Share on Facebook

Comment prévenir ou éliminer les punaises de lit?

De nombreux Québécois vivent le même cauchemar; les punaises de lit gagnent du terrain. Selon une enquête réalisée en 2015, près de 40 000 ménages du Québec auraient déclaré avoir eu des punaises de lit. Apprenez comment les prévenir ou les éliminer.

1 / 2
Punaise de lit sur de la peau humaine D. Kucharski K. Kucharska/Shutterstock
[/media-credit] Une punaise de lit sur de la peau humaine.

Prévenir les punaises de lit

Susan Harding-Cruz, directrice du programme des maladies à transmission vectorielle du Service de santé publique de la ville de Hamilton, affirme qu’on peut éviter de ramener ces insectes à la maison. Comme les punaises aiment se cacher dans les lieux publics, elle recommande de bien vérifier ses effets avant de rentrer chez soi. Si vous séjournez à l’hôtel, retirez les draps et inspectez le matelas en examinant soigneusement les coutures et les coins. Gardez vos sacs et valises loin du lit et ne les posez pas par terre. De retour à la maison, lavez immédiatement vos vêtements à l’eau chaude et mettez-les à sécher à très haute température. Quand ils sont secs, faites-les tourner encore 15 minutes.

Identifier les punaises de lit

D’un brun rouge, les punaises de lit ont un corps ovale et mesurent de 1,5 à 10 mm.  Si vous pensez en avoir, agissez immédiatement. C’est encore le meilleur moyen de prévenir l’infestation, selon Avery Addison, propriétaire de Addison Pest Control, à Toronto.

Vérifiez sous le matelas. «On en scrute trop souvent le dessus et on ne voit rien, déclare Mme Addison, et quand on le retourne, on découvre qu’il est infesté de punaises.»

Vous n’êtes toujours pas convaincu de leur existence? Essayez cette astuce: installez des pièges collants à souris ou des contenants d’huile minérale au pied du lit pour capturer les petites bêtes qui voudraient gagner le matelas. Si vous en attrapez, appelez un exterminateur!

2 / 2
Les punaises de lit sont-elles dangereuses ?

Les punaises de lit sont-elles dangereuses ?

Les punaises de lit ne transmettent pas de maladies. Pour la plupart des gens, les effets secondaires se limiteront à une infection cutanée à cause des démangeaisons. Mais à la suite d’une infestation, certains éprouveront de la honte ou de l’anxiété, souffriront d’insomnie et passeront parfois par un état dépressif. « Cela devient une obsession », confie Mme Harding-Cruz, qui leur conseille vivement de ne pas s’en prendre à soi-même ni de cacher le problème. « Les victimes ne doivent pas se sentir seules », ajoute-t-elle.

Éliminer les punaises de lit

Une infestation nécessite le recours à des spécialistes, car elles sont très résistantes. Pour Avery Addison, les solutions proposées en magasin, les aérosols par exemple, perdent souvent de leur efficacité avant même que les bestioles n’aient de nouveau besoin de s’alimenter (la punaise peut passer plus d’une année sans se nourrir). Les aérosols ou la terre de diatomées ne seront jamais aussi efficaces que l’intervention d’un professionnel et risquent même de répandre les punaises dans tout votre intérieur. Le spécialiste qui fait bien son travail va d’abord pulvériser un poison, employer une poudre et faire un traitement à la chaleur, le tout en une seule fois. De nombreuses entreprises négligent la dernière étape, déplore Mme Addison, et les punaises reviennent.