Share on Facebook

9 aliments à ne jamais manger crus

Vous savez qu’il faut éviter de manger crus de la viande et des œufs. Mais il y a d’autres aliments touchés par cette exclusion, et pour de bonnes raisons.

1 / 9
Pomme de terreoptimarc / Shutterstock

Pomme de terre

Commençons par ce tubercule tant aimé. «Les pommes de terre crues peuvent donner des ballonnements et des effets gastro-intestinaux indésirables, parce qu’elles contiennent des amidons résistants aux sucs digestifs», explique Lisa Davis, nutritionniste en chef chez Terra’s Kitchen. (C’est la cuisson qui permet de décomposer ces amidons.) Ce qui peut être plus inquiétant, c’est que les pommes de terre entreposées dans un endroit chaud et humide risquent de virer au vert et de produire une toxine appelée solanine. Jetez tout tubercule qui a des taches vertes, car la solanine peut provoquer un empoisonnement alimentaire. Voici d’autres aliments susceptibles de mettre votre système digestif à dure épreuve!

2 / 9
YuccaAndreea Grosu / Shutterstock

Yucca

Pensez cyanure! Ce légume racine, qui fait partie de la cuisine courante en Amérique du Sud, est rempli de vitamines et de minéraux. Mais il contient un ingrédient potentiellement létal. Les feuilles et les racines crues du yucca contiennent des glycosides cyanogènes, qui libèrent du cyanure quand on mord dedans. Pourtant le yucca est comestible, mais lavez-le très bien, rincez-le, pelez-le et faites-le cuire avant de le consommer. Le yucca, autrement appelé racine de manioc, fait en effet partie de ces 15 aliments qui pourraient vous tuer.

3 / 9
Haricot rougePachai Leknettip / Shutterstock

Haricots rouges

Cet aliment si bon pour la santé peut être dangereux si on le mange de la mauvaise façon. Les haricots rouges sont pleins de protéines, de fibres et d’antioxydants, mais en manger cru est dangereux pour l’estomac. «Les haricots rouges non cuits contiennent une toxine, la phytohémagglutinine, qui provoque des troubles gastro-intestinaux et des symptômes semblables à ceux d’un empoisonnement alimentaire», dit Lisa Davis. Faites-les bouillir au moins 10 minutes avant d’en consommer.

Les haricots sont l’une des meilleures sources de protéines pour les végétariens.

4 / 9
Loins d’être bons sur le plan nutritif, crus, les hot dogs sont terriblement dangereux.TOMOPHAFAN/SHUTTERSTOCK

Hot dogs

On sait déjà qu’ils sont loin d’être bons sur le plan nutritif, mais crus, ils sont terriblement dangereux. C’est une erreur courante de croire que, comme ils sont déjà cuits, on peut ouvrir un paquet et s’en faire un lunch, sans autre préparatif. Ce n’est pas du tout le cas. Selon la FDA, les hot dogs préemballés peuvent être contaminés par une bactérie, la Listeria, qui ne s’élimine que par la cuisson. Assurez-vous d’éviter ces aliments que les nutritionnistes ne mangent jamais.

5 / 9
LaitValerii__Dex / Shutterstock

Lait

Vous avez déjà entendu l’expression «lait cru» en parlant des fromages, par exemple. Mais le lait cru est dangereux: il vient directement de la vache, sans avoir été pasteurisé, et peut contenir des bactéries nocives comme E. coli et Salmonella. La vente de lait cru est interdite au Canada, mais on peut en produire pour sa consommation personnelle, ce qui arrive dans les fermes d’élevage. Selon la FDA, le lait cru est 150 fois plus susceptible de causer une maladie d’origine alimentaire que les autres produits laitiers.

Si vous souhaitez éviter d’en boire, consommez ces 11 aliments qui contiennent plus de calcium qu’un verre de lait!

6 / 9
GermesFrannyanne / Shutterstock

Pousses et germes

On a tant vanté leurs bienfaits pour la santé. Quel risque pourrait-il y avoir? Eh bien, les germes de luzerne et les germes de radis peuvent contenir des bactéries comme E. coli, Salmonella et Listeria. Les germes et les pousses de légumes croissent dans des conditions chaudes et humides, idéales pour les bactéries. C’est pourquoi il faut les choisir aussi frais que possible. Allez les acheter à la ferme ou dans les grands marchés publics. Lavez-les bien, et pensez plutôt à les cuisiner. On vous donne 20 raisons d’aller dans les marchés publics à la place des surpermarchés.

7 / 9
Amandes amèresSutthiboriban / Shutterstock

Amandes amères

Les amandes que nous consommons sont des «amandes douces», et il y a d’excellentes raisons d’en manger. Les amandes amères sont leurs cousines, mais côté sombre, car elles contiennent de l’acide prussique (ou acide hydrocyanique), qui est une combinaison dangereuse d’eau et d’acide cyanhydrique. D’après le site WEB The Spruce, un adulte qui mangerait 70 amandes amères crues risque d’en mourir. Mais cuites, elles sont sécuritaires. Et vous n’en trouverez que dans de l’extrait d’amande, l’amaretto et autres liqueurs parfumées aux amandes.

Savez-vous si votre variété de noix préférée se trouve-t-elle dans les meilleures pour la santé?

8 / 9
FarineEvan-Lorne / Shutterstock

Farine

Vous ne mangez pas spontanément de la pâte à biscuits ou à brownies crue, et vous faites bien. Ces pâtes contiennent non seulement des œufs crus – une bonne raison de ne pas y toucher – mais aussi de la farine non cuite. Depuis quelques années, la FDA et les CDC pointent du doigt la farine non cuite comme dangereuse. Dans les étapes entre le moment où le grain est encore sur sa tige et le moment où il arrive sur les étagères du supermarché sous forme de farine, il peut avoir été en contact avec des pathogènes (E. coli) que seule la cuisson éliminera. 

9 / 9
Aubergine-Life-morning / Shutterstock

Aubergine

L’aubergine crue contient de la solanine, la même toxine de la pomme de terre crue. Les «jeunes aubergines» ou celles récoltées tôt en contiennent davantage que le même légume à maturité. Bien sûr, il vous faudrait en manger beaucoup pour expérimenter les effets gastro-intestinaux indésirables d’un empoisonnement à la solanine. Gardez-vous une petite gêne et cuisez donc l’aubergine. Sans compter que l’aubergine crue peut causer des réactions allergiques.

Contenu original Reader's Digest