Share on Facebook

13 signes que vous devez changer de vétérinaire

Votre animal domestique est un membre de la famille: quand sa santé est en jeu, vous voulez à la fois aimer votre vétérinaire et lui faire confiance. Si les alertes rouges suivantes se manifestent, dressez l’oreille!

1 / 14
13 signes indiquant que vous devez changer de vétérinaire.MONIKA WISNIEWSKA/SHUTTERSTOCK


«Le lien entre le vétérinaire, l’animal et son entourage est toujours très particulier. J’ai de l’affection à la fois pour mes patients et mes clients», dit Kim Vanduzer, docteure en médecine vétérinaire exerçant à l’Hôpital vétérinaire Prettyboy de Freeland, dans le Maryland.

Pour la «famille» d’un animal familier, c’est le scénario idéal. Que vous voyiez le ou la même vétérinaire depuis des années ou que ce soit votre première consultation, mieux vaut chercher quelqu’un d’autre si vous notez ces signes recensés par des membres de la profession.

Assurez-vous de savoir comment trouver un vétérinaire fiable pour votre animal de compagnie.

2 / 14
Comment trouver un vétérinaire fiable pour votre animal de compagnie?ISTOCK

On vous tient à l’écart


Votre vétérinaire vous dit ce qu’il ou elle va faire, mais sans explication détaillée. Tout ce à quoi vous avez droit, c’est un «je vais demander une analyse de sang» où «voilà ce que je vais faire». «Or, c’est important pour vous de comprendre les diagnostics et les résultats, dit Kim Vanduzer. Les bons vétérinaires vous feront participer au traitement de votre animal.» Et les bons vétérinaires vous donneront de bons conseils pour le bien-être de votre animal de compagnie.

3 / 14
Votre vétérinaire ne tient pas compte de votre situation financière.Willy Barton/Shutterstock

Votre vétérinaire ne tient pas compte de votre situation financière


Nous aimerions tous que l’argent ne compte pas quand la santé de notre animal est en jeu, mais pour la plupart des gens, les finances sont une préoccupation sérieuse. «Aborder des sujets comme l’argent ou la qualité de vie, ce n’est pas évident, dit la Dre Vanduzer. Vous devez vous sentir libre de poser des questions et de discuter des contraintes du budget familial qui peuvent influencer vos décisions.»

Les familles qui viennent d’accueillir un nouveau membre à quatre pattes sous-estiment parfois les coûts que cela implique. Il n’y a pas que les frais de vétérinaire qui vont vous faire délier les cordons de la bourse pour votre nouveau pensionnaire.

Renseignez-vous sur la meilleure façon de gérer les frais de santé de votre animal préféré.

4 / 14
Vous vérifiez systématiquement les diagnostics de votre vétérinaire.Diego Cervo/Shutterstock

Vous vérifiez systématiquement ses diagnostics


Personne ne vous blâmera de chercher, sur Google, la solution aux démangeaisons de votre animal familier. Mais si vous éprouvez le besoin de vérifier les faits avant et après la visite chez le vétérinaire, c’est le signe que vous ne lui faites pas vraiment confiance. «Vous avez besoin de croire que l’avis de ces spécialistes est non seulement juste sur le plan médical, mais aussi convenable pour votre famille.

Si vous cherchez constamment sur Google la solution aux problèmes de votre animal au lieu d’appeler votre vétérinaire, il est peut-être temps de changer de spécialiste», dit la Dre Vanduzer.

Comprenez le comportement de votre chat en décodant ces 14 choses qu’il essaie de vous dire.

5 / 14
Votre vétérinaire ne vous respecte pas.Pressmaster/Shutterstock

Votre vétérinaire ne vous respecte pas


Votre vétérinaire vous contredit ouvertement ou ne soutient pas la plupart de vos décisions sur les soins à votre animal familier. «Même si votre vétérinaire n’est pas d’accord avec certains de vos choix, l’alimentation par exemple, il est important qu’il ou elle respecte votre droit de prendre les décisions qui concernent votre animal. Son rôle est de vous fournir l’information médicale qui vous guidera pour gérer sa santé», dit Angie Krause, docteure en médecine vétérinaire au Colorado.

Faites attention de ne pas nourrir votre chien avec 12 aliments potentiellement toxiques pour lui.

6 / 14
Les frais de santé de votre animal préféré.Shutterstock

Le contact ne se fait pas entre vous


Souvenez-vous de l’école secondaire, où vous aviez un professeur pour chaque matière. L’un d’eux était sans doute votre préféré – une personne qui vous comprenait vraiment – et il y avait aussi un autre que vous aimiez plus ou moins et dont vous redoutiez les cours. Ce n’est pas que votre vétérinaire soit mauvais(e), mais ça ne colle tout simplement pas entre vous. «Les vétérinaires ont des personnalités et des styles de communication différents. Il est donc important d’en trouver un ou une dont le style de communication vous convient», souligne Angie Krause.

7 / 14
Jeune chien qui mord un stethoscope.Roger costa morera

À chaque visite, vous avez droit à de la «vente offensive»


Prendre des décisions pour la santé de votre compagnon à quatre pattes n’est pas toujours facile, surtout si votre vétérinaire use constamment de son influence pour vous forcer à accepter un traitement de pointe ou des produits spéciaux pour animaux.

«Vous ne devriez pas vous sentir soumis(e) à un genre de vente sous pression… c’est essentiel que votre vétérinaire vous présente tous les choix possibles pour votre animal», souligne la Dre Krause. Si vous sortez de son cabinet avec un sentiment de culpabilité parce que vous n’avez pas acheté quelque chose, c’est une alerte rouge.

Soyez au courant: voici des conseils que les animaleries ne vous donneront pas.

8 / 14
Votre vétérinaire est susceptible.Dima Sidelnikov/Shutterstock

Votre vétérinaire est susceptible


Nos animaux familiers font partie de notre famille. Quand un membre de notre famille ne se rétablit pas après des mois de traitement, c’est normal de chercher un deuxième avis et une autre perspective, y compris pour l’état de Minou ou Pitou. Le désir d’avoir une seconde opinion ne devrait pas susciter une réaction rude. Si votre vétérinaire semble froissé(e), c’est le signe que vous devez aller voir ailleurs, particulièrement dans le cas où une chirurgie ou une hospitalisation est envisagée, déclare Karen Halligan, docteure en médecine vétérinaire exerçant à Marina del Rey, en Californie.

9 / 14
Votre vétérinaire dissimule des informations.VGstockstudio/Shutterstock

Votre vétérinaire dissimule des informations


«Un vétérinaire ne devrait pas retenir de l’information sur les tests de diagnostic exécutés, comme les rayons X et les analyses du sang», dit la Dre Halligan. Bien sûr, vous ne maîtrisez peut-être pas à fond les termes médicaux, mais, ajoute Halligan, en tant que porte-parole de votre animal, vous avez le droit de vous faire expliquer le traitement par votre vétérinaire en termes simples.

Vérifiez si vous présentez l’un des 7 signes que vous aimez (peut-être) trop votre animal domestique.

10 / 14
Votre vétérinaire est souvent «aux abonnés absents».Bilanol/Shutterstock

Votre vétérinaire est souvent «aux abonnés absents»


«Comme tout le monde, les vétérinaires ont droit à un équilibre entre leur vie professionnelle et personnelle», dit Bernardine Cruz, docteure en médecine vétérinaire. Mais si le ou la vôtre, ajoute-t-elle, ne répond pas dans un délai raisonnable à vos appels téléphoniques, courriels ou messages textes, cela laisse supposer que la santé de votre animal n’occupe pas une place très haute sur sa liste de priorités. Et si votre vétérinaire abuse de votre temps et est toujours en retard dans ses rendez-vous à son bureau sans fournir d’explications, c’est qu’il est peut-être temps d’en changer, conclut la Dre Cruz.

11 / 14
Votre vétérinaire écarte vos préoccupations.Lucky Business/Shutterstock

Votre vétérinaire écarte vos préoccupations

Il ou elle a son diplôme accroché sur le mur, mais comme vous vivez tous les jours avec votre animal, vous pouvez noter de subtiles nuances dans son comportement ou ses caractéristiques physiques qui pourraient avoir échappé à votre vétérinaire. Comment interpréter ce dédain manifeste de vos observations? «Si il ou elle ignore vos sujets d’inquiétude ou ne se donne pas la peine d’examiner ce qui vous préoccupe, c’est une alerte rouge», observe la Dre Cruz.

Vos préoccupations sont justifiées si votre chat présente l’un de ces 11 symptômes à ne jamais ignorer.

12 / 14
Votre animal est anxieux d'aller chez le vétérinaire.Studio Peace/Shutterstock

Votre animal est anxieux


Personne n’a hâte d’aller chez le médecin – y compris votre animal chéri. C’est normal qu’il montre de la nervosité dans la voiture pendant le trajet, ou dans la salle d’attente. Si vous en parlez à votre vétérinaire et qu’il ou elle ignore l’anxiété de votre animal et ne fait rien pour la calmer, il y a fort à parier que les futures visites n’auront rien de plaisant.

«Votre compagnon à quatre pattes et vous-même avez besoin d’avoir une relation positive avec le ‘docteur’ de l’animal», dit la Dre Cruz.

13 / 14
Que se passe-t-il derrière ces portes closes du cabinet de vétérinaire?Santirat Praeknokkaew/Shutterstock

Que se passe-t-il derrière ces portes closes?


Êtes-vous autorisé(e) à faire le tour des installations? À visiter votre animal pendant son hospitalisation? Deux fois oui, répond la Dre Cruz. C’est une curiosité naturelle et saine de vouloir constater de visu l’état et la propreté des chenils et de l’espace extérieur où votre animal va passer quelque temps.

Et quand une hospitalisation d’une nuit est nécessaire, les animaux aiment avoir la visite de leur famille humaine. (À préciser toutefois: toutes les cliniques vétérinaires ne sont pas des installations de 24h. Il peut donc y avoir certaines restrictions sur les heures de visite pour assurer que votre animal se repose et prenne des forces.)

Une hospitalisation est toujours stressante, détendez-vous avec ces 9 blagues amusantes sur les animaux de compagnie.

14 / 14
Animaux.ISTOCK

Fiez-vous à votre intuition


«Je dis toujours à mes clients de se fier à leur flair, dit la Dre Halligan. Si votre vétérinaire n’est pas une personne avec qui vous aimeriez prendre un café, vous devriez peut-être vous tourner vers quelqu’un d’autre pour soigner votre animal.»

Contenu original Reader's Digest