Share on Facebook

Ces pères dévoués du royaume animal

Il n’y a pas que chez les humains que les pères sont impliqués dans leur rôle. La preuve avec ces images de pères dévoués du royaume animal.

1 / 7
Ces pères dévoués du royaume animal.Roger Clark ARPS/Shutterstock

Ces pères qui prennent leur rôle au sérieux

Depuis le fond des mers jusque dans les forêts sauvages en passant par la savane désertique, les papas animaux ne craignent pas le travail.

Retrouvez 23 des plus gros animaux et espèces vivantes au monde.

2 / 7
L'hippocampe mâle est depuis longtemps reconnu comme le mâle maternel par excellence.Charlotte Bleijenberg/Shutterstock

Mâle maternel


L’hippocampe mâle est depuis longtemps reconnu comme le mâle maternel par excellence. Il couve les embryons dans sa poche incubatrice pendant un mois, puis les expulse de son abdomen gonflé. Mais il n’est pas le seul papa dévoué du monde animal.

Voici 10 petits animaux les plus irrésistibles à travers le monde.

3 / 7
Le nandou de Darwin couve ses oeufs.Karel Bock/Shutterstock

Papa poule?


Le nandou de Darwin, oiseau d’Amérique du Sud voisin de l’autruche, est incapable de voler, mais il s’y connaît en parade nuptiale. Pour attirer des femelles près du nid qu’il a construit, il se promène dans les environs en battant des ailes. Une fois que la femelle a pondu son œuf, le mâle la chasse, puis roule doucement l’œuf jusque dans son nid. Il couve ses œufs sans dormir plus de deux minutes à la fois. Après l’éclosion, cet oiseau, habituellement silencieux, siffle pour maintenir le contact avec ses oisillons. Il adopte même des oisillons perdus. De nature ordinairement douce, il protège ses petits avec férocité pendant les six mois qu’il leur faut pour arriver à maturité. On dit que le nandou s’attaque à des hommes à cheval et tient même tête à de petits avions.

Consultez la liste des animaux rares parmi les espèces menacées.

4 / 7
L'épinoche mâle construit méticuleusement son nid.Rudmer Zwerver/Shutterstock

Le don de soi


À l’aide d’une sécrétion provenant de ses propres reins, l’épinoche mâle construit méticuleusement son nid. On l’a même vu se reculer, fixer son nid du regard, puis nager avec une brindille ou deux qu’il crache soigneusement pour l’insérer à la bonne place dans le nid. Ses préparatifs minutieux permettent d’accueillir des couches d’œufs déposés par plusieurs femelles. Ce papa dévoué inspecte sa nichée constamment, retire les œufs morts et ventile son nid. Une fois les œufs éclos, il passe jusqu’à une semaine à ramener au nid les plus aventureux de ses rejetons en les prenant dans sa bouche.

Lors d’une sortie, vous pourriez croiser l’un de ces animaux à voir près des routes au Québec.

5 / 7
Aucun papa n'aime plus s'amuser que le renard roux.Milan Zygmunt/Shutterstock

Papa enjoué


Aucun papa n’aime plus s’amuser que le renard roux. Le lien paternel est cimenté tôt dans la vie des renardeaux, car le mâle apporte de la nourriture à sa renarde aux quatre à six heures pendant qu’elle allaite. Lorsque les rejetons deviennent mobiles, papa s’intéresse beaucoup à eux en jouant sans arrêt avec eux pendant les trois premiers mois. Puis, il les encourage à développer leurs aptitudes de chasse, en les envoyant chercher de la nourriture qu’il a enfouie sous des feuilles et des brindilles.

Vous serez surpris d’apprendre que ces 16 espèces ont échappé à l’extinction.

6 / 7
La punaise d'eau géante prend littéralement sur ses épaules la pleine responsabilité de ses rejetons.slowmotiongli/Shutterstock

Père de famille nombreuse


La punaise d’eau géante prend littéralement sur ses épaules la pleine responsabilité de ses rejetons. Une femelle dépose quelque 150 œufs sur le dos du mâle avant de déguerpir. Il les transporte pendant quelques semaines, les oxygénant avec soin, restant parfois à la surface de l’eau pour les sécher afin de les débarrasser des parasites et bougeant beaucoup pour les garder à l’abri des prédateurs. Son fardeau triple sa taille avant l’éclosion et il jeûnera pendant les quelques derniers jours pour éviter de manger ses rejetons par inadvertance. Une fois ses œufs éclos, il se débarrasse des coques qui lui collent au dos et se prépare à en reprendre d’autres.

Amateur d’humour, ces blagues sur les papas vont vous plaire!

7 / 7
Papa manchot dépose l'œuf nouvellement pondu sur ses pieds.Roger Clark ARPS/Shutterstock

Un paternel qui s’oublie pour son petit


Imaginez que vous deviez demeurer immobile sans manger pendant toute la grossesse de votre femme. C’est ce que le manchot empereur fait. Papa manchot dépose l’œuf nouvellement pondu sur ses pieds, le recouvre d’un pli de peau bien chaude et se tient immobile pendant la partie la plus glaciale de l’hiver antarctique. Soixante-cinq jours plus tard, lorsque sa compagne revient, il lui transfère habilement l’œuf en 10 secondes et se précipite pour aller manger. Le poussin sort de sa coquille en quelques jours. La nourriture est tellement loin de leur zone de reproduction que maman et papa devront se contenter d’une quinzaine de repas à eux deux jusqu’à ce que leur poussin soit assez autonome pour chasser avec eux poissons, calmars et crustacés.

Impossible de résister face à ces adorables bébés animaux!

Contenu original Reader's Digest Canada