation d’huiles essentielles de sauge officinale.
  • Les huiles essentielles riches en cétones – composés très actifs, mais fortement toxiques pour le système nerveux – peuvent déclencher des crises d’épilepsie.
  • Elles sont également contre-indiquées pour les bébés et les enfants.
  • Si vous avez des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein, les huiles essentielles qui ont des effets comparables à ceux des hormones féminines sont contre-indiquées. Parmi celles-ci, les huiles essentielles de sauge officinale, de sauge sclarée, de houblon et d’anis étoilé.
  • Si vous avez eu une réaction allergique à une huile essentielle donnée, cessez toute utilisation.
  • Plusieurs huiles essentielles contre-indiquées par voie cutanée car elles sont allergisantes, irritantes ou photosensibilisantes. D’autres sont à proscrire par voie interne en raison de leur toxicité.

4 / 4
Preuves scientifiques insuffisantes concernant l'aromathérapie. Shutterstock

Et que pense la science de l’aromathérapie ?

L’aromathérapie se prête facilement à l’expérimentation in vitro et in vivo, tant chez l’animal que chez l’homme. De très nombreuses études ont été et sont menées avec des résultats positifs. Les propriétés thérapeutiques des constituants aromatiques sont aujourd’hui bien connues, et les services hospitaliers proposent les huiles essentielles en complément des traitements classiques.

Toutefois, les études menées portent sur de trop petits nombres de cas pour être irréfutables. Certains scientifiques doutent encore de leur efficacité, car quelques huiles essentielles révèlent des propriétés qu’aucun de leurs constituants ne possède. C’est par exemple le cas de l’huile essentielle de géranium, réputée hypoglycémiante. Plus de recherches sont donc nécessaires afin de mieux comprendre les effets et l’efficacité de l’aromathérapie.

 

Vous aimerez aussi:

Se soigner grâce aux huiles essentielles

Santé : 5 remèdes étonnants grâce aux plantes

8 projets d’aromathérapie pour parfumer votre maison