Share on Facebook

Cancer du testicule: 8 symptômes et signaux d’alarme

Ce cancer qui touche près d’un homme sur 250, constitue le cancer le plus courant chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans. En connaître les symptômes pourrait vous sauver la vie. Voici les 8 signes à ne jamais ignorer.

1 / 8
Cancer du testicule: parmi les symptômes, une douleur et bosse au niveau des testicules.Shutterstock

Cancer du testicule: Parmi les symptômes, une grosseur indolore dans un testicule

Un des symptômes les plus courants du cancer du testicule se manifeste sous forme de masse indolore dans un testicule, selon le Dr Joseph Harryhill, professeur adjoint d’urologie en clinique à l’université de Pennsylvanie. «Il est important que les hommes réalisent que, souvent, une tumeur ne cause pas d’inconfort majeur, dit-il. D’où l’importance de l’auto-examen régulier des testicules.» Il est fréquent que les hommes ne découvrent qu’ils ont une tumeur qu’au moment où ils subissent une blessure sans rapport avec cette masse. Morale de l’histoire : assurez-vous de vous livrer à un auto-examen régulier afin de détecter toute bosse ou grosseur.

Les hommes ne doivent jamais ignorer ces 13 symptômes de cancer.

2 / 8
Signe du cancer testiculaire: une lourdeur dans le scrotum peut indiquer un cancer des testicules. ISTOCK/PIXELHEADPHOTO

Autre symptôme du cancer testiculaire: vous sentez une lourdeur dans le scrotum

Bien qu’elle ne s’accompagne d’aucune douleur, la lourdeur dans le scrotum est tout à fait caractéristique du cancer des testicules. «Certains hommes notent une sensation de lourdeur ou de tiraillement dans le scrotum, et ils devraient en parler à un médecin», dit le Dr Harryhill. Aucun homme ne devrait ignorer une douleur persistante ou un tiraillement dans les testicules.

Ces 6 douleurs peuvent être les signes de maladies mortelles.

3 / 8
Une puberté précoce peut indiquer un cancer du testicule.ISTOCK/STEVE DEBENPORT

Votre fils connaît une puberté précoce

Certaines tumeurs produisent des androgènes, une hormone sexuelle mâle qui accompagne la puberté chez les jeunes hommes. La Société américaine du cancer attire l’attention sur le fait que, chez les jeunes garçons, l’évolution précoce de la voix et de la pilosité pourrait trahir un cancer des testicules. Pour protéger votre famille, surveillez de près tout changement inhabituel dans la croissance de votre enfant.

4 / 8
Les mamelons sensibles est un signe de cancer de testicules. ISTOCK/STEVANOVICIGOR

Vos mamelons sont sensibles

N’allez pas croire que seules les femmes peuvent avoir les seins sensibles. Le cancer du testicule chez l’homme peut s’accompagner de douleurs aux seins, d’écoulements et même de gonflements. La tumeur testiculaire produit une protéine qui peut causer des réactions de ce genre dans la poitrine des hommes, observe Shilajit Kundu, professeur agrégé d’urologie à la Northwestern University Feinberg School of Medicine. Voyez ces signes comme un avertissement et consultez votre médecin.

Les hommes peuvent-ils être atteints du cancer du sein? Voici ce que vous devez savoir.

5 / 8
Un glonflement des testicules est un signe de cancer.Shutterstock

Un de vos testicules change de forme

Le grossissement d’un testicule par rapport à l’autre peut être un signe de cancer du testicule, signale le Dr Kundu. Il est bien sûr tout à fait normal qu’un de vos testicules soit plus gros que l’autre ou qu’il tombe différemment, mais si vous observez un gonflement ou un ballonnement inhabituel, parlez-en rapidement à un médecin.

6 / 8
Des fluides dans le scrotum est un signe de cancer. ISTOCK/JUANMONINO

Vous avez des fluides dans votre scrotum

Il peut être normal que des fluides s’accumulent de votre scrotum, mais méfiez-vous si cela dure plus d’une semaine. Le Dr Kundu explique qu’une accumulation soudaine de fluides peut indiquer une tumeur testiculaire. L’hydrocèle se traduit par une accumulation de fluides dans le scrotum causant peu d’inconfort et disparaissant sans traitement. Mais si les fluides restent des semaines dans votre scrotum et que vous avez d’autres symptômes du cancer des testicules, voyez un médecin sans attendre.

Découvrez 10 choses surprenantes qui augmentent votre risque de cancer.

7 / 8
Des maux de dos peuvent indiquer un cancer des testicules. ISTOCK/VALENTINRUSSANOV

Vous avez mal au dos et vous toussez

On dit qu’un cancer métastase quand il se propage aux autres parties du corps. Cela signifie que le cancer évolue, qu’il se répand à travers le système sanguin. Le Dr Harryhill dit que 10 à 20 pour 100 des hommes souffrant d’un cancer des testicules se plaignaient au départ de symptômes n’ayant aucun lien avec les testicules, comme une douleur au dos. Une grosseur dans le cou, par exemple, peut signaler que votre cancer est en train de se propager aux ganglions lymphatiques. Si vous souffrez de ces symptômes, assurez-vous d’examiner soigneusement chacune de ces grosseurs et voyez rapidement un médecin.

8 / 8
Des maux d'estomac peuvent indiquer un cancer des testicules. ISTOCK/MAGMOS

Un autre symptôme du cancer du testicule: vous avez des maux d’estomac

Comme les autres symptômes silencieux, des douleurs dans le bas de l’estomac peuvent être le signe d’un cancer testiculaire avancé. Selon la Société américaine du cancer, un gonflement des ganglions lymphatiques et la propagation du cancer du foie causent des maux d’estomac.

Adoptez ces 30 habitudes pour mieux prévenir le risque de cancer.

Contenu original Reader's Digest