5 façons de soigner par l’aromathérapie

L’aromathérapie est une thérapie qui correspond à l’utilisation des huiles essentielles pures extraites des plantes. Voici quelques explications qui vous aideront à mieux comprendre comment elle est pratiquée.

5 façons de soigner par l'aromathérapie

Aromathérapie: composition, utilisations et remèdes

Substances huileuses mais non grasses, les huiles essentielles sont volatiles et aromatiques.

On les obtient le plus souvent par distillation à la vapeur d’eau . Elles sont utilisées pour leur activité stimulante – huiles de basilic, cannelle, jasmin… – ou sédative – huiles d’anis, bergamote, camomille pour le système nerveux.

Cependant, quelques huiles ont un double effet, stimulant certaines zones du cerveau et en apaisant d’autres.

Les aromathérapeutes qualifient de majeures les huiles essentielles qu’ils considèrent avoir le plus de pouvoirs antimicrobiens. Les huiles essentielles sont presque toujours utilisées diluées, et de différentes façons.

Par diffusion dans l’atmosphère

On met de l’eau et un peu d’huile essentielle dans le réservoir d’un vaporisateur et on fait chauffer, ce qui entraîne, avec l’évaporation de l’eau, la diffusion de l’huile essentielle ; elle agit sur le centre de l’odorat.

Dans le bain

5 ou 6 gouttes versées dans l’eau chaude forment en surface une fine pellicule qui est partiellement absorbée par la peau, aux pores dilatés par la chaleur.

Par massage

15 à 20 gouttes diluées dans 10 cl d’huile neutre de base (d’amandes douces, de noyau d’abricot, de pépins de raisin ou de tournesol), puis appliquée sur la peau. Cette préparation est à utiliser dans les jours qui suivent, car elle s’altère rapidement.

Par inhalation

On verse dans un aérosolinhalateur de l’eau bouillante et quelques gouttes d’huile essentielle diluée dans 1 cuill. à café d’alcool à 90°.

Par voie orale

Les huiles essentielles sont ingérées en solution ou fixées sur des poudres, et systématiquement diluées.

Attention : certaines molécules y étant présentes à de fortes concentrations, l’usage des huiles essentielles relève de la prescription médicale, surtout en usage interne.

Vidéos les plus populaires