Share on Facebook

6 moyens de soulager vos symptômes d’allergies

Le printemps vous fait renifler? Vous n’êtes pas la seule à souffrir de symptômes d’allergies. Essayez les moyens suivants pour vous soulager!

1 / 6

Évitez les agents allergènes.

Essayez de ne pas sortir du logis avant la mi-matinée, ou lors des jours plus secs et venteux, lorsque le taux de pollen en circulation est le plus élevé. Fermez vos fenêtres et vos portes et évitez le tabagisme, qui pourrait aggraver les symptômes et diminuer l’efficacité des traitements, affirme Brent Ruddock, pharmacien en chef au Centre d’information et de recherche canadien sur les médicaments.

2 / 6

Les antihistaminiques.

Les antihistaminiques bloquent l’histamine, l’agent chimique inflammatoire que produit le corps en réaction aux allergènes. «Ils peuvent soulager l’écoulement nasal, l’éternuement, les démangeaisons du nez et des yeux, mais ne présentent pas d’effets significatifs sur la congestion», précise Ruddock. Recherchez des formules de deuxième génération (comme Claritin ou Reactine) comprenant cétirizine ou loratadine à leur liste d’ingrédients. La plupart ne présentent pas d’effets secondaires importants, si ce n’est qu’un léger effet de somnolence. (Les formules de première génération, telles que Benadryl, provoquent un effet de somnolence plus important.)

3 / 6

Les produits combinant antihistaminiques et décongestionnants.

Les produits comme Allegra-D ou Tylenol Allergies peuvent soulager la congestion des sinus, en présentant toutefois quelques risques suivants. À utiliser avec prudence si vous souffrez d’une maladie cardiaque, de pression sanguine élevée, d’un glaucome ou d’un problème thyroïdien.

4 / 6

Les vaporisateurs nasaux à effet décongestionnant.

Otrivin ou Drixoral offrent également un soulagement, mais peuvent créer une dépendance. Alors, ne les utilisez pas pendant plus de trois à cinq jours consécutifs. Le vaporisateur nasal Cromolyn est une autre option, mais selon Berger, son efficacité est faible. (Ce dernier ajoute que les corticoïdes prescrits sous forme de pulvérisation nasale seraient les médicaments à privilégier afin de réduire l’inflammation.)

5 / 6

Les traitements naturels.

Exlure de votre régime alimentaire les allergènes potentiels (par exemple produits laitiers, blé, soya et maïs) pourrait réduire l’inflammation des sinus, des oreilles ainsi que des cavités nasales. Résultat: des symptômes moins aigus, affirme Natasha Turner, naturopathe. Certaines études suggèrent que des suppléments de probiotiques (qui reconstituent les bactéries saines de votre intestin), de vitamine C, de  quercétine et d’extraits d’ortie et de pétacite officinal pourraient également soulager les symptômes du rhume des foins. Turner ajoute que «l’irrigation des sinus s’avère également une méthode bénéfique». À l’aide d’un pot de neti (en vente dans la plupart des boutiques d’aliments santé spécialisées et dans certaines pharmacies), versez une solution saline afin de débarrasser vos passages nasaux du mucus et des allergènes.

6 / 6

Les vaccins contre les allergies

Les vaccins contre les allergies se révèlent l’unique traitement capable de prévenir les symptômes associés au rhume des foins. Ils sont administrés à la suite d’un test, visant à déterminer quels sont vos déclencheurs. «Les vaccins [comportant les allergènes spécifiques auxquels vous réagissez] sont généralement donnés une ou deux fois par semaine, sur une période de trois à quatre mois. On injecte progressivement des doses de plus en plus élevées, jusqu’à ce que vous développiez une tolérance», affirme Dr William Berger, un professeur de clinique oeuvrant à l’unité d’allergologie et d’immunologie de l’Université de Californie à Irvine. Des doses de suivi peuvent être prescrites pour une autre année ou deux, et les résultats peuvent durer jusqu’à cinq ans, ou davantage. Consultez votre omnipraticien afin d’être référé à un allergologue ou un oto-rhino-laryngologue (spécialiste des oreilles, du nez et de la gorge). Notez que les coûts ne seront peut-être pas tous couverts par votre programme de soins de santé provincial.

 

Sur le même sujet:
Les ankylostomes peuvent-ils guérir les allergies?
6 moyens d’éviter les symptômes des allergies
10 aliments antiallergiques

 

Conseil Uniprix

Traitement des allergies