Share on Facebook

Trouvez une solution à vos symptômes d’allergies

L’été serait idéal sans vos yeux irrités ou votre nez congestionné. Voici comment combattre vos symptômes d’allergies afin de ne rien manquer du ciel ensoleillé!

1 / 4

Comment soulager vos yeux irrités

Les antihistaminiques peuvent soulager les démangeaisons des yeux. Recherchez des formules comprenant cétirizine ou loratadine à leur liste d’ingrédients. La plupart ne présentent pas d’effets secondaires importants, si ce n’est qu’un léger effet de somnolence.

• Pour calmer les démangeaisons et les gonflements oculaires, appliquez des compresses d’eau froide sur les yeux.

• Si vous devez sortir en pleine saison pollinique, portez des lunettes de soleil très couvrantes afin de limiter le plus possible les irritations oculaires.

2 / 4

Comment décongestionner votre nez

Les corticoïdes prescrits sous forme de pulvérisation nasale seraient les médicaments à privilégier afin de réduire l’inflammation. L’irrigation des sinus s’avère également une méthode bénéfique. À l’aide d’un pot neti (en vente dans la plupart des boutiques d’aliments santé spécialisées et dans certaines pharmacies), versez une solution saline afin de débarrasser vos passages nasaux du mucus et des allergènes.

Cependant, une étude a récemment montré que certains de ces produits renfermaient un conservateur susceptible d’irriter les sinus. Mieux vaut par conséquent préparer votre propre solution saline. Il vous suffit de dissoudre une demi-cuillerée à café de sel dans 250 ml d’eau chaude. Remplissez ensuite de ce liquide une poire en caoutchouc ou une petite seringue prévue à cet effet et injectez-le doucement dans chaque narine, en vous penchant au-dessus d’un lavabo.

3 / 4

Comment calmer vos maux de gorge

• Faites fonctionner un vaporisateur à eau froide ou un humidificateur dans votre chambre. L’humidité de l’air préviendra l’assèchement de votre gorge. À défaut d’humidificateur, mettez un bol d’eau sur le radiateur ou la bouche de chaleur tous les soirs. Ce sera tout aussi efficace qu’un appareil du commerce.

Le bon vieux gargarisme à l’eau salée reste un remède efficace, qui soulage rapidement le mal de gorge. Le sel agit comme antiseptique léger tout en contribuant à extraire l’eau de la muqueuse de la gorge et, par conséquent, à éliminer le phlegme. Faites dissoudre une demi-cuillerée à café de sel dans un verre d’eau chaude, gargarisez-vous avec cette solution et recrachez. Répétez à quelques reprises dans la journée.

•  Le miel est utilisé de longue date pour soigner le mal de gorge. Il exerce également une action hypertonique et osmotique, c’est-à-dire qu’il extrait l’eau des tissus enflammés, atténuant l’enflure et la douleur. Ajoutez-en quelques cuillerées à café dans une tasse d’eau chaude ou une infusion.

Prenez une limonade chaude édulcorée au miel. Pour la préparer, diluez le jus d’un demi-citron dans une tasse d’eau chaude et édulcorez.

4 / 4

Comment vous libérer de maux de tête

• Si votre mal de tête est très douloureux, prenez un médicament comprenant de l’aspirine, de l’acétaminophène et de la caféine.

•  Un bain de pieds à l’eau chaude soulagera votre mal de tête. La chaleur détourne le sang de la tête vers les pieds, atténuant la pression qui s’exerce sur cette dernière. Si votre céphalée est très douloureuse, ajoutez un peu de moutarde en poudre dans l’eau.

•  Pour soulager une céphalée de tension, mettez une compresse chaude sur votre front ou votre nuque. La chaleur dissipera la tension musculaire dans cette région.

• Vous pouvez faire suivre le traitement à la chaleur (ou le remplacer) par l’application d’une compresse froide sur le front. Pour la préparer, enveloppez quelques cubes de glace ou un sachet de légumes surgelés dans une serviette. Le froid a pour effet de resserrer les vaisseaux sanguins, diminuant la pression qu’ils exercent sur les nerfs sensibles. Comme la douleur prend parfois naissance dans les nerfs de la nuque, déplacez la compresse sur cette région pour la soulager.

•  Prenez une tasse de café fort. La caféine resserre les vaisseaux sanguins dilatés et peut donc soulager le mal de tête. C’est la raison pour laquelle on en trouve dans certains analgésiques tels que l’Excedrin. Cependant, si vous êtes grande consommatrice de café, ignorez ce traitement; vous risqueriez de souffrir des symptômes de sevrage de la caféine, notamment de maux de tête.

• Prenez une tisane de romarin. Certains affirment que la plante prévient l’aggravation de la céphalée. Versez 1 tasse d’eau bouillante sur une cuillerée à café de romarin séché, infusez 10 minutes et passez.

 

Sur le même sujet:
Mieux dormir pendant la saison des allergies
4 facteurs qui aggravent vos allergies
6 moyens de soulager vos symptômes d’allergies

 

Conseil Uniprix

Traitement des allergies