Share on Facebook

8 mystérieuses histoires de vaisseaux fantômes

Ces vaisseaux fantômes ne sont pas tous hantés par le spectre de marins disparus, mais ils n’en restent pas moins tous aussi mystérieux, avec leurs équipages qui semblent s’être volatilisés.

1 / 8
Un vaisseau fantôme est retrouvé , dérivant dans l'Atlantique.Milkovasa/Shutterstock

La mère de tous les vaisseaux fantômes

Le 7 novembre 1872, un capitaine, son épouse, sa fille de deux ans et 7 membres d’équipage quittent le port de New York pour l’Italie à bord de la Mary Celeste. Un mois plus tard, alors qu’ils auraient déjà dû arriver, le navire britannique Dei Gratia aperçoit le bateau dérivant dans l’Atlantique. L’équipage monte à bord de la Mary Celeste pour venir en aide à quiconque se trouverait à bord, mais trouve le navire complètement vide.

Il y a assez de nourriture pour tenir 6 mois et les effets de l’équipage sont toujours là, mais le canot de sauvetage a disparu. Le plancher du navire est recouvert d’un mètre d’eau, mais c’est loin d’être irréparable et il ne menace pas de couler. La Mary Celeste est devenue l’un des vaisseaux fantômes les plus célèbres du monde – en grande partie parce que Sir Arthur Conan Doyle s’en est inspiré dans sa nouvelle, J. Habakuk Jephson’s Statement –, et les théories expliquant son abandon vont de l’attaque pirate à la mutinerie en passant par le meurtre et le phénomène météorologique.

L’explication la plus plausible est que, suite à une avarie, le capitaine a mal évalué l’étendue des dégâts et ordonné à l’équipage d’abandonner le navire dès que la terre ferme a été en vue. Mais nous n’en serons jamais certains.

Découvrez 16 des plus grands mystères non résolus de tous les temps.

2 / 8
Un vaisseau fantôme a été retrouvé près d’Outer Banks.Siberia Video and Photo/Shutterstock

Le mystère d’Outer Bank


Bien que le capitaine soit tombé malade et qu’il ait fallu lui trouver un remplaçant, le cargo Carroll A. Deering et ses dix hommes d’équipage ont réussi à rallier Rio de Janeiro en 1920. Mais quelque chose d’étrange s’est produit sur le chemin du retour vers la Virginie. Un gardien de bateau-phare en Caroline du Nord a rapporté qu’un membre d’équipage, qui ne semblait pas être un officier, lui a dit que le navire avait perdu ses ancres et que l’équipage se comportait d’étrange façon.

Le lendemain, un autre navire a repéré le Carroll A. Deering près d’Outer Banks, dans une zone plutôt loin de sa route pour un navire qui faisait voile vers Norfolk, en Virginie. Le lendemain, on a aperçu un cinq-mâts échoué, toutes voiles dehors, mais le mauvais temps a empêché les enquêteurs monter à bord pendant quatre jours.

Lorsque finalement ils pénètrent dans la goélette, c’est pour découvrir à bord que tout est prêt pour le repas, mais que les effets personnels de l’équipage et les canots de sauvetage ont disparu. Le gouvernement a suivi plusieurs pistes (acte de piraterie, mutinerie, etc.) qui n’ont débouché sur rien.

Lisez ces 13 histoires de fantômes lors de votre prochaine nuit blanche.

3 / 8
Un vaisseau fantôme a été retrouvé sur les côtes australiennes.Alexey Seafarer/Shutterstock

Sans laisser de traces


Certains vaisseaux fantômes sont si mystérieux qu’ils n’ont quasiment pas d’histoire. En 2006, la garde côtière australienne trouve un navire-citerne de 80 mètres dérivant dans l’océan. Un câble de remorquage cassé pend à la proue, ce qui laisse penser qu’il a été perdu alors qu’il était tiré par un autre navire. C’est à peu près tout ce que les enquêteurs peuvent déduire.

Le nom apparaissant sur les flancs, Jian Seng, est la seule identification que porte le navire, mais les autorités maritimes ne trouveront à bord aucun enregistrement de signal de détresse, aucun document d’identification et pas d’effets personnels. Aucun rapport n’a signalé la disparition de ce navire. Nul ne sait à qui il a appartenait ni d’où il venait. On pense qu’il ravitaillait les bateaux de pêche en nourriture et en carburant, mais cela n’explique pas pourquoi personne n’a essayé de le récupérer.

Ne manquez pas ces 25 photos qui vous donneront la chair de poule.

4 / 8
Un vaisseau fantôme a été retrouvé plusieurs mois après sont départ de Taïwan.cybercrisi/Shutterstock

Funeste Halloween


Le bateau de pêche High Aim No. 6 a quitté Taïwan à l’Halloween, en 2002, ce qui le prédisposait peut-être à son destin fantomatique. Lorsque la marine australienne a arraisonné le navire, en janvier 2003, le moteur tournait à plein régime – le réservoir d’essence principal était vide, mais les réservoirs auxiliaires avaient pris la relève. On a trouvé dix tonnes de thon dans les chambres froides, mais aucun membre d’équipage.

Le mystère est resté entier jusqu’à ce qu’un matelot soit retrouvé et arrêté. Le pêcheur indonésien a avoué que l’équipage s’était associé à des pirates pour tuer le capitaine et l’ingénieur du navire. Les motifs de ce crime n’ont jamais été élucidés.

5 / 8
Un vaisseau fantôme a été pris en photo par des satellites.WishnclickS/Shutterstock

Message fantôme


Inquiet des conditions météorologiques en 2013, l’équipage du yacht Nina a contacté les services météo. Puis plus rien! Compte tenu des vents qui soufflaient à plus de 100 kilomètres à l’heure et des vagues de près de 10 mètres de hauteur, il semblait évident que le bateau était tombé sur quelque chose d’énorme et avait disparu dans la tempête.

Les recherches étaient au point mort quand un mystérieux message a fait son apparition. Trois semaines après la disparition de l’équipage, un des météorologues a reçu un message qui n’avait pas encore été transmis. «La tempête a déchiqueté nos voiles la nuit dernière, et les mâts sont maintenant nus», indiquait-il, prouvant que le bateau était toujours en mouvement.

La famille d’une jeune fille de 19 ans qui se trouvait à bord a vu dans ce message le signe qu’elle était encore en vie. Les recherches qu’ils ont entreprises ont permis de trouver des photos satellites qui, selon eux, seraient celles de la Nina disparue. La plupart des experts soutiennent cependant que ce n’était qu’une grosse vague.

Croyez-vous aux histoires de fantômes? Voici 5 récits célèbrent qui s’expliquent!

6 / 8
Un vaisseau fantôme a été retrouvé un mois après son départ.ViewPoint By VP/Shutterstock

Inexplicable


En 1955, le navire marchand MV Joyita entame un périple de deux jours dans le Pacifique Sud. Il n’atteindra jamais sa destination. Les recherches de l’équipe de sauvetage n’ont rien donné et ce n’est qu’un mois plus tard que le capitaine d’un autre bateau a repéré le navire partiellement submergé. On n’a trouvé à bord aucune trace des 25 passagers, et l’enquête a établi que leur disparition était «inexplicable».

Au fil des ans, de sombres théories n’ont cessé de circuler, allant des sous-mariniers soviétiques kidnappant l’équipage aux pêcheurs japonais tuant tout le monde à bord.

Certains membres des familles cherchaient toujours à comprendre en 2002 ce qui a bien pu mal tourner. L’un d’eux pense que le scénario le plus probable est qu’une fuite dans un tuyau rouillé a inondé le bateau et forcé son évacuation.

7 / 8
Un vaisseau fantôme renfermait une momie.pujislab/Shutterstock

Momie moderne


Lorsqu’en 2016 des pêcheurs philippins sont montés à bord d’un yacht apparemment abandonné, ils ne s’attendaient certainement pas à découvrir le corps momifié d’un marin allemand.

Manfred Fritz Bajorat, qui naviguait autour du monde depuis une vingtaine d’années, avait été vu pour la dernière fois en 2009 – mais un de ses amis jure avoir eu de ses nouvelles sur Facebook en 2015. On n’a trouvé aucune trace d’acte criminel et on croyait qu’il avait probablement fallu un an à l’air chaud et salin pour momifier son corps.

L’autopsie réservait toutefois une surprise de taille : Fritz Bajorat ne serait mort qu’une semaine environ avant qu’on le trouve.

Retrouvez 13 découvertes archéologiques vraiment bizarres.

8 / 8
Un vaisseau fantôme est retrouvé alors que le navire faisait une croisière.Burunduk's/Shutterstock

Une croisière qui tourne mal


En avril 2007, deux frères et un skipper partent deux mois pour faire le tour de l’Australie. Trois jours plus tard, le Kaz II est retrouvé au large de la Grande Barrière de corail avec une tasse à café à moitié vide, un journal ouvert et des couteaux éparpillés sur le plancher, mais personne à bord.

Le coroner suppose qu’un des marins inexpérimentés est tombé à l’eau et que les deux autres se sont noyés en tentant de le sauver. Mais ça ne reste qu’une théorie parmi d’autres et, sans preuve à l’appui, le sort de ces hommes restera à jamais inconnu.

Vous aimerez aussi lire le récit de ces 15 crimes toujours non élucidés.

Contenu original Reader's Digest