8 mythes sur le cholestérol et votre santé

Les médias et les experts de la santé donnent de nombreux renseignements erronés sur le cholestérol. Voici la vérité sur ces fausses idées courantes.

1 / 9
Le cholestérol est associé à beaucoup de fausses idées.Creativa Images/Shutterstock

Confusion sur le cholestérol

Le mot «cholestérol» a été dénigré dans notre culture, à tel point que «sans cholestérol» est devenu synonyme de bonne santé, ou du moins la version *healthwashing de ce principe. Ainsi, avoir des niveaux inférieurs de cholestérol est un objectif santé que la majorité reconnaît. Mais que savez-vous vraiment du cholestérol et du rôle qu'il joue dans votre santé? Nous avons parlé à des experts pour clarifier la confusion. Voici quelques idées préconçues sur le cholestérol et la vérité derrière celles-ci.

*healthwashing: promouvoir une marque, un produit ou une entreprise en le présentant comme étant bon pour la santé, alors qu'il ne possède pas cette qualité.

Adoptez ces 45 trucs pour faire baisser votre taux de cholestérol.

2 / 9
Le cholestérol n'est pas nécessaire dans notre alimentation.Chinnapong/Shutterstock

Tous les cholestérols sont mauvais

La vérité: «Le cholestérol est un composant essentiel de la membrane cellulaire» qui existe depuis au moins 500 millions d'années, explique le Dr Jacques Genest, chercheur en maladies cardiovasculaires à l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill, à Montréal.

Cela étant dit, ajoute le Dr Genest, chaque cellule de notre corps est aussi capable de fabriquer suffisamment de cholestérol pour ses besoins. Il n'y a rien qui prouve que nous ayons besoin de cholestérol dans notre alimentation. Et comme l'alimentation humaine a changé au cours des derniers milliers d'années pour y inclure des taux de cholestérol beaucoup plus élevés qu'autrefois, nous ne nous sommes pas adaptés à ce changement. Notre corps n'est pas conçu pour traiter cette augmentation de cholestérol alimentaire qui contribue à des niveaux élevés de maladies cardiaques.

Essayez l'une de ces 20 recettes savoureuses et faibles en cholestérol.

3 / 9
Le cholestérol ne provient pas que des aliments malsains.Shutterstock

Le cholestérol provient des aliments malsains

La vérité: Le cholestérol est fabriqué par les cellules animales et on le retrouve seulement dans les aliments fabriqués à partir de sources animales. Ce sac de croustilles se vante d'être sans cholestérol? Cela n'en fait pas un aliment sain. Ça signifie seulement que les pommes de terre sont frites dans de l'huile végétale.

Connaissez-vous ces 25 aliments qui diminuent le mauvais cholestérol?

4 / 9
Les oeufs ne sont pas mauvais pour le cholestérol.

Les œufs sont mauvais

La vérité: «Les œufs sont des aliments très sains», certifie le Dr Genest. «Ils fournissent des protéines de très bonne qualité et très peu de gras.» Cela dit, un seul jaune d'œuf contient environ 250 mg de cholestérol, ce que le docteur considère comme la limite que vous devriez manger par jour. Alors, au lieu d'engloutir une omelette de trois œufs avec du bacon, dégustez plutôt un seul œuf poché sur une rôtie de pain complet, accompagné d'épinards sautés et d'une boisson fouettée aux fruits.

Attention à ces 8 habitudes qui risquent d'augmenter votre taux de cholestérol.

5 / 9
Le cholestérol n'est pas seulement alimentaire.BURLINGHAM/SHUTTERSTOCK

Seul le cholestérol alimentaire affecte le taux de cholestérol sanguin

La vérité: notre taux de cholestérol est déterminé à la fois par des facteurs génétiques et de style de vie. Celui-ci inclut l'exercice, le tabagisme, la masse corporelle, le stress ainsi que le régime alimentaire.

Et quand on parle d'alimentation, la consommation de cholestérol n'est pas le seul facteur. «Le principal déterminant du taux de cholestérol n'est pas nécessairement dû au cholestérol dans l'alimentation, c'est surtout la quantité de gras saturé», soutient le Dr Genest. «Comme on mange plus d'aliments frits, de viandes transformées et de gras d'origine animale, on augmente le taux de cholestérol de façon assez prononcée.»

Informez-vous sur ces 10 choses qui arrivent quand vous cessez de manger des aliments transformés.

6 / 9
Le cholestérol augmente le risque de problème cardiaque.Shutterstock

Tant que votre taux de cholestérol est inférieur à un certain niveau, tout va bien

La vérité: «Il y a une relation graduelle entre le cholestérol et les risques de maladies cardiaques», assure le Dr Karl Iglar, professeur agrégé au Département de médecine familiale et communautaire de l'Université de Toronto. «Même si vous atteignez l'objectif de votre groupe à risque, vous pouvez encore abaisser votre taux de cholestérol et ainsi réduire vos risques.»

7 / 9
Le cholestérol: le taux à atteindre n'est pas le même pour tout le monde.ISTOCK/JONAS UNRUH

Le taux cible de cholestérol est le même pour tout le monde

La vérité: «Les normes sont individualisées en fonction des risques», spécifie le Dr Iglar. «Si les risques de maladies cardiaques des patients sont élevés, leur taux cible sera plus bas. Si leurs risques de maladies cardiaques sont faibles, leur taux de cholestérol peut être plus élevé.» Il n'y a qu'un seul moyen de savoir ce qui est normal pour vous et ce que vous devriez viser: consultez votre médecin.

N'hésitez pas à consulter cette liste des meilleurs aliments pour prévenir les maladies cardiaques.

8 / 9
7. Le mythe: La prise de médicaments contre le cholestérol est le pire des scénarios.

La prise de médicaments contre le cholestérol est le pire des scénarios

La vérité: «Même si une personne a un mode de vie sain, son taux de cholestérol peut être toujours élevé et elle pourrait avoir besoin d'intervention», affirme le Dr Iglar. Cela est relatif aux facteurs génétiques qui sont hors de notre contrôle.

Ça ne signifie pas que vous ne pouvez pas diminuer votre taux de cholestérol grâce à un mode de vie sain. Vous n'êtes peut-être pas en mesure de le réduire suffisamment. «Si votre objectif est élevé, vous pourriez l'abaisser de 20 %», précise le Dr Iglar, «mais vous pourriez ne pas être en mesure d'atteindre votre but.»

Trouvez des alternatives aux médicaments contre le cholestérol.

9 / 9
Le cholestérol dépend du mode de vie.baranq/Shutterstock

Une fois que vous prenez des hypocholestérolémiants, le mode de vie n'a plus d'importance

La vérité: «Les modifications apportées au mode de vie sont essentielles», affirme le Dr Iglar. «Le cholestérol n'est qu'une composante de la santé cardiovasculaire», sans parler d'autres maladies qui sont plus susceptibles de se produire si votre mode de vie n'est pas équilibré.

«La grande majorité des gens susceptibles d'avoir une crise cardiaque pourraient l'éviter s'ils faisaient attention à leur alimentation et à leur mode de vie», insiste le Dr David J.A. Jenkins, professeur au Département des sciences de la nutrition à l'Université de Toronto. «Les médicaments ne vous empêcheront pas d'engraisser, ils n'abaisseront pas votre tension artérielle et ils n'amélioreront pas votre taux de glycémie. Les médicaments ne régleront jamais tous les problèmes qu'une mauvaise alimentation peut causer à votre santé.»

Suivez ces 5 conseils pour augmenter la durée de vie de votre coeur.