Share on Facebook

6 trucs pour réussir votre bonhomme de neige à la perfection

La neige est fraîche et vous désirez sculpter un bonhomme de neige? Voici quelques conseils pour une création (presque) parfaite!

1 / 6
Pour faire un bonhomme de neige, connaissez les types de neige.Shutterstock

Connaissez l’état de la neige

Si vous vivez à un endroit où il neige fréquemment, vous connaissez déjà les différences entre une neige sèche, poudreuse, humide ou fondante. Vous savez également quel type de neige se prête bien à la création d’un bonhomme, à mi-chemin entre l’humide et la poudreuse.

« Vous pouvez voir toute cette eau libre comme de la colle », indique au magazine Smithsonian Jordy Hendrick, chercheur spécialisé en neige à l’Université du Montana. « Il vous en faut suffisamment pour que les cristaux collent ensemble, mais pas trop. Sinon, ça ne prendra pas forme ».

Si la neige est trop sèche, arrosez-la doucement avec un tuyau d’arrosage à très faible débit. Si elle est trop humide, attendez qu’il neige avant de commencer.

La neige de chez vous ne suffit pas? Partez pour l’une des 10 destinations les plus enneigées au monde.

2 / 6
Pour faire un bonhomme de neige, trouvez l'endroit idéal.Shutterstock

Trouvez l’endroit idéal


Donnez à votre bonhomme la chance de vivre longtemps en choisissant un endroit plat et ombragé. Gardez son visage à l’écart des rayons du soleil, afin d’éviter qu’il fonde. Idéalement, vous le situerez en plein milieu de l’endroit enneigé où il sera construit.

Profitez des joies de la neige : voici 9 bonnes raisons de redécouvrir le ski cet hiver.

3 / 6
Pour faire un bonhomme de neige, donnez-lui une bonne structure.Shutterstock

Donnez-lui une bonne structure


Aidez votre bonhomme à être bien balancé en conservant en tête le ratio 3-2-1. Par exemple, si la première boule a un diamètre de 3 pieds, celle du milieu devrait faire 2 pieds, et un pied pour la tête. Et n’oubliez pas : plus il est près du sol, plus votre bonhomme sera stable.

La neige offre aussi son lot d’inconvénients. Adoptez ces 5 astuces pour mieux affronter l’hiver en voiture.

4 / 6
Pour faire un bonhomme de neige, roulez correctement les boules.Shutterstock

Roulez comme ceci


Rouler une boule de neige pour en faire un ballon gigantesque, c’est plus facile à dire qu’à faire. De plus, ce n’est pas nécessairement la technique idéale à enseigner aux enfants. Si vous décidez d’y aller de cette façon, donnez-vous une chance en tentant de créer la boule la plus grosse possible à l’aide de vos mains. Ensuite, déposez-la su sol et commencer à rouler jusqu’à l’obtention de la taille voulue. Une fois que la boule de base est faite, compactez de la neige autour afin de la solidifier au sol.

Cette sortie dans la neige vous donne des frissons? Consultez ces 7 réactions inusitées du corps humain en hiver.

5 / 6
Pour faire un bonhomme de neige, aplatissez chaque boule.Shutterstock

Aplatissez chaque boule


Jim Sysko, un constructeur expert qui a participé à la création du plus gros bonhomme de neige au monde, suggère d’aplatir le dessus de chacune des boules avant de placer la suivante, afin d’obtenir une meilleure stabilité globale.

Pelleter la neige de l’entrée est une activité moins amusante, mais nécessaire. Évitez de faire ces 8 erreurs pour ne pas vous blesser.

6 / 6
Pour faire un bonhomme de neige, soyez créatif avec les décorations.Shutterstock

Soyez créatifs avec les décorations


Façonner un bonhomme de neige est une activité traditionnelle, mais pas besoin d’être tourné vers le passé lorsque vient le temps de le décorer! La touche finale est aussi importante que la structure. Mettez-lui un chapeau qui détonne, ou un chandail vraiment moche. Pourquoi pas? Créez-lui un visage en utilisant des objets non conventionnels. Vous n’êtes limités que par votre imagination, et l’espace disponible.

Après avoir passé un après-midi dans le froid, vous apprécierez ces 20 activités à faire à l’intérieur.

Contenu original Reader's Digest