Quand polyarthrite, crise cardiaque et AVC peuvent être liés

Vous souffrez de polyarthrite? Redoublez de vigilance, car le risque de faire une crise cardiaque ou un AVC serait deux fois plus élevé.

Les bactéries intestinales peuvent impacter la polyarthrite rhumatoïde.Suphaksorn Thongwongboot/Shutterstock

La polyarthrite rhumatoïde cause une inflammation chronique des articulations, mais parfois aussi d’autres organes, dont les vaisseaux sanguins. C’est pourquoi la probabilité d’une crise cardiaque ou d’un AVC est deux fois plus élevée pour ceux et celles qui en souffrent, selon une étude de la clinique Mayo. Le risque de caillot sanguin est également plus grand, ce qui laisse penser que l’inflammation devance l’apparition des premiers symptômes de la polyarthrite. La formation d’un caillot dans une jambe, un bras ou l’aine provoque de la douleur, une rougeur et de la chaleur. Si le caillot gagne les poumons, cela devient une urgence médicale. Les personnes souffrant de polyarthrite devraient donc être très attentives à ces signes précurseurs.

Voici ce que vous devez savoir sur l’arthrite rhumatoïde.

Contenu original Selection du Reader’s Digest

Vidéos les plus populaires