Comment réaliser un jardin hydroponique en quelques étapes simples

Le jardin hydroponique est un excellent moyen de cultiver des aliments – sans terre – dans des espaces réduits. Voici ce que vous devez savoir.

Jardin Hydroponique Cueillette SaladesPIYASUK/GETTY IMAGES

Vous êtes intéressé à faire pousser un petit potager à la maison ou songez à une culture à plus grande échelle? Dans un monde qui change rapidement et aux ressources limitées, le jardin hydroponique fournit un moyen de cultiver des aliments frais, riches en nutriments et exempts de pesticides. Comment? Pour faire pousser des plantes, le jardin hydroponique repose sur l’eau et les nutriments plutôt que sur la terre, qui constitue une ressource limitée.

La culture hydroponique possède un autre avantage: celui de pouvoir se faire dans des endroits autrefois proscrits pour les jardiniers et les agriculteurs. Comme les espaces réduits et les zones infertiles. Aussi, elle utilise généralement moins d’eau que le jardinage et l’agriculture traditionnels. Différents types de systèmes de culture hydroponique sont disponibles, ce qui la rend accessible pour quiconque aimerait cultiver certains de ses aliments – des légumes-feuilles et des herbes toute l’année, par exemple!

«Les jardins hydroponiques font partie du futur de l’agriculture, explique Lance Beecher, spécialiste de l’aquaponie, de l’aquaculture et des établissements piscicoles à la Clemson University en Caroline du Sud. Possible dans des espaces réduits et avec des ressources limitées – principalement l’eau – la culture hydroponique peut remplir une niche dans l’agriculture où les aliments peuvent être cultivés dans des endroits auxquels on n’aurait pas songé auparavant et fournir des aliments frais là où les gens en ont le plus besoin.»

Si vous êtes curieux de savoir quels sont les aliments les plus faciles à faire pousser à la maison ou voulez créer un jardin en pots ou un jardin vertical, soyez assuré que vous pouvez faire pousser vos propres aliments, peu importe l’espace que vous avez. Certains kits de jardinage hydroponique peuvent vous permettre de toujours avoir sous la main une réserve fraîche d’aliments durables.

Qu’est-ce qu’un jardin hydroponique?

Parce qu’un jardin hydroponique utilise de l’eau au lieu de la terre, les plantes peuvent croître à l’intérieur, toute l’année, dans des espaces plus petits que des jardins de terre traditionnels. Ça signifie que si vous vivez dans un minuscule appartement ou que vous n’avez pas accès à un espace extérieur, vous pouvez quand même faire pousser des aliments frais comme des légumes-feuilles et des herbes. Les plantes issues de la culture hydroponique poussent habituellement plus vite, peuvent donner une plus grosse récolte que les plantes cultivées en terre et utilisent moins d’eau. Vous pouvez acheter un jardin hydroponique prêt à cultiver ou construire votre propre jardin.

Comment la culture hydroponique fonctionne-t-elle?

Les plantes ont besoin de soleil, d’eau et de nutriments pour grandir. Habituellement, elles tirent leurs nutriments du sol, mais «la culture hydroponique repose sur des aliments cultivés dans de l’eau enrichie en nutriments», déclare Rick Vanzura, président-directeur général de Freight Farms. Un système hydroponique peut être programmé pour assurer qu’une plante reçoit une quantité adéquate d’eau, de nutriments et de lumière et même un niveau de pH convenable afin de fournir à chaque plante ce dont elle a besoin pour survivre et se développer.

Selon le type de système hydroponique, les racines sont soit placées directement dans l’eau enrichie d’éléments nutritifs dissous ou dans un milieu de culture, comme des billes d’argile, de la perlite, de la sphaigne ou de la fibre de coco. Ainsi elles recevront tous les nutriments dont elles ont besoin pour grandir. Si vous vous intéressez aux aliments biologiques, vous pouvez faire pousser et récolter les vôtres grâce à un jardin hydroponique.

Micropousses fraîchesALEKSANDRA IAROSH/GETTY IMAGES

Quelles plantes peuvent être cultivées dans un jardin hydroponique?

On peut cultiver une variété d’aliments dans un jardin hydroponique. Les micropousses sont parmi les plantes les plus faciles à faire pousser. «Les micropousses sont résilientes et plus économiques à expérimenter, ce qui les rend idéales pour une culture par «essais-erreurs», selon Rick Vanzura.

À l’instar de ce que vous pouvez cultiver dans votre jardin suspendu, «les légumes les plus populaires cultivés dans un jardin hydroponique comprennent les légumes-feuilles et les laitues, déclare Lance Beecher. Toutefois, des systèmes plus complexes peuvent produire des légumes-fruits comme les tomates, les concombres, les poivrons et autres.»

Vous devez considérer quelles plantes peuvent convenir dans un petit espace et ne sont pas trop lourdes. «Les fermes hydroponiques favorisent habituellement les produits qui se développent dans une solution nutritive et qui ne sont pas trop lourds pour être cultivés à la verticale», explique Rick Vanzura. Mais si vous souhaitez cultiver des légumes-racines comme les betteraves, les pommes de terre ou même le chou-rave, vous devrez les planter en terre. Lance Beecher explique que faire pousser des tubercules dans un milieu hydroponique est pratiquement impossible, mais Rick Vanzura affirme pour sa part que sa ferme hydroponique réussit à cultiver des radis et des navets.

Quels sont les avantages d’un jardin hydroponique?

Outre le fait d’être capable de faire pousser des aliments sans terre et dans de petits espaces, le jardin hydroponique peut contribuer à résoudre des problèmes sociaux et environnementaux. Dans les régions de déserts alimentaires – des zones où les gens n’ont pas accès à des fruits ou à des légumes frais –, un jardin ou une ferme hydroponique peut faire partie de la solution. Les jardins hydroponiques «peuvent fournir aux déserts alimentaires et aux communautés locales des produits frais cultivés à proximité à un coût plus abordable et écoresponsable, selon Rick Vanzura. Ils peuvent aider à réduire les coûts croissants des aliments et de la terre agricole ainsi qu’à créer une meilleure façon de cultiver certains de nos produits de base.»

Rick Vanzura fait également état d’autres avantages: «Les plantes hydroponiques peuvent croître 40 à 50% plus vite et produire 30% plus que les plantes poussant en terre. Non seulement en faisant pousser plus de produits en moins de temps, mais aussi, dans certains cas, en faisant pousser des produits quoi sont même plus riches en nutriments.»

Quels sont les désavantages d’un jardin hydroponique?

Comme la plupart des choses, un jardin hydroponique présente aussi quelques désavantages. Par exemple, il requiert une vigilance constante pour s’assurer que les plantes reçoivent les nutriments nécessaires et de l’eau en quantité suffisante. Lance Beecher explique que le système hydroponique peut être complexe et coûteux. Il y a également des limites à ce qui pousse bien, et vous ne pourrez donc pas tout faire pousser. Si vous voulez avoir une belle récolte de pommes de terre ou d’autres légumes-racines, vous devrez notamment les cultiver en terre. Vous ne pourrez probablement pas faire pousser des arbres fruitiers à l’intérieur non plus. Lance Beecher note également le risque de maladies transmises par l’air ainsi qu’une plus grande consommation d’électricité pour faire fonctionner le système.

Comment construire un jardin hydroponique?

Vous pouvez construire différents types de jardins hydroponiques. «Pour les débutants, mon choix se porterait sur la culture en eau profonde en utilisant un plateau flottant dans un réservoir ou dans un seau, explique Lance Beecher. Sa réalisation, qui peut se faire assez facilement, est économique pour qui veut commencer avec un système hydroponique.»

Si vous avez plus d’expérience ou voulez un projet créatif, vous pourriez considérer un système différent. «Ceux qui débutent, mais cherchent une option légèrement plus sophistiquée devraient regarder pour un système à irrigation cyclique (ebb-and-flow), explique Rick Vanzura. Ce type d’installation, qui est utilisé pour cultiver des micropousses, vous donne la liberté d’expérimenter avec des éléments environnementaux comparativement aux systèmes compacts.»
Considérez les systèmes suivants avant d’acheter de l’équipement.

Petit jardin hydroponique de type mèche.SIRIRAK/GETTY IMAGES

Le système à mèche

Le système à mèche est le plus simple et le plus facile à installer avec son réservoir, son bac de culture et ses mèches. Les plantes y sont déposées dans un substrat de culture, comme la perlite ou un mélange sans terre, et le réservoir est placé en dessous. Une mèche de corde relie la solution d’eau enrichie de nutriments aux racines de la plante.

Les plantes qui nécessitent beaucoup d’eau, comme les légumes-feuilles ou les tomates, ne conviennent pas pour ce système puisqu’il ne peut fournir de nutriments liquides en quantité suffisante et assez rapidement. Ce système convient parfaitement aux herbes et aux micropousses.

L’équipement nécessaire:

  • Un réservoir (ex.: un seau de 3 gallons)
  • Un bac de culture rempli d’un médium comme la perlite
  • Des mèches

Les directives étape par étape:

  1. Remplissez le réservoir avec la solution nutritive liquide.
  2. Placez des mèches au fond du bac de culture et reliez-les au réservoir.
  3. Installez la pousse ou la plante au-dessus du réservoir. La mèche transportera la solution directement aux racines lorsque la plante a besoin d’eau ou est prête.

Micropousses cultivées dans l'eauEKATERINA MARKELOVA/GETTY IMAGES

Le système de culture en eau profonde

Le système de culture en eau profonde est l’un des systèmes hydroponiques les plus populaires et les plus faciles à installer. Les racines des plantes sont immergées dans l’eau aérée pour qu’elles reçoivent suffisamment d’eau, de nutriments et d’oxygène. Ce système nécessite une pompe à air et un diffuseur à air afin de garder l’eau oxygénée.

L’équipement nécessaire:

  • Un couteau X-acto pour couper la plateforme de styromousse
  • Un diffuseur à air
  • Une pompe à air
  • Un seau de 3 à 5 gallons ou autre bac de rangement opaque
  • Des pots en filet
  • Du styromousse à utiliser comme plateau

Les directives étape par étape:

  1. Ajoutez de l’eau et des nutriments dans un réservoir ou un contenant opaque et remplissez-le à 12 pouces de profondeur ou plus.
  2. Placez un diffuseur dans l’eau et reliez-le à une pompe à air près du réservoir (mais pas à l’intérieur). La pompe aide à aérer l’eau pour que les racines reçoivent assez d’oxygène.
  3. Découpez le styromousse pour créer un plateau de croissance pouvant flotter à environ un pouce du haut du contenant ou du réservoir. Faites des trous dans le styromousse en laissant assez d’espace entre eux pour permettre aux plantes de pousser.
  4. Déposez ensuite vos plantes dans les pots en filet, puis placez les pots dans les trous sur le plateau en styromousse. Les pots en filet permettent aux racines des plantes de pousser en sortant par le fond et les côtés pour qu’elles accèdent mieux et plus facilement aux nutriments et à l’oxygène. Les racines de la plante doivent être immergées dans l’eau aérée du réservoir; si elles ne reçoivent pas suffisamment d’oxygène, cela pourrait les noyer.

Systeme Irrigation cyclique Faire Pousser LaituesSIRIRAK/GETTY IMAGES

Le système à irrigation cyclique (ebb-and-flow)

Ce système est plus technique et complexe, mais il offre aussi une plus grande polyvalence. Il fonctionne en irriguant et en drainant périodiquement le réservoir en fonction des besoins de la plante, de son cycle de croissance et même de la température de l’air. Pendant la phase d’irrigation, l’eau oxygénée circule dans le système, hydrate les plantes et leur fournit des nutriments. Pendant la phase de drainage, la solution d’eau enrichie de nutriments retourne dans le réservoir afin d’être réutilisée. Une pompe est nécessaire pour irriguer et drainer le bac de culture.

L’équipement nécessaire:

  • Minuterie électronique
  • Pompe submersible
  • Tuyaux de remplissage et de drainage

Les directives étape par étape:

  1. Installez le réservoir directement sous le plateau d’irrigation. Déposez vos jeunes plants dans des pots dotés de trous de drainage et assurez-vous que ces derniers sont plus hauts que le plateau d’irrigation.
  2. Utilisez des tuyaux de remplissage et de drainage afin de relier le réservoir au plateau d’irrigation. L’autre extrémité du tuyau est reliée à la pompe submersible, ce qui vous permet de programmer une minuterie et de contrôler l’irrigation. Le tuyau de drainage repose sur la gravité pour ramener l’eau dans le plateau d’irrigation.
  3. Installez une pompe submersible et utilisez la minuterie pour planifier la fréquence d’irrigation et de drainage des plantes.

Devriez-vous construire ou acheter un système?

Choisir entre construire ou acheter un jardin hydroponique dépend de trois choses : les préférences personnelles, la patience et le temps. Voulez-vous passer du temps à le faire vous-même ou préférez-vous la facilité d’en acheter un prêt à l’emploi? Si vous êtes ingénieux ou voulez réaliser un projet, construire votre propre système hydroponique peut être amusant, valorisant et légèrement moins coûteux que d’acheter un système tout fait.

Si vous voulez commencer à cultiver immédiatement et voir si la culture hydroponique vous convient, optez pour un système tout fait. « Les systèmes hydroponiques de comptoir constituent un bon point de départ pour analyser comment la lumière et l’eau affectent les plantes cultivées dans un environnement hydroponique, de dire Rick Vanzura. Ces systèmes sont conçus pour les débutants et comprennent souvent des nutriments complémentaires, ce qui est une bonne façon de comprendre pourquoi – et à quels niveaux – les nutriments sont nécessaires au développement des plantes. »

Conseils pour entretenir votre jardin hydroponique

Lance Beecher recommande d’être patient et d’être prêt à apprendre de ses erreurs avant de s’engager plus loin dans la culture hydroponique. Voici quelques autres excellents conseils que lui et Rick Vanzura vous offrent sur le sujet:

  • «Une des choses les plus importantes à faire pour entretenir votre système hydroponique est de changer l’eau sur une base régulière», selon Rick Vanzura.
  • «C’est aussi important de vous exercer à faire la lecture des valeurs de conductivité électrique (CE) et du pH pour vous assurer de doser correctement vos nutriments et l’abaissement du niveau de phosphore», ajoute-t-il.
  • «Recueillez toujours le plus d’information possible avant de vous lancer dans ce type de culture, de dire Lance Beecher. Pour réussir votre projet, assurez-vous d’obtenir de l’information provenant de sources fiables.»
  • «Il est aussi essentiel pour réussir de comprendre la relation entre la plante et les nutriments», poursuit-il.
  • «Construisez un système de petite taille et peu coûteux et habituez-vous ainsi à cette nouvelle technique de culture», conclut Lance Beecher.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest. Et suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Popular Videos