Pourquoi les antidiabétiques font grossir

Pour la majorité des diabétiques, la médication est incontournable. Les médicaments suscitent de nombreuses préoccupations, comme le gain de poids.

Pourquoi les antidiabétiques font grossir

De nombreux antidiabétiques causent un gain de poids car ils favorisent l’absorption par les cellules du glucose présent dans le sang: s’il n’est pas utilisé pour la dépense énergétique, ce sucre est stocké sous forme de graisse.

La rosiglitazone (Avandia), la pioglitazone (Actos), le glimépiride (Amaryl), le gliclazide (Diamicron, Diamicron MR) et le glyburide (Diabeta et génériques) présentent tous cet inconvénient. Par contre, ce n’est pas le cas de la sitagliptine (Januvia) ou de la metformine (Glucophage et formes génériques) ; vous pourriez donc demander à votre médecin de vous prescire l’un ou l’autre. L’exénatide (Byetta) et la pramlintide (Symlin), deux nouveaux médicaments injectables, pourraient même vous aider à perdre un peu de poids, mais ils ne sont pas encore offerts au Canada.

Quant à l’insuline en injection, elle peut aussi favoriser le gain de poids. Votre médecin ne pourra probablement pas diminuer votre dose, mais il pourrait vous aider à établir un régime et un programme d’exercice vous permettant d’éliminer tout ce glucose excédentaire et, par conséquent, de brûler des calories.

Mais ne laissez surtout pas cet effet indésirable contrecarrer vos efforts pour réguler votre taux de sucre sanguin. Bref, continuez de prendre vos médicaments et combattez l’embonpoint en mangeant sainement, en surveillant vos portions et en faisant de l’exercice. Joignez-vous à un groupe comme Weight Watchers ou consultez un professionnel qui saura vous guider et vous aidera à vous prendre en mains, élément essentiel quand on veut perdre du poids.

D’ailleurs, vous auriez tout intérêt à mincir. Les résultats d’une étude menée auprès de 5000 sujets souffrant de diabète de type 2 indiquent que ceux qui faisaient de l’exercice et surveillaient leurs portions ont perdu près de 9% de leur poids corporel. Leur taux de sucre sanguin s’est alors mis à baisser, ils ont pu diminuer leurs doses de médicaments, et avaient plus d’énergie.

Vidéos les plus populaires