Share on Facebook

13 trucs pour protéger votre cœur

Apportez les petits changements suivants à votre routine quotidienne pour vous prémunir efficacement contre les maladies du coeur!

1 / 3

1. Faites du vélo vingt minutes par jour.

Vous en êtes capable, n’est-ce pas? Des chercheurs allemands ont fait une étude auprès de cent hommes souffrant de douleurs thoraciques légères ou d’angine de poitrine. Ceux-ci devaient soit se soumettre à vingt minutes de vélo d’exercice par jour, soit subir une intervention visant à déboucher une artère, appelée angioplastie. Les chercheurs ont constaté qu’un an après l’angioplastie, 21 hommes ont souffert d’une crise cardiaque, d’un accident vasculaire cérébral ou d’un autre problème médical, comparativement à seulement six des hommes qui faisaient quotidiennement du vélo. N’oubliez pas que si vous souffrez déjà d’angine de poitrine, vous ne devriez débuter un programme d’exercice que sous supervision médicale.

2. Mangez un morceau de chocolat noir plusieurs fois par semaine.

Croyez-le ou non, plusieurs études suggèrent que le chocolat noir pourrait être bon pour votre coeur!Les effets bénéfiques seraient probablement dus à des composantes chimiques présentes dans le chocolat appelés flavonoïdes, qui aident les artères à rester flexibles. D’autres propriétés du chocolat noir semblent rendre les artères moins enclines à coaguler et contribuent à empêcher le «mauvais» cholestérol (les lipoprotéines de basse densité –  LDL) de s’oxyder et de former des plaques. Le chocolat noir est aussi très riche en magnésium et en fibres.

3. Buvez une bière par jour.

Une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry a montré que des hommes qui buvaient une bière quotidiennement pendant un mois avaient diminué leur taux de cholestérol, augmenté leur concentration sanguine d’antioxidants bons pour le coeur et réduit leur taux de fibrinogène, une protéine qui contribue aux caillots de sang. Il est clair que le vin rouge pourrait être encore meilleur. Choisissez la bière ou le vin, mais pas les deux.

4. Prenez un complexe vitaminique B chaque matin.

Lorsque des chercheurs suisses ont demandé à plus de 200 hommes et femmes de prendre soit un mélange de trois vitamines B (acide folique, vitamine B6 et vitamine B12) ou un placebo après avoir subi une chirurgie qui consistait à ouvrir leurs artères, ils ont remarqué que les taux d’homocystéine -une substance liée à un risqué élevé de maladies du coeur- étaient de 40 pour cent plus bas chez ceux qui prenaient les vitamines. Il n’y avait aucun changement chez les gens du groupe prenant des placebos.

5. Allez au lit une heure plus tôt.

Une étude d’Harvard menée auprès de 70 000  femmes a montré que celles qui dormaient moins de sept heures par jour avaient un risque légèrement plus élevé de souffrir d’une maladie du coeur. Les chercheurs soupçonnent que le manque de sommeil fait augmenter les hormones liées au stress et la pression artérielle, et qu’il aurait aussi une incidence sur le taux de sucre dans le sang. Gardez toutefois votre temps total de sommeil inférieur à neuf heures. La même étude montrait que les femmes qui dormaient neuf heures ou plus avaient également un risque légèrement plus élevé de souffrir d’une maladie cardiaque.

2 / 3

6. Mangez du poisson au moins une fois par semaine.

Qu’il soit grillé, sauté, cuit au four ou rôti, peu importe: mangez-en! Une étude publiée en avril 2002 dans le Journal of the American Medical Association montrait que les femmes qui mangeaient du poisson au moins une fois par semaine avaient un tiers moins de risques de souffrir d’une maladie du coeur que celles qui mangeaient du poisson seulement une fois par mois. D’autres études montrent des avantages similaires pour les hommes.

7. Prenez un déjeuner à forte teneur en fibres au moins quatre fois par semaine.

Dans une étude publiée dans le American Journal of Clinical Nutrition en septembre 1999, les scientifiques de l’Université Harvard ont montré que les femmes qui mangeaient vingt-trois grammes de fibres par jour – venant principalement de céréales – avaient vingt-trois pour cent moins de risques d’avoir des crises cardiaques que celles qui consommaient seulement 11 grammes de fibres quotidiennement. Pour les hommes, un régime à forte teneur en fibres réduit les risques de crises cardiaques de trente-six pour cent.

8. Buvez au moins deux tasses de thé par jour.

Noir ou vert, cela ne semble pas être important. C’est du moins le résultat d’une étude néerlandaise menée auprès de cinq mille résidants de Rotterdam en bonne santé, qui a montré que seulement 2,4 pour cent de ceux qui buvaient deux tasses ou plus de thé par jour avaient eu une crise cardiaque dans une période de six ans, comparativement à 4,1 pour cent chez ceux qui ne buvaient jamais de thé. Une autre analyse majeure portant sur les résultats de dix-sept études sur les buveurs de thé a montré qu’en prendre trois tasses par jour pourrait réduire le risque de crises cardiaques de 11 pour cent.

9. Ajoutez une poignée de noisettes à vos sautés.

À peine 42 grammes de ces noix saines par jour peuvent réduire votre risque de souffrir d’une maladie cardiovasculaire.

10. Ayez une vie sexuelle active.

Le sexe compte comme une activité physique, ce qui est bon pour votre coeur. C’est peut-être pourquoi les chercheurs de l’Université de Bristol au Royaume-Uni ont trouvé que les hommes qui avaient des rapports sexuels au moins deux fois par semaine avaient moins de risques d’avoir une crise cardiaque ou d’autres problèmes cardiovasculaires que ceux qui en avaient moins fréquemment. Comme le disent les chercheurs: «Les hommes dans la cinquantaine devraient être encouragés d’apprendre que les rapports sexuels fréquents sont peu susceptibles d’engendrer un risque important de crises cardiaques et qu’il en résulterait plutôt, en prime, une certaine protection contre les accidents cardiovasculaires mortels». Les femmes bénéficient probablement aussi de cet avantage.

3 / 3

11. Mangez une orange tous les jours.

Boire un verre de jus d’orange fait aussi l’affaire. Les oranges, comme vous le savez, sont une grande source de vitamine C. Des études suggèrent que des régimes hauts en vitamine C peuvent réduire votre risque d’avoir une crise cardiaque, particulièrement si vous fumez. Las des oranges? Vous pouvez les remplacer par un bol de fraises, une portion de choux de Bruxelles ou de brocoli, ou encore
des morceaux de poivrons rouges, toutes des excellentes sources de vitamine C.

12. Prenez une aspirine pour bébé chaque jour.

Des chercheurs de l’Université de la Caroline du Nord ont trouvé que cette petite pilule diminuait le risque de souffrir d’une maladie du coeur de près d’un tiers chez les gens qui n’ont jamais eu de crises cardiaques ou d’accidents vasculaires cérébraux, mais qui étaient à risqué élevé (parce qu’ils fumaient, souffraient d’embonpoint, avaient une pression artérielle élevée ou tout autre facteur de risque). Assurez-vous toutefois auprès de votre médecin qu’il n’y a pas de raisons qui vous empêcheraient de prendre une aspirine quotidiennement.

13. Cuisinez avec du gingembre ou du curcuma deux fois par semaine.

Ces deux épices ont des propriétés anti-inflammatoires, et l’inflammation contribue de façon majeure aux maladies du coeur.