Share on Facebook

10 raisons «santé» de se mettre au jardinage

Le jardinage offre bien plus qu’une belle cour et des légumes frais. Il peut renforcer votre système immunitaire, stimuler votre cerveau… et ce n’est pas tout!

1 / 11
Les bienfaits étonnants du jardinage pour la santé.C LEVERS/SHUTTERSTOCK

Les bienfaits étonnants du jardinage pour la santé

Le jardinage, c’est bien plus que des légumes frais et des fleurs. Travailler à l’extérieur dans un cadre agréable stimule le système immunitaire, garde en forme et décarbonise le cerveau. Et ce ne sont que quelques-unes de ses vertus, car l’âme, le corps et l’esprit y trouvent aussi leur compte. Aidez vos plantes à pousser grâce à ces ingrédients efficaces!

2 / 11
Le jardinage vous fait (à vous et à vos enfants) aimer les légumes.ISTOCK/PICTUREPARTNERS

Il fait aimer les légumes

Étiez-vous le genre d’enfant à refiler vos petits pois à votre chien sous la table? À simuler un mal de ventre chaque fois qu’on vous servait des choux de Bruxelles? À commander une salade avec extra vinaigrette et sans laitue? Si le simple fait de vieillir n’a pas changé vos sentiments face aux légumes, les faire pousser vous-même pourrait vous y amener. Une revue d’études publiée en 2017 dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics a révélé que les enfants qui avaient été initiés au jardinage mangeaient plus de fruits et de légumes.

N’hésitez pas à suivre ces conseils pour manger plus de légumes.

3 / 11
Le jardinage vous aide à contrôler votre poids.ISTOCK/GPOINTSTUDIO

Aide à garder un poids normal

Il est fréquent qu’on veuille réduire son poids. Or, une étude publiée en 2013 dans l’American Journal of Public Health a noté que ceux qui jardinent ont un indice de masse corporelle nettement inférieur et sont rarement en surpoids ou obèses comparativement à ceux qui ne pratiquent pas le jardinage. La différence de poids moyenne? Environ cinq kilos pour les femmes et sept pour les hommes.

Le jardinage est l’une des façons géniales de brûler des calories sans avoir besoin d’aller au gym!

4 / 11
Les tuteurs sont toujours de mise pour les plantations en hauteur.Shutterstock

Une activité réjouissante

L’idée de cultiver un potager ou des fleurs vous paraît ennuyeuse? Savoir tout le bien que cela procure physiquement la rendra peut-être plus séduisante. D’après une étude menée en 2014 par la société américaine des sciences horticoles, pour un adulte de plus de 65 ans, semer, arracher les mauvaises herbes, déplacer des pots, passer la tondeuse et tout ce qui est lié au jardinage se compare à une séance d’entraînement d’intensité modérée. Mieux, une activité qui a un sens peut vous garder en mouvement plus longtemps qu’un exercice habituel.

5 / 11
Le jardinage nourrit votre esprit.ISTOCK/GPOINTSTUDIO

Un apaisement pour l’esprit

Selon une expérience menée en 2016 par l’agence spatiale américaine, NASA, s’occuper des plantes réduit le stress et stimule les sens. Les scientifiques ont constaté que mettre des semences en terre et entretenir des plantes, même dans de petits pots, améliorait l’humeur des astronautes et soulageait le stress dans le milieu hostile de l’espace. Si le jardinage a cet effet sur eux, ceux qui les regardent à la télé ont tout à y gagner.

Votre potager n’aura jamais été aussi beau qu’en suivant ces conseils de jardinage!

6 / 11
Le jardinage réduit votre risque de souffrir d’une maladie du cœur.ISTOCK/MONKEYBUSINESSIMAGES

Baisse du risque de maladie cardiovasculaire

Même si le jardinage n’est pas un exercice à haute intensité cardiovasculaire, il est excellent pour le cœur. D’après une étude suédoise publiée en 2013 dans le British Journal of Sports Medicine, jardiner contribuerait en effet à réduire le risque de crise cardiaque ou d’AVC et prolongerait la vie de 30%. L’exercice physique, le plaisir de «gratter la terre» et la réduction du stress qui s’ensuit expliqueraient ces bienfaits.

7 / 11
Le jardinage améliore la coordination et la force de vos mains.ISTOCK/MONKEYBUSINESSIMAGES

Il contribue à ralentir les changements climatiques

Dans la lutte mondiale contre les changements climatiques, il y a bien des choses qui peuvent être faites individuellement. Recycler, faire du covoiturage, utiliser des appareils écoénergétiques et rouler en voiture hybride font partie de la solution.

Mais saviez-vous que votre jardin peut s’ajouter à cette liste? Selon un rapport de l’organisation américaine de conservation de la nature National Wildlife Federation, les jardins fournissent des espaces verts vitaux afin de réduire les gaz à effet de serre, de diminuer votre besoin d’acheter des choses, de composter vos déchets alimentaires et d’apporter de nombreux autres bienfaits pour notre planète.

Si vous n’avez pas de jardin, sachez que ces plantes sont faciles à cultiver en pot, et ce, toute l’année!

8 / 11
Le jardinage renforce votre système immunitaire.ISTOCK/MONKEYBUSINESSIMAGES

Un soutien pour le système immunitaire

Avoir de la terre sous les ongles est-ce un signe de mauvaise hygiène? Pour les scientifiques, pas forcément. Cela peut même témoigner plutôt d’une bonne santé. Suivant, par exemple, une étude publiée en 2015 dans ImmunoTargets and Therapy, jardiner stimule le système immunitaire grâce à la présence de bonnes bactéries dans la terre. On résiste ainsi mieux à la maladie et aux infections.

9 / 11
Le jardinage améliore la coordination et la force de vos mains.ISTOCK/CYANO66

Coordination et force des mains

La force, la souplesse et la coordination des mains sont essentielles à l’accomplissement de tâches quotidiennes comme ouvrir un bocal, porter des paquets ou accompagner les enfants. Le jardinage est un excellent moyen d’affiner la dextérité et renforcer les muscles, selon une étude menée en 2009 à l’université d’État du Kansas.

Dans votre jardin ou sur votre balcon, voici des conseils pratiques pour jardiner!

10 / 11
Le jardinage donne de l’espoir en l’avenir.ISTOCK/MICHAELJUNG

Il donne de l’espoir en l’avenir

Un bénéfice étonnant du jardinage est qu’il vous redonne espoir en l’avenir. «Lorsque vous jardinez, vous vous attendez à une croissance et à du changement», affirme Gwenn Fried. Comment? «Quand vous plantez une graine et que vous l’arrosez, vous espérez que cette graine formera des racines dans le sol qui feront à leur tour pousser des tiges et des feuilles. Quand vous voyez cet espoir se concrétiser, ajoute-t-elle, cela vous aide à fonder le même genre d’espoir en la vie de tous les jours.»

11 / 11
Le jardinage stimule votre cerveau.ISTOCK/AMENIC181

Une stimulation pour le cerveau

En plus d’être bon pour le corps, le jardinage stimule le cerveau, suivant une étude publiée en 2019 dans l’International Journal of Environmental Research and Public Health. On a en effet pu mesurer chez les participants – tous âgés – les facteurs de croissance nerveuse des zones du cerveau associées à la mémoire. Résultat: une augmentation significative du niveau de croissance neuronale.

Inscrivez-vous à l’infolettre de Sélection du Reader’s Digest!

Contenu original Readers Digest International Edition