Share on Facebook

13 conseils d’ambulanciers

Loin d’être que de simples conducteurs d’ambulances, les ambulanciers paramédicaux peuvent pratiquer certaines interventions. Voici ce qu’il est bon de savoir sur leur métier.

1 / 13
L'ambulancier apporte la salle d'urgence jusqu'au patient.Jaromir Chalabala/Shutterstock

Salle d’urgence ambulante

Les ambulanciers paramédicaux ne sont pas de simples conducteurs d’ambulance. Ils peuvent pratiquer certaines interventions – défibrillation, intubation, etc. « Nous transportons la salle d’urgence jusqu’au patient », dit Darryl Wilton, président de l’association ontarienne des ambulanciers paramédicaux.

Savoir reconnaitre ces premiers signes d’AVC pourrait vous sauver la vie.

2 / 13
L'ambulancier risque de briser des côtes lors de la réanimation.wellphoto/Shutterstock

Risques de la réanimation


Pour réussir la réanimation cardiorespiratoire, il faut parfois comprimer la cage thoracique si fortement qu’on peut fracturer des côtes. Mais elle peut tripler les chances de survie.

3 / 13
L'ambulancier sait que les chances de survies diminuent toutes les minutes. Kiryl Lis/Shutterstock

Chances de survie


Pour augmenter ces chances, la défibrillation et la réanimation cardiorespiratoire doivent être pratiquées dans les minutes suivant l’arrêt cardiaque, avant même l’arrivée de l’ambulance. « Entre la crise et la réanimation ou la défibrillation, les chances de survie diminuent de 10 % par minute », ajoute Darryl Wilton.

Lisez le témoignage d’un homme sauvé grâce à un défibrillateur.

4 / 13
L'ambulancier recommande aux entreprise d'avoir un défibrillateur.Paul Velgos/Shutterstock

Formation des employés à la défibrillation


Le défibrillateur n’est pas un appareil compliqué. Il serait bon que chaque entreprise en acquière un (de 1500 $ à 2500 $) et qu’elle forme des employés à pratiquer défibrillation et réanimation.

5 / 13
L'ambulancier aimerait que les automobilistes libère la voie.Chaikom/Shutterstock

Libérez la voie aux ambulances


Sans enfreindre le Code de la route, libérez la voie aux ambulances. Sur une autoroute, tenez-vous à droite, mais pas sur le bas-côté – c’est interdit, car des véhicules d’urgence peuvent justement y rouler pour contourner la circulation.

Ayez immédiatement ces bons réflexes en cas d’accident de voiture.

6 / 13
L'ambulancier aimerait connaitre les maladies et les prescriptions des patients.Syda Productions/Shutterstock

Portez un bracelet médical


Si vous avez un problème de santé, allergie ou maladie chronique, par exemple, assurez-vous qu’on puisse facilement le savoir. Portez un bracelet médical ou épinglez la liste de vos médicaments près de la porte d’entrée. « Nous la verrons à coup sûr en entrant et en sortant », assure Darryl Wilton.

7 / 13
L'ambulancier a un travail éprouvant. Jaromir Chalabala/Shutterstock

Taux de suicide des ambulanciers


C’est éprouvant de devoir examiner et soigner d’horribles blessures. Selon une enquête canadienne de 2018, parmi les travailleurs des services d’urgence, ce sont les techniciens ambulanciers qui ont le taux de pensées suicidaires le plus élevé.

Voyez ces habitudes courantes qui augmentent le risque de dépression.

8 / 13
L'ambulancier reçoit parfois des appels de personnes seules. Kristo-Gothard Hunor/Shutterstock

Détresse des personnes âgées


Le travail n’est pas toujours stressant. Certains appels proviennent de personnes âgées seules et déprimées. «Souvent, c’est le premier signe de détresse qu’elles lancent», confie Darryl Wilton.

Découvrez comment des aînés se sont entraidés pour sortir de la solitude.

9 / 13
L'ambulancier se déplace souvent pour les mêmes raisons.Gorodenkoff/Shutterstock

Composez le 911


Dans le doute, composez le 911. Voici les principaux symptômes d’une urgence médicale : angine de poitrine, étouffement, bouche pâteuse, troubles respiratoires, engourdissement, douleur fulgurante, fracture, saignement abondant, brûlure, menace de suicide.

10 / 13
L'ambulancier doit être prévenu en cas d'accident de voiture.tommaso79/Shutterstock

Accident de voiture


Tout accident de voiture plus grave qu’un pare-chocs embouti doit être signalé au 911, surtout si vous avez des doutes au sujet d’une blessure. Les endorphines libérées lors d’un choc peuvent masquer la douleur, et certains symptômes mettent parfois des jours à se manifester.

Suivez nos conseils pour éviter le pire lors d’un accident de voiture.

11 / 13
L'ambulancier ne font pas passer les patients en priorité à l'urgence.Gorodenkoff/Shutterstock

Passage à l’urgence


Arriver en ambulance ne garantit pas un passage rapide à l’urgence. Le triage se fait selon la gravité des cas, non selon le mode de transport.

12 / 13
Conseil d'ambulancier : appelez le 911 en cas de symptômes de crise cardiaque. Rawpixel.com / Shutterstock

Bons réflexes en cas de crise cardiaque


Si vous pressentez une crise cardiaque, appelez le 911, puis avalez deux cachets d’acide acétylsalicylique. Ce médicament empêchera le caillot de grossir.

Assurez-vous de connaitre ces signes que vous risquez de faire une crise cardiaque.

13 / 13
L'ambulancier peut vous localiser grâce à votre cellulaire.pcruciatti/Shutterstock

Localisation des patients


Si vous êtes dans un lieu reculé, votre téléphone permettra de déterminer vos coordonnées GPS avec l’application Boussole du système iOS ou, à défaut, avec Google Maps, en posant un doigt sur l’écran jusqu’à ce qu’un marqueur rouge apparaisse. « Au 911, on reçoit tous les jours des appels de gens qui ignorent où ils sont, affirme Darryl Wilton. Les localiser nous fait perdre un temps précieux. »

Contenu original Selection du Reader’s Digest