Share on Facebook

8 problèmes de santé sexuelle dont les hommes milléniaux ne parlent pas (à tort !)

Quatre hommes sur cinq âgés de 18 à 34 ans n’ont jamais parlé de leur santé sexuelle à un membre de leur famille, selon un sondage réalisé aux États-Unis. C’est pourtant l’âge auquel ils devraient prendre en main leur santé. Voici ce dont les milléniaux devraient parler.

1 / 8
Les problèmes de santé sexuelle possibles: le cancer des testicules.Butsaya/Shutterstock

Cancer du testicules

Les hommes sont connus pour repousser leurs visites chez le médecin, une très vilaine habitude si l’on considère que l’âge moyen auquel on contracte le cancer du testicules est 33 ans et que le cancer testiculaire est la forme de cancer la plus courante chez les hommes âgés de 15 à 29 ans. Environ 7% des cancers de ce type atteindraient des enfants et des adolescents.

Selon Cancer Testiculaire Canada, l’incidence du cancer testiculaire a plus que doublé parmi ce groupe au cours des 40 dernières années. «Les hommes devraient subir un bilan de santé annuel et leurs testicules devraient être contrôlés à ce moment-là, dit la Dre Jennifer Hirshfeld-Cytron, une spécialiste de la fertilité de l’Illinois. Si vous sentez une grosseur ou un malaise à ce niveau, prenez un rendez-vous avec votre médecin, sachant que ce cancer touche des hommes jeunes dans la vingtaine ou la trentaine.» La bonne nouvelle, c’est que ce cancer se traite et se soigne très bien s’il est pris à un stade précoce. La mauvaise, c’est qu’il peut affecter la santé sexuelle et que l’ablation d’un testicule, associée aux traitements, peut réduire la fertilité, dit-elle. «Mieux vaut congeler du sperme avant le début du traitement si vous voulez être père un jour.»

Assurez-vous de connaitre ces 8 symptômes et signaux d’alarme pour détecter le cancer du testicule.

2 / 8
L’infertilité: les problèmes de santé sexuelle.Photographee.eu/Shutterstock

Infertilité

La paternité n’est généralement pas une priorité pour les jeunes hommes. Pas encore ! Pourtant, il y a de nombreuses choses que se permet un homme dans la fleur de l’âge qui risquent de compromettre sa capacité d’avoir des enfants plus tard. «Fumer de la marijuana est préjudiciable à la santé du sperme, et prendre des stéroïdes pour augmenter sa masse musculaire peut tarir la production de sperme», dit la Dre Hirshfeld-Cytron. Enfin, tout ceci est réversible dans la mesure où le sperme se régénère tous les trois mois, ajoute-t-elle, mais beaucoup d’hommes ne comprennent les risques qu’ils font courir à leur santé sexuelle que lorsqu’ils en parlent à un médecin.

Essayez ces moyens naturels pour lutter contre l’infertilité masculine.

3 / 8
La dépression peut faire partie des problèmes de santé sexuelle.ISTOCK/MIXMIKE

Dépression

Les signes et les manifestations de la dépression diffèrent chez l’homme et chez la femme. Les hommes sont plus susceptibles d’être fatigués, colériques et irritables quand ils sont déprimés. La dépression, comme d’autres troubles mentaux, frappe les familles, mais beaucoup d’hommes sont réticents à en parler de peur d’être jugés et stigmatisés. «Beaucoup d’hommes viennent nous voir pour leur baisse de libido et, quand on approfondit, on s’aperçoit qu’ils montrent des signes de dépression ou de problèmes conjugaux», constate Jain Brahmbhatt, urologue à Orlando, en Floride. Une bonne discussion avec vos proches et avec votre médecin au sujet de la santé mentale est la première chose à faire pour contrer les ravages de la dépression et pour reprendre votre vie (mentale et sexuelle) en main.

Découvrez les causes, les symptômes et les traitements de la dépression.

4 / 8
L’obésité peut faire partie des problèmes de santé sexuelle.khomkrit sangkatechon/Shutterstock

Obésité

Comme tous les autres hommes, les milléniaux en surpoids ou obèses courent plus de risque de contracter une maladie cardiaque et certains types de cancer. Mais l’excès de poids peut également nuire à votre fertilité ou à votre désir sexuel. Les cellules grasses produisent des œstrogènes, l’hormone femelle, explique la Dre Hirshfeld-Cytron. «Cela influence négativement le sperme et nuit à la fertilité.» Et ça peut aussi réduire le désir sexuel. Le médecin devra contrôler votre poids et votre IMC lors de chaque visite et vous dire où vous en êtes et ce que vous pouvez faire le cas échéant pour maintenir un poids santé et une vie sexuelle épanouie. «Pour une vie sexuelle épanouie, mieux vaut pour les hommes faire certains changements tant qu’ils sont jeunes», conclut le Dr Brahmbhatt.

Renseignez-vous sur ces 10 choses que vous devez savoir sur l’obésité.

5 / 8
Les maladies sexuellement transmissibles peuvent faire partie des problèmes de santé sexuelle.Gajus/Shutterstock

Les maladies sexuellement transmissibles

Chaque année, des millions de nouveaux cas de maladies transmissibles sexuellement sont diagnostiqués en Amérique du Nord, et une maladie comme la syphilis, qui avait pratiquement disparu, serait selon Santé Canada en progression au pays et peut avoir des conséquences tragiques si elle n’est pas traitée à temps. «Il n’est jamais trop tôt pour parler de votre santé sexuelle, dit le Dr Brahmbhatt. Quand il s’agit de MTS, tous les adultes comme les adolescents devraient être testés au moins une fois pour le VIH, qui peut causer le Sida. D’autres tests de MTS doivent se faire en fonction du style de vie et des antécédents médicaux. «L’idée, poursuit le médecin, c’est de commencer tôt à parler aux hommes afin de leur faire prendre conscience des risques des MTS et de les encourager à se protéger, parce qu’il est plus facile de prévenir que de guérir.» Bien utiliser un préservatif lors de chaque relation sexuelle peut vraiment aider à prévenir les maladies sexuellement transmissibles, dit-il.

Apprenez-en plus sur les maladies transmises sexuellement (MST).

6 / 8
Le diabète peut faire partie des problèmes de santé sexuelle.sirtravelalot/Shutterstock

Diabète

On sait que les hommes souffrant de diabète de type 2 sont plus à risque d’éprouver des dysfonctions érectiles. Le diabète peut endommager les nerfs, ce qui affecte le pénis, et il peut aussi toucher les vaisseaux sanguins, particulièrement ceux, plus petits, qui irriguent le pénis. Dépister précocement toute anomalie de la glycémie peut réduire le risque de développer le diabète et de subir toutes ses conséquences telles que les dysfonctions érectiles, dit Sijo Parekattil, urologue au South Lake Hospital de Clermont, en Floride. «Nous voulons que les hommes consultent pour les orienter sur le chemin de la bonne santé et dépister tous les facteurs de risque le plus tôt possible», confie l’urologue.

Renseignez-vous sur les symptômes et les moyens de prévention du diabète et du prédiabète.

7 / 8
La baisse de testostérone peut faire partie des problèmes de santé sexuelle.Uber Images/Shutterstock

Baisse de testostérone

Un faible niveau de testostérone, l’hormone mâle, est lié à des problèmes de santé tels que la baisse du désir sexuel, la perte de sommeil, les changements d’humeur. «Ce problème affecte parfois toute une famille, aussi est-il recommandé de demander à vos proches s’ils présentent de faibles taux de testostérone», dit le Dr Parekattil. Opter pour une thérapie de substitution de la testostérone peut sembler tentant pour beaucoup les milléniaux qui cherchent à stimuler leur masculinité, mais il faut savoir que cette pratique comporte des risques tels que le rétrécissement des testicules et la baisse de production de sperme. «S’il existait une pilule contraceptive pour les hommes, elle serait à base de testostérone», dit le médecin. Faites tester votre niveau de testostérone et voyez avec votre médecin si la thérapie de substitution de la testostérone comporte dans votre cas plus d’avantages que d’inconvénients. Il existe des moyens plus naturels de stimuler votre production de testostérone – en soulevant des poids par exemple.

Découvrez ces 10 questions que les hommes devraient poser à leur médecin au sujet de la testostérone.

8 / 8
Le cancer de la prostate peut faire partie des problèmes de santé sexuelle.Image Point Fr/Shutterstock

Cancer de la prostate

Le cancer de la prostate semble lui aussi avoir une composante familiale, suggère le Dr Brahmbhatt. En parler avec vos proches peut donc vous aider à mieux cerner le risque et à adopter très tôt des mesures de détection et de prévention. «Si vous avez moins de 35 ans, mais que votre père a eu le cancer de la prostate, vous devriez passer des tests plus tôt que quelqu’un qui n’a pas d’antécédents familiaux.»

«Si vous contractez le cancer de la prostate avant 35 ans, conclut l’urologue, il existe des prostatectomies conservant les faisceaux nerveux qui peuvent épargner les fonctions sexuelles, mais si vous attendez trop longtemps, alors la probabilité que l’opération affecte vos fonctions sexuelles est plus élevée. »

Testez ces 10 aliments pour se protéger du cancer de la prostate.

Contenu original Reader's Digest